Carnet d'une gourmande chronique...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Locavore

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, mai 5 2015

Restaurant } Une Crêperie « sagement » Zinzin... Glutenfree et vegan friendly !

Zinzintoulouse.jpg

La Crêperie Zinzin, est-elle zinzin ?

Nichée en plein centre-ville, la Crêperie Zinzin, déjà n'est pas un restaurant breton. L'histoire en est d'autant plus folle : c'est une adresse locavore accueillant tout le monde, même les personnes coeliaques et les vegans, le tout pour une addition raisonnable. 

                

CreperieZinzin__2_.jpgCreperieZinzin__3_.jpg
Une entrée du jour, Brunoise de shiitake et Houmous

De vieux meubles dénichés d'un vide-grenier, des jeux de société d'antan, de la vaisselle dépareillée, une vingtaine de petites tables, de la musique indé-folk... L’univers de la Crêperie Zinzin est fabuleusement rétro-champêtre tellement qu'on se croirait dans une maison de campagne. Et pourtant, on est bien en plein centre de Toulouse, précisément dans le quartier populaire d'Arnaud Bernard. Alors qu'on pourrait imaginer que cette adresse a toujours été là (car ça vous rappellera sans doute au Bol Bu, rue de May), elle n'a qu'ouvert que depuis début 2015. Ne vous attendez pas à une crêperie traditionnelle, elle se veut alternative et chaleureuse à l'image de ses 2 maîtresses des lieux. « On n'est pas une crêperie bretonne ! » précise Cathy, mais avant tout, un restaurant locavore, c'est pas fou ?

           

CreperieZinzin__4_.jpgCreperieZinzin__5_.jpg
Galette asperges rôties et oeufs brouillés / Galette "sucrée" aux fleurs d'Acacia

Au menu, pas de carte aussi longue que le bras mais une ardoise du jour qui se résume en 3 plats (1 Entrée /1 Plat /1 Dessert), cuisinés avec des produits de saison/locaux, et parfois, une option vegan. 

Cette crêperie ou plutôt cette « galetterie »  travaille une variété ancienne de sarrasin cultivé dans le Tarn et bien toléré par les personnes cœliaques (intolérance au gluten). D'apparence, leur galette est bien foncée, plus brute et plus rustique au goût. Dans la pâte ? Juste de la farine de sarrasin, de l'eau et du sel. Elle est ensuite cuite sur un traditionnel billig avec de l'huile de pépin de raisin. Petite précision, que la galette soit pour un plat salé ou sucré, la même pâte est utilisée. 

Certes la cuisine y est simple mais en découvrant les plats un par un, les détails émerveillent nos sens. Pour ce jour-là, un léger houmous frais est accompagné qu'une galette croquante faisant d'office de pain. Les asperges rôties du plat nous délivrent leur bon goût de noisette. Et en dessert, nous avons butiné les divines fleurs d'Acacia infusées dans le miel sur notre galette sucrée. Ou encore, dernièrement, cet entremet au lait d'amande au romarin qui rafraîchit tout en douceur la fin de repas.

Enfin, la Crêperie Zinzin cache plus d'un tour dans son... buffet ! Le lieu fait d'office d’épicerie organic en vrac. On y retrouve la fameuse farine de sarrasin, la farine de pois chiche, des pâtes "poulard" (variété ancienne de blé), des vins de producteur, des miels... Et même une crème hydratante ! D'ailleurs, il est vivement conseillé de venir avec vos contenants (attention, contenant stérilisé pour la crème hydratante). 

   

Du bon sens, du plaisir simple, et de petites touches de saveurs à découvrir... Finalement, plutôt sage que zinzin cette galetterie ;) 

            

         

Crêperie et épicerie Zinzin

17 rue Arnaud Bernard, Toulouse.  Tel : 06 73 67 00 61

Le Midi, du mardi au vendredi /E+P ou P+D à 12,50€. 

Le Soir, jeudi, vendredi & samedi / E+P+D à 16€

Attention, pas de CB !

Page FB 

jeudi, février 19 2015

A découvrir & à gagner } Green Attitude Mag n°1

Article non sponsorisé. Magazines offerts. 

            

GreenAttitudeMag1.JPG

Green Attitude Mag est un nouveau magazine sur « l'Art de Vivre » à retrouver chez votre buraliste. Quoi de b(i)o dans ses pages ?

               

Green Attitude Mag est un trimestriel animé par une bande de passionnés venant des 4 coins de la France, et ça se ressent ! Tout d'abord, leur couverture est atypique, car elle rappelle plus une affiche. Ensuite plus on le feuillette, plus on s'aperçoit qu'il se veut résolument différent. En effet, la ligne éditoriale de ce magazine mise sur le positif, tout en restant réaliste. Ce qui donne envie d'être curieux, d'aller au-delà des pages, en approfondissant les thèmes évoqués. Pour résumer, plus que le bio, c'est un magazine de rencontre et de découverte. 

Cela va du DIY Champêtre et poétique par la blogueuse Jesus Sauvage valorisant la récup' plutôt que l'achat de matériaux, en passant par l'univers et l'histoire de Nathalie Ruffat Westling « Les Cuisines de Garance », on y trouve l'interview de l'herboriste Michel Pierre (petit secret : quand j'étais petite, je voulais être herboriste) ou encore la découverte d'une fabrique de bougie en cire d'abeille belge... Les thèmes sont étonnamment variés.

De plus, les textes sont rythmées par de belles photos ou des illustrations de Pacale Moteki (plus connu sous le nom de Madame Mo), ce qui rend le lecture plus agréable. 

Donc au total, on a 132 pages pour tenir jusqu'au prochain numéro qui paraîtra mi-Mars, dont le thème portera sur la Forêt !

   

A retrouver chez (presque) tous les buralistes (au prix de 4,90 €) ou alors...

   

Pour bien commencer cette nouvelle semaine, 3 exemplaires du numéro 1 Green Attitude Mag sont à gagner ! Pour participer, il suffit de laisser un commentaire (avec un mail valide) ci-dessous. Ce concours est limité en France métropolitaine. 

Vous avez jusqu'à jeudi 26 Février 2015, à 20h. Les noms des gagnants seront tirés au sort et dévoilés le soir-même, dès 21h.

Très belle semaine et bonne chance :)

              

{ Mise à jour } Une main innocente a tiré au sort les 3 gagnants !

Mélodie (commentaire n°3)

Eihwas82 (commentaire n°8)

Fabien (commentaire n°14)

Bravo à tous !

mardