Enflammée

Carnet d'une gourmande chronique…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Brunch

Fil des billets

mardi, octobre 14 2014

Restaurant } Le brunch fermier du Samedi chez Ferme & Gourmande

Ferme_Gourmande-A2.JPG

Après le centre ville de Toulouse, Ferme Attitude a ouvert une deuxième adresse à St-Cyprien,s itué à mi-chemin entre le marché couvert et la place du Ravelin. On y retrouve les mêmes produits locaux de qualité mais cette fois-ci avec une partie restauration où l'on peut venir déjeuner (chaque jour un menu unique) mais aussi goûter. « Ferme & Gourmande » nous reçoit dans un cadre épuré scandinave qui sent le neuf (enfin une déco qui me plaît pour une fois).

La partie "gourmande" est confiée à un couple reconverti dans la restauration (autrefois ils viennent du monde du spectacle). En salle, c'est Sandra, amicale, efficace et pâtissière. En cuisine, c'est Giovanni, grand, discret et d'origine italienne. Et ce n'est donc pas par hasard que les plats aient une influence italienne. J'ai pu y déguster un risotto d'asperge blanche (proposé en entrée comme en Italie), des toasts de polenta, un osso bucco à la gremolata... Les desserts sont simples et de bon goût comme la crème aux oeufs à la vanille. Cet été, cette adresse m'a bien sauvée 2-3 fois pour un déjeuner tardif à l'improviste (en alternance avec le Solaneko ;) ) 

                

Ferme_GourmandeBrunch-B2.JPGFerme_GourmandeBrunch-C1.JPG

Le samedi dernier, j'ai donné rendez-vous à des amis autour d'un brunch fermier. Le menu prévoyait de nous faire passer un bon moment. Pour commencer, nos boissons chaudes (café, thé ou chocolat) sont accompagnées d'une assiette de scones maison. Le beurre cru tartiné sur le scone tout chaud et moelleux rend ce plaisir ludique. La confiture du moment apporte sa touche sucrée et saisonnière. La boisson froide du jour, orange/ananas/verveine était une merveille ! 

   

Ferme_GourmandeBrunch-D2.JPGFerme_GourmandeBrunch-E1.JPG

Pour la suite, étonnamment, l'assiette salée débarque tardivement sur notre table (pas très grave, on était là pour se détendre). Elle était tellement simple qu'on reste sur notre faim : les œufs fermiers en omelette ou au plat avec une salade batavia-radis (dont la vinaigrette à l'échalote était excellente). Il manquait de quoi nous satisfaire, et pourtant, la solution n'était pas loin. En effet, on lorgnait beaucoup sur les fruits et légumes de l'épicerie. On aurait souhaité les avoir dans notre assiette (en poêlé par exemple). Pourquoi pas quelque tranche de charcuterie (la coppa faisait follement envie !) ou encore découvrir un fromage coin. Dommage ! Ce qui nous a pas empêché d'y passer un bon moment quand même, d'ailleurs nous y sommes restés une bonne partie de l'après-midi.

        

Le brunch est à recommander pour les appétits simples et raisonnables. En revanche, retenez bien l'adresse qui reste idéale pour déjeuner en semaine (du lundi au vendredi, attention le menu est unique !) ou pour goûter (de 14h à 19h tous les jours sauf dimanche).

   

     

Ferme & Gourmande

4 rue Villeneuve, quartier St-Cyprien. Toulouse. Tel 05 34 51 37 51

Ouvert au déjeuner du lundi au vendredi. Samedi midi pour le brunch. Salon de thé tous les après-midi.

dimanche, septembre 7 2014

Sélection } Où bruncher à Toulouse ???

LePetitLondon-A.JPG

              

Voilà une bonne question qui revient souvent en fin de semaine ! Avant, on pouvait bruncher que dans les salons de thé (le Bapz...). Récemment, la tendance a gagné les bars, les restaurants... Bref, tout le monde s'est mis à faire des brunch, plus ou moins heureux (Pourquoi des oeufs brouillés en plus de la part de quiche ? Une tomate-mozzarella en décembre ?), plus ou moins généreux (Il est où le reste ? Planquer sous la feuille de salade ?) et surtout à tous les prix (ça coûte un bras pour des choses pas cuisinées !)...

J'aimais bien celui du Code Bar (rue Rémusat) qui proposait 3 formules malignes : assiette "Salée", assiette "Sucrée" ou assiette "Salée et Sucrée" pour environ 10e et dont l'ardoise changeait chaque dimanche selon le marché. Je fondais pour l'omelette "roulée" et légèrement baveuse à cœur, qui me rappelait mes séjours parisiens... Hélas, le Code Bar n'existe plus, remplacé par les Polissons qui proposent aussi un brunch depuis l'été dernier. Autant j'adore y déjeuner (les plats du jour sont top et leur tartare est à tomber !), mais j'avoue que leur brunch ne me séduit guère. Vous avez compris que je suis une grande amatrice, mais aussi, assez difficile en matière de brunch. Une part de quiche avec une part de salade ou du jambon serrano et tortilla espagnol, ce n'est pas une définition du brunch. 

Encore une petite pensée nostalgique envers Les Tables de la Fontaine, qui autrefois, faisait un excellent brunch varié et de qualité. Aujourd'hui, on est déçus de trouver des grandes salades et les burgers à l'ardoise. Dommage... 

              

Il m'est impossible d'élire le meilleur brunch de Toulouse. Pour moi, il n'existe pas et puis surtout on a pas les mêmes goûts, exigences (vous l'avez lu plus haut)... En revanche, rédiger une sélection d'adresse selon le profil est plus judicieux. La liste n'est pas exhaustive (évidemment, les adresses pas encore goûtées et/ou pas appréciées n'y apparaissent pas). Cette sélection s'enrichira à l'avenir au fur et à mesure des découvertes. N'hésitez pas à revenir pour jeter un coup d’œil ou à me faire part des brunchs que vous avez aimé. 

Maintenant, vous savez au moins où bruncher ce dimanche ! ;)

             

LaFianceeBrunch-G.JPGLaFianceeB2-F.JPG
La Fiancée

La Fiancée, pour les fines bouches

Ah La Fiancée... Ce salon de café a le mérite de dépoussiérer le brunch à Toulouse, qui affiche très souvent complet. Le menu change chaque semaine, il est annoncé tous les jeudis sur leur page FB. Leur brunch est composé de 5 petits plats (dont les saveurs peuvent être surprenantes voire détonnantes : huile de truffe, gremolata, badiane, menthe...) qui s’enchaînent, une boisson maison et évidemment, un café ! Attention, pas de thé. Menu brunch à 16,5e.

> La Fiancée, 54 rue Peyrolière. Quartier Daurade. Samedi (1 service) et Dimanche (3 services).

       

BeaucoupBrunch.JPGBeaucoupBrunch2.JPG
Le Beaucoup

Le Beaucoup, pour les plus difficiles

Adrien veut son camembert braisé, Clément son english breakfast, Maé sa grande salade de chèvre, Olivier son burger de boeuf, et moi, je rajoute mon grain de sel avec un œuf cocotte au foie gras et un artichaut vinaigrette ! L'impossible brunch existe et c'est au Beaucoup qu'il faut y aller. 

On n'hésite plus entre la dizaine suggestion d'assiette bien plantureuse et les 4-5 burgers (dont celui au saumon rose contrastant avec un pain-bun à l'encre de seiche qui attrape l’œil avant les papilles). Thé ou café filtre à volonté, plusieurs choix en jus de fruit (orange, pomme, pamplemouse, cranberry...). Et on finit avec l'assiette sucrée : pancake, fromage blanc et mini-pâtisserie. Compter 16e (avec un supplément pour le burger) par personne.

> Le Beaucoup, 9 place du Pont-Neuf, Toulouse. Tel : 05 61 12 39 29. Service Samedi et Dimanche. 

          

La Belle Verte, pour ceux qui ont soif de vitamine

Le brunch du dimanche est à l'image du restaurant et de ce qui est proposé en semaine : végétal, frais, coloré et varié riment avec générosité, découverte et bien-être. Ce brunch végéta*ien n'effraie personne : La clientèle est composée principalement d'omnivore que de végéta*ien. Et il n'est pas rare que le restaurant affiche très souvent complet. Grande assiette salée du jour + petite assiette sucrée + boisson chaude et jus de fruit ou verre de vin pour 19,90e. Bonus : Possibilité de brunch sans gluten, à préciser lors de la réservation. 

> La Belle Verte, 50 rue Aubuisson, quartier St-Aubin. Service le Dimanche. Réservation vivement conseillée et soyez ponctuel !

         

DeuxSurLaBalancoire-A.JPGDeuxSurLaBalancoire-C1.JPG
Deux sur la Balançoire

Deux sur la balançoire, pour les amoureux discrets

"Deux sur la balançoire" a ouvert il y a presque un an par un couple de cuisinier-pâtissière. Une cuisine mieux qu'à la maison et on a plus qu'à glisser nos pieds sous la table : ça commence par de petits viennoiseries de la boulangerie d'en face, des tartines avec des confitures mijotées par la pâtissière, suivi d'une grande assiette salée selon l'humeur du chef, boisson chaude et smoothie à volonté. Et petite pâtisserie de la maison pour finir. Formule à 18e.

> Deux sur la Balançoire, 96 boulevard Pierre et Marie Curie, quartier Minimes. Service le Dimanche. 

             

The Dispensary, en anglais dans le texte et dans l'assiette

Bruncher dans un pub anglais vous paraît saugrenu ? En effet, pour boire, il y a de quoi faire et... pour manger aussi ! Full English Breafkast avec café et jus d'orange (12,50e), le traditionnel Sunday Roast, les burgers carnivore ou végétarien avec frites maison (env. 12e) ou encore leur fameux Fish'n'Chips servi avec coleslaw et sa petite purée de petits pois (12,50e) vous feront changer d'avis ! En plus, tout est cuisiné maison. Petit détail amusant, les saucisses et le bacon anglais sont fabriqués par des bouchers anglais dans... le Gers ;)

> The Dispensary, 1 rue Marthe Varsi, quartier St-Cyprien. Service le Samedi et Dimanche.

         

La Maison Drôle, pour les locavores

A la Maison Drôle, la musique est folk, les meubles sont chinés, et dans l'assiette, chaque ingrédient vient de la région. L'adresse s'est fait connaitre avant tout pour son brunch locavore du samedi, et depuis peu, c'est aussi ouvert le dimanche. A découvrir ou à re-découvrir. Formule à 17,50e.

> La Maison Drôle, 2 rue Joutx-Aigue, quartier Carmes. Service le Samedi et Dimanche (dès fin août).

        

LePetitLondon-B.JPGLePetitLondon-C.JPG
The Petit London

The Petit London, pour les budgets serrés

C'est dans ce lieu improbable qu'on y trouve le brunch le plus sympathique de tout Toulouse ! Une formule complète à base de produits frais et fermiers proposée pour 10 € tout rond. Que demander de plus ? 

> The Petit London, 7 rue Riquet, quartier St-Aubin. Service le Dimanche. 

         

Nouveau ! } La Pente Douce, pour un blind-taste

Le premier dimanche de chaque mois, le chef Hamid Miss se fait plaisir en amusant nos papilles. Attention, ce n'est pas vraiment un brunch, mais plutôt un menu dégustation (25e sans boisson) pour un enchaînement (un enchantement ?) de petits plats que l'on découvre sur le moment. Par exemple pour commencer, on avait eu : une tranche d'andouille de Guémené s'acoquinant avec de la pomme granny, une pannacotta de fenouil et maquereau fumé, ketfa d'agneau Basque et son délicieux caviar de tomate... La qualité des ingrédients simples, les accords de goût audacieux et les cuissons parfaites ont construit l'identité discrète de la Pente douce, dont le bouche-a-oreille des gourmands ne faiblit pas.

> La Pente Douce, 6 rue de la Concorde, quartier Concorde. Service le 1er dimanche du mois. Sans réservation. Pour avoir une table se présenter avant 12h.

samedi, juin 14 2014

Bar-Pub } Sunday, Brunch & Rock'n'Roll chez The"Petit" London

LePetitLondon-A.JPG
The Petit London

Situé à 2 pas de la CAF, The Petit London malgré sa devanture et son nom, est plutôt un bar populaire où on aime se réunir entre potes. C'est une institution bien ancrée dans le paysage toulousain. On le découvre surtout durant nos années étudiantes. Quant à moi, c'était à une époque lointaine, bien avant l'existence de la ligne B du métro... Avant ce coin-là, c'était vraiment le bout du monde.

Mais depuis le fin 2013, The Petit London a changé de Propriétaire. Ne vous inquiétez pas, son nom n'a pas changé, on y entre encore par la cabine téléphonique et le café est toujours à 1€ !!! Le cadre a bougé mais il a gardé son l'esprit rockabilly avec vinyle sur les tabourets, radio vintage, nappes en petit pois et chaises/murs illustrés. On y boit toujours bien mais on y mange aussi à prix tout à fait correct. A midi, on prend le "menu Ouvrier" à 11€ (formule complète avec plat du jour qui tient au corps comme blanquette, navarin..). Le soir, on se fait plaisir avec de bons cocktails, de bonnes bières pressions tout en grignotant de la street-food (Fish'n'chips, Croque Mamie Vania...) que l'on commande via le comptoir du food-truck d'intérieur. Le plus surprenant ? C'est de la cuisine maison à base de produits frais !

        

LePetitLondon-B.JPG
Le Food Truck et sa carte street-food d'intérieur

Et dimanche dernier, il faisait une chaleur qui incitait à rester sagement chez soi... Étant une tête de mule aimant défier les éléments (mais surtout j'étais curieuse de savoir ce qui se cachait derrière leur formule brunch), j'y suis allée :)  

Pour le brunch, pas besoin de réservation, on y vient décontracté. Le service est agréable et rapide. On nous explique l'ardoise et on nous dépose tout sur notre table : l'assiette, les boissons (chaude et froide), beurre et confiture.

      

LePetitLondon-C.JPG
L'Assiette Brunch bien entourée
     
Et c'est parti pour le brunch plutôt franchouillard que briton. Il vaut mieux commencer par l’œuf fermier à la coque (posé sur un verre type "shot", ingénieux système D !). Le plat du jour de la maison est un Bœuf braisé aux trompettes de la mort (pas qu'un peu) et coquillettes qui rappelle les bons plats du dimanche en famille. C'était tellement délicieux qu'il se mange à la petite cuillère ! La Salade de chou rouge apportait un peu de couleur et de fraîcheur.

Pour clore, le Yaourt fermier, doux et délicatement sucré n'est pas maison mais comme son nom l'indique, il est fait par le fermier ;) Le Muffin du jour, bien moelleux et aussi léger qu'une plume, a un goût très familier puisqu'il vient de chez Tata Bidule ;)

Mention spéciale pour le thé glacé maison !

             

Ce généreux brunch maison et fermier est une belle surprise, et proposé à un prix très honnête de 10€ ! On ne peut pas trouver mieux à Toulouse ! C'est une jolie occasion pour offrir sa tournée à ses potes ;) Et en plus, le menu du brunch change chaque semaine, pour un plaisir renouvelé !

      

Merci The Petit London :)

        

         

The Petit London

7 rue Riquet, quartier St-Aubin/Metro François Verdier. Toulouse.

Ouvert du Lundi au Vendredi, de 10h à 2h du mat'. Samedi, de 17h à 3h du mat'. Et Dimanche, de 11h à 16h.

mardi, mai 27 2014

Resto-Bar } Un brunch comme à New-York (?) en plein coeur de Toulouse

DownTownTlse-A.JPG

           

C'est dans une rue médiévale et cachée que Le Downtown Toulouse a ouvert depuis le lendemain de St-Valentin 2014. L'un des derniers lieux qui fait bouger les foules : les clubbers, les hipters, les fashionistas et même les foodistas. Le lieu est atypique et unique : il fait 250 m2 (sans compter la terrasse), les fameuses briques toulousaines côtoient les canapés vintages avec des meubles industriels. D'après l'un des 3 associés « On souhaitait ouvrir un lieu comme on en trouve à Berlin, Londres ou New-York !». Il se veut polyvalent : la street-food s'invite à table le midi, fait coffee-shop l'après-midi, le soir on s'autorise les cocktails (la liste donne envie de tout goûter) et le grignotage de qualité.

Je vous suggère de lire attentivement la carte car elle vous donnera le sourire : chaque plat se revendique d'être la vraie recette "le vrai Chili Con Carne"," l'authentique Fish'n'Chips", "l'unique Caesar Salad", "le véritable Bagel" etc... D'un côté, ça peut rassurer. De l'autre côté, on se demande s'il y a une place pour l'innovation, des plats nouveaux... Outre quelque plat comme le South West Double Duck Burger (obligé à Toulouse), la jeune chef tient aussi à faire paraître sur la carte un burger végétarien avec steak de pois chiche, légumes, cheddar et "la véritable burger sauce maison"... Mais c'est leur brunch dominical (16e) qui a fait déplacé ma petite foule d'amis épicuriens.

        

DownTownTlse-B3.JPGDownTownTlse-B2.JPG
Boisson chaude à volonté et tartines

Les boissons chaudes (café filtre/thé au choix) sont servies all you can drink. Ce qui est une bonne surprise, pour ceux qui ont besoin d'être perfusé dès le matin avec en plus, un verre de jus de fruit (pomme, orange ou ananas) pour garder la forme.

On attaque ensuite par le sucré. Les Pancakes maison, d'une circonférence hautement respectables et de texture fluffy, sont inattendus et bienvenus car à côté le pain doré (du pain de mie toasté plutôt ?) qui fait cheap.

       

DownTownTlse-C1.JPGDownTownTlse-C2.JPG
Bagel ou Oeufs Benedict

Arrive le plat salé, où il faut choisir entre l'Omelette, le Bagel au saumon mariné ou l'Oeuf Benedict. Leur Bagel, c'est la deuxième fois que je le goûte et même constat, il aurait été meilleur si le pain était grillé ! D'après mon amoureux, griller le pain n'est pas traditionnel mais d'après moi, tradi ou pas, c'est pas grave. Griller le pain est bien meilleur : ça apporte un parfum grillé qui aiguise l'appétit et donne du moelleux :) Bon et vous, le Bagel, comment le préférez-vous « grillé ou pas grillé ?? »

Je vous avouerais que j'en attendais beaucoup, des Oeufs Benedict : Les oeufs pochés bien coulant, le bacon bien caramélisé (à choisir avec le saumon), les tranches de muffins (le pain anglais, pas le petit gâteau US) bien moelleux et généreusement nappé de Hollandais Sauce maison finement citronné. Servit chaud avec un timing parfait. Ce plat fut un énorme coup de cœur !

Cependant pour compléter l'assiette salée, il manque un peu de légumes comme une petite salade verte, une soupe de saison ou... quelques pommes de terre.

          

DownTownTlse-D3.JPGDownTownTlse-D1.JPG
Banoffee, Apple pie ou Cheesecake ??

S'il vous reste de la place, une demi-part de dessert pour finir ? Petite déception avec l'Apple Pie, délicieux mais des morceaux de pomme fondante et caramélisés entre 2 couches de pâtes feuilletés, ressemble trop familièrement à la croustade. Est-ce que Geoffrey Chauser approuverait-il cette version ? Quant au Banoffie pie, servi couché, demande un effort acrobatique de la cuillère pour arriver à la déguster mais l'effort paye car c'est l'un des meilleurs Banoffie de la ville. Oui oui, à vous de goûter !

            

Mention spéciale pour le service, personnel attentionné et attentif qui nous a fait passé un bon moment du début jusqu'à la fin. De quoi bien continuer de bon humeur son dimanche.

           

             

DownTown Toulouse

8 rue Tripière, plein centre de Toulouse. Tel : 05 61 22 16 16

Ouvert tous les jours, de midi à 2h du mat'. Brunch seulement le dimanche. Résa conseillée.

mardi, avril 22 2014

Brunch } Deux sur la Balançoire, la promenade gourmande du dimanche

DeuxSurLaBalancoire-A.JPG

Envie d'un brunch tranquille en tête-à-tête ? En famille ? Enfilez votre habit confortable du dimanche, n'oubliez pas d'échanger vos pantoufle contre des chaussures de marche, et suivez-nous à l'écart de la ville, au quartier des Minimes. Laissez-vous guider par votre appétit, car il y aura de la générosité au menu ;)

          

Lui est chef, et elle est pâtissière et gère aussi la salle au moment du service. Ensemble, ils ont ouvert "Deux sur la Balançoire" fin 2013, un restaurant de quartier proposant une cuisine de marché. Dès que l'on pousse la porte, on est sous le charme du cadre romantique et mordante à la fois (portraits N&B de chiens joliment encadrés), par sa lumière et l'espace que peut offrir une adresse hors du centre-ville.

Ici, on vient aussi pour leur brunch dont le menu change chaque dimanche et varie selon l'humeur des amoureux. Leur prix fait sauter le pas, il est de 18e, on se laisse tenter ?

             

DeuxSurLaBalancoire-B1.JPGDeuxSurLaBalancoire-B2.JPG

Premièrement, on se réchauffe tranquillement les doigts avec la boisson chaude de notre choix (thé, café ou chocolat). Le smoothie du jour nous apporte notre cure de vitamines fruitées (pomme, kiwi & banane à mon passage). La bonne surprise ? Les boissons sont à volonté, même le smoothie (pour les fans).

Pour accompagner, on nous sert une corbeille de pains et viennoiseries (de la boulangerie d'en face) avec beurre et deux confitures-maison (gelée de fraise ou confiture de pastèque).

              

DeuxSurLaBalancoire-C1.JPGDeuxSurLaBalancoire-C2.JPG

Débarque ensuite la grande assiette salée : L'œuf du jour était brouillé au jambon. Le lard grillé était accessoire mais le bienvenu. Le légume du jour était un velouté de potiron & croûton. Le veau marengo (le petit plat du jour) se dégustait à la petite cuillère tellement il était ultra fondant et réconfortant. Le tout était servi chaud et le défi est de savoir par quoi et par où commencer. N'hésitez pas trop longtemps, ça va refroidir ;)

Et pour clore, la petite assiette sucrée était un entremet de la maison. Pour tout avouer, on craignait voir débarquer une grande assiette, oufff... ;)

     

Un brunch conjuguant décontraction et gourmandise, à l'accueil amical, on dit oui !

         

                 

Deux sur la Balançoire

96 boulevard Pierre et Marie Curie, quartier Minimes (métro Barrière de Paris). Toulouse. Tel : 09 83 76 50 00

Ouvert le midi, du mardi au dimanche. Le soir, du jeudi au samedi. Brunch seulement dimanche. 

vendredi, novembre 1 2013

Salon de Thé } Perlette

Perlette-A2.JPG


/!\ Suite au vol de deux de mes photos (dont la signature a été gommée) sur leur site Internet puis enlevées, je n'y mets plus mes pieds. 

          

En très peu de temps, la rue de la Bourse et la rue St-Ursule sont devenues une artère tendance sur Toulouse. Avec les boutiques comme Dolls and Dogs, Kaqoty et les Sqwas, BD Fugue Café... Et depuis peu, Perlette racole les gourmands avec les pâtisseries fines de Dupré. 

            

          

Le neo-retro, une nouvelle tendance ? 

Une jeune terrasse vaste baignée de Soleil, un mobilier neuf et baroque, les murs gris perlés, la musique du début du siècle dernier... Et des pâtisseries tirées à 4 épingles protégés par une grande vitre... Et si on s'arrêtait chez Perlette ? 

Perlette est un salon de thé à la déco néo-retro, cependant ça manque de chaleur, ouvert depuis mi-Septembre, proposant de re-découvrir les classiques de la Pâtisserie fine française et haut de gamme. C'est sûr, là-bas, ne comptez pas retrouver de banoffee ni de cheesecake (vous êtes trompé de maison !). 

Le service, quant à lui, est très efficace à midi qu'à l'heure du goûter. Bonjour, hé ohhh... Il y a quelqu'un ?? 

               

Perlette-C1.JPGPerlette-C2.JPG
Club "Terre" & Corbeille de pain

Au déjeuner, pas de plats de grand-mère réconfortants comme on pourrait l'imaginer mais les classiques de la pâtisserie en version salée, comme le chou garni (pesto rosso...), le clafoutis "Méditerranéen ou Façon Lorraine" (comme une quiche sans pâte), la Tatin (aubergine/oignon caramélisé ou magret fumé/pomme/noisette) ou le mille-feuille "leur club-sandwich". Servis avec une part de salade et décoré au pseudo-balsamique (attention, ça colle et ça tache). 

Je vous avouerai, qu'en général, je ne suis pas fan de déjeuner dans un salon de thé, je préfère un vrai repas. Mon club « Terre » (au rôti de boeuf et oignon caramélisé) était correcte et copieux. Cependant, il manquait de peps, un peu de moutarde ?

A noter que cette maison ouvre le dimanche pour le brunch (sous réservation). Au menu : mini-viennoiseries et tartines, salade composée, une boisson chaude et fraîche. Et une part de gâteau. L'ensemble pour 19,50e.

       

Perlette-B2.JPGPerlette-B1.JPG
Le «St-Honoré aux fruits rouges » & la Tarte Choco-noix meringuée

Pâtisseries Fines et Thés Alveus

En revanche, j'ai plus apprécié prendre mon goûter, heureusement pour un salon de thé, que déjeuner ou bruncher (ça ne me tente pas). 

Perlette propose 2 sortes de pâtisseries. Les pâtisseries individuelles de chez Dupré (5,50e la pièce), qui sont élaborées dans son laboratoire basé à Fenouillet comme le St-Honoré, le Paris-Brest, la Baba au rhum... Et Les gâteaux préparés sur place (4,50e la part) comme la Tarte Tatin, la Tarte Citron, la Pavlova ou Tarte Choco-noix Meringuée (comme un S'more).

Côté boisson, il y a les classiques café et chocolat... Laissez-vous emporter par les Thés Alveus, qui sont peu connus à Toulouse et qui vont vite devenir incontournables ! Comment ne pas succomber face à « Brise séductrice » (Thé Vert Fraise, Jasmin et Piment) ou à « Rêve de Printemps » (Thé Vert Citron et Ananas) ? Perlette propose aussi la vente en vrac. 

           

... Et Pourquoi « Perlette » ? C'est en hommage à la grand-mère du gérant. Ahhh...

             

             

Perlette

2 place de la Bourse, Quartier Bourse, Toulouse. Tel : 05 61 21 67 60

Ouvert du Mardi au Dimanche, de 10h à 19h. 

Page FB

samedi, octobre 12 2013

Trop Tard, c'est fini ! } Un Brunch chez Les Tables de la Fontaine

TablesFontaine-A1.JPG

A sa déco rétro et soignée, on peut imaginer que ce café élégant près de la fontaine de la Trinité a traversé les époques... Les Tables de la Fontaine a été inauguré en Novembre 2012, après des mois de travaux notamment pour construire une cuisine. La déco a été entièrement refaite, les lustres et les miroirs jouent avec les profondeurs des reflets. L'imposante verrière nous enveloppe dans l'univers des Fables... Côté cuisine, on nous propose une cuisine de bistrot simple (c'est-à-dire que l'on s'invite pour manger rapidement) à base de produits frais à des tarifs corrects. 

Chaque jour, Les Tables sert pour le petit-déj, le déjeuner (avec un menu du jour), le goûter et accueille tard le soir pour les tapas. Bien que j'y étais plusieurs fois pour déjeuner, j'ai découvert que récemment qu'il y a un brunch le Dimanche midi. Personne ne m'en a parlé, un secret si bien gardé. Un brunch constitué de divers petits plats variés qui pourrait rendre jaloux, le brunch chez la Fiancée, et dont le menu change tous les dimanches ! Avec le confort en plus. 

    

TablesFontaine-B1.JPGTablesFontaine-B3.JPG

Leur brunch est servi qu'à partir de midi jusqu'à 14h30, c'est clair ce n'est pas pour les lèves-tard : ça demande un petit effort pour sortir de la couette. Arrivés sur place, sans avoir réserver (70 couverts, il y a de la place pour tous !), on nous propose : à l’extérieure pour profiter des derniers rayons de Soleil d'Octobre ou à l’intérieure se bercer sur le confort de la banquette et de la lumière plus douce.

Sans trop tarder, la boisson fraîche du jour arrive - un jus de pomelo rose bien pulpé. On découvre la première partie du brunch, une planche en bois où sont posés de petits plats chauds et froids.

            

TablesFontaine-C1.jpg

Côté salé  Les portions pourraient être un peu plus généreuse, notamment les légumes poêlées à la coriandre qui étaient fondantes, parfumés et délicieux. Mon Filet de St-Pierre au beurre de câpres, simple mais d’une finesse. Son effiloché d’agneau si tendre avec son bon jus caramélisé. Il lui manquait plus d’une gousse d’ail confite pour rendre ce petit plat si gourmand. Les oeufs brouillés étaient corrects et bien copieux. 

              

TablesFontaine-D1.JPGTablesFontaine-D2.JPG

Côté sucré  Le yaourt fermier était si doux qu’il pouvait se déguster « nature », même sans la confiture. La salade de fruit était sans prise de risque : croquante et parfumée à la vanille. Pour finir, on avait droit à une pâtisserie :  la gaufre "réchauffée" (dit mon amoureux, pas eu le temps de vérifier qu'elle a vite disparue) ou une belle part de banoffee.   

Le service, quant à lui, est sympathique mais un peu étourdie : La corbeille de pain est arrivée alors qu’on avait largement bien entamé nos plats salés avant qu'ils refroidissent, l’absence de cuillère pour la salade de fruit ou le yaourt. Ou encore, j’ai commandé un (autre) café pour accompagner le dessert, et il est apparu bien juste après. Pas bien grave, c’était dimanche et on avait le temps. Sauf que je n’aime pas du tout réclamer quelque chose. 

Et pour ceux qui ne souhaitent pas « bruncher », ils peuvent se référer à la carte : les salades s'adaptent à votre appétit (petite ou grande), le magret est servi entier ou encore le fameux burger de Maître Renard (dont on peut choisir le fromage : Cantal, St-Nectaire, cabécou ou Camembert).

           

Un brunch pour ceux qui ont été déçus par celui de la Fiancée qui apprécieront sans doute celui-là... 

Dernière chose, si vous connaissez une autre adresse incontournable pour son brunch et qui mérite d'être connu (évitez de répondre le Bapz !), merci de partager l'info ! ;)

              

_________

Suite à un changement de gérance, le brunch de dimanche n'est plus proposé. Quel dommage !

Merci pour l'info, Eihwaz82 !!!!

           

     

Les Tables de la Fontaine

place de la Trinité, Quartier Esquirol. Toulouse. Tel : 05 62 75 51 68

Du lundi au vendredi : 9h à 2h. Samedi : 9h à 3h. ​Dimanche : 9h à minuit.

jeudi, juillet 4 2013

Retour au Dispensary !

Dispensary-A1.JPG

Le Dispensary, j'ai déjà parlé de ce « Gastropub » lors de sa première année d'ouverture. Les nappes à pois, le lapin-vampire et les banquettes au tissu zébré sont toujours là. L'ambiance aussi. Sauf que le lieu est de plus en plus fréquenté, aussi bien par les bandes d'amis que les familles ! 

             

Dispensary-B1.JPGDispensary-B2.JPG

J'y suis retournée avec une joyeuse bande amis pour « Saturday's Lunch » et la carte a un peu changé. Il y a une petite formule le midi avec gaspacho et magret ou steak tartare. Et même un « plat enfant » comme le cheeseburger ou le fish'n'chips en mini-portion. 

           

Dispensary-C1.JPG

Le Fish'n'Chips du Dispensary. Le « fish » est du long filet de cabillaud enrobé de pâte-à-beignet puis frit. Les frites maison sont bonnes mais parfois écrasées (sous le poids du fish ??). Ce plat traditionnel anglais est servi avec la sauce mayo-poivron (sauce maison du jour), salade et coleslaw mais surtout avec une petite portion de purée de petits pois. Accompagné d'une Strongbow (cidre anglais) pour se donner l'illusion de légéreté, c'est le paradis ! Attention, ça reste gras ;) 

            

Dispensary-C2.JPG

Le CheeseBurger carnivore avec supplément "bacon" (à 1€ de plus, on se fait plaisir !) avec une avalanche de frites maison, coleslaw et salade. Pour rassurer les végétariens, leur burger est toujours là !

   

Dispensary-C3.JPG

Hélas, leur fameux brunch n'est servi que le dimanche. Le samedi, place au « brunch du jour » qui change tous les samedis : terrine de coppa, avocat et crudité... Mais il y a un plat à la carte qui se rapproche du « complete breakfast » (et argh je me rappelle plus du nom!). Cette assiette est constituée de 2 oeufs au plat, 2 saucisses de Cumberland et 2 tranches de Bacon avec pommes de terre du jour (ici frites maison) et salade. Pour descendre le tout, une boisson chaude et un verre de jus d'orange. 

                  

Dispensary-D1.JPGDispensary-D3.JPG

En dessert, brioche perdue, coulant au chocolat, Black Jack Attack ou Brownie ?? Difficile de choisir, n'est-ce pas ? 

             

Merci les amis ! Bon alors, c'est quand qu'on y retourne ?? :)

        

            

The Dispensary

1 rue Marthe Varsi, quartier St-Cyprien. Toulouse. Tel : 05 61 42 00 88

Mardi ( Quizz !!! ) & Mercredi : de 17h à 2h

Jeudi & Vendredi : de midi à 2h

Samedi : de midi à 2h

Dimanche : de midi à minuit

vendredi, mai 10 2013

Encore une fois...

LaFianceeB2-A.JPG
             
Pretty Cappuccino & chocolat mousseux
   
LaFianceeB2-B1.JPGLaFianceeB2-C.JPG

Oeuf au plat & bacon croustillant. Tomate et Mozzarella de Bufflone

             

LaFianceeB2-D.JPGLaFianceeB2-E.JPG

Sandwich brioché au Brie et chiffonnade de Jambon à la Truffe. Orangeade, Pomme et Badiane

             

LaFianceeB2-F.JPGLaFianceeB2-G.JPG

Comme un Banoffee. Petit pot à la Verveine.

                

Ce jeudi férié, mon Géant et moi avons encore une fois cédé aux charmes de la Fiancée... Oui, oui, je sais, vous avez me dire c'est trop facile, que Chantal est une flemmarde... Préparer un brunch à la maison est toujours un plaisir, du travail, une joie. Mais ce qui m'enrage, c'est qu'au moment d'être à table, on dévore tout en 30 minutes chrono. Donc sortir bruncher, c'est savoir apprécié sa lenteur. Evidemment, je ne brunch pas n'importe où ;) Ce brunch, encore une fois, était presque parfait. Des produits simples mais de grands petits plats. Les saveurs et les sensations se dévoilent tour à tour durant 2h : le croquant du bacon s'allie à l'onctuosité de l’œuf, la touche de zeste de citron qui relève une mozzarella nature, de la vraie truffe dans le sandwich, la note de badiane de l'orangeade affolant mes papilles... Je vais jurer fidélité à la Fiancée ;) Merci Arnaud et Olivier ! 

                      

Allez, comme je suis une personne pas sympa du tout, je vous partage le menu du brunch du Dimanche 12 Mai. Ne me remerciez pas ;) 

- Risotto, Oeuf mollet et Chorizo 
- Pizette Mozarella et Herbes 
- Asperges gratinées et Jambon 
- Orangeade 
- Fraises, Basilic 
- Cannelé au Caramel 
- Café Espresso ou Allongé

Attention, la réservation est vivement recommandée !

           

             

54 rue Peyrolière, quartier La Daurade. Toulouse. Tel : 09 83 46 70 56 
Ouvert du Mardi au Dimanche. Brunch seulement le Dimanche (et comme on est chanceux, parfois les jours fériés), réservation vivement recommandée.

jeudi, février 28 2013

Une douce interlude chez La Fiancée

LaFianceeBrunch-C.JPG

Merci Ludovic pour cette jolie adresse :)

             

Je t'offre une tasse de café, mon petit sucre ?  

La Fiancée, avec un joli nom, on aurait pu deviner qu'il s'agit d'un salon de « Thé ». Perdu. Précisément, c'est un salon de « Café » chic situé au 54 rue Peyrolières, dont les amoureux sont Olivier en cuisine (avec tous ses curieux appareils, que j'aime bien qualifier de « salle des machines »), et Arnaud le dandy aux cuisses d'athlètes ne cessant d'escalader et de descendre l'escalier. Amoureux de quoi ? Du café pardi ! N'allez pas imaginer un copié/collé d'un Starbuck. Ici, on y boit du café Coutume en espresso, en version siphonnée, filtre, « bonbon » (espresso et lait concentré sucré), voire « 24h » ! 

Petit conseil pour une déclaration d'amour à votre élu(e), commandez-lui un latte ;)

Pour s'acoquiner avec le café, de délicieux cannelés bien caramélisé sont proposés ainsi que des cakes sucrés et des « amazing cookie » (dont je crois deviner le secret de leur incroyable texture).  

Pour les becs salés, ils proposent des sandwichs gourmets à en faire pâlir le misérable jambon-beurre et tous les kebabs du quartier. 

Une fois qu'on a passé sa petite commande, on se dirige soit vers les 2 petites tables près du comptoir ou alors, on emprunte la mezzanine pouvant accueillir 16 invités. Bancs et petites tables. Le confort est sommaire, n'hésitez pas à prévoir un petit coussin ou bien, de recourir aux genoux de votre amoureux/se ;)

               

Veux-tu... venir bruncher avec moi ?

Dès jeudi, je veillais leur page FB pour connaitre le menu du brunch du dimanche. Aussitôt publié, aussitôt réservé ! Un beau programme allait se dérouler, ma faim de curiosité ne pouvait plus tenir. Je me suis demandée, comment une petite table pouvait accueillir tous les plats ? En les servant comme dans un resto gastronomique, en faisant défiler les plats jusqu'à en avoir la tête qui tourne... 

Au menu, on démarre par une boisson chaude Espresso, Allongé ou Filtre ? 

            

LaFianceeBrunch-D.JPGLaFianceeBrunch-E.JPG

L'Oeuf du jour  Bénédicte. Oeuf poché posé sur un demi-muffin toasté et chiffonade de jambon d'York. Nappé d'une sauce hollandaise légère et finement citronnée.  

La boisson fraîche  Une limonade-maison au gingembre & au thym. Une très bonne surprise. 

               

LaFianceeBrunch-F.JPGLaFianceeBrunch-G.JPG

Saumon  en tartare millimétré, courgette croquante, échalote, citron (vert?) et crème fouettée. Un délice !

Sucrine  en sauce César (anchois, parmesan, ail & citron, faut-il souligner qu'elle est faite maison aussi ?!), croûton de baguette.... Ça manque quelques copeaux de parmesans pour rappeler la divine sauce ;) 

              

LaFianceeBrunch-H.JPGLaFianceeBrunch-I.JPG

Dacquoise  moelleuse, chantilly, myrtilles et grappe de groseille. La dacquoise aurait aimé être arrosée d'un sirop. 

Poire & kiwi  à peine pochés dans un sirop leger aux épices douces. Les fruits ont gardé leur texture bien croquante. 

              

LaFianceeBrunch-J.JPG

Tant qu'on y est, pour finir en beauté, on a cédé tous les deux, par un espresso. 

                     

Le brunch était presque parfait, il manque juste la petite miche de pain avec sa motte de beurre demi-sel et un petit pot de confiture de saison, pour patienter entre les plats. 

        

La mauvaise nouvelle est que le menu de ce dimanche est unique. La bonne nouvelle est que dimanche prochain, un nouveau menu se prépare. Comme il est très courtisé, il faut se jeter dessus pour réserver. Je précise qu'il y a deux services, pour les lèves-très-tard (midi et 14h). Le tout pour 15€, ça vaut le coup d'y inviter l'élu-e de votre cœur. 

         

             

La Fiancée

54 rue Peyrolière, quartier La Daurade. Toulouse. Tel : 09 83 46 70 56 

Ouvert du Mardi au Dimanche. Brunch seulement le Dimanche, réservation vivement recommandé. 

                      

- page 1 de 2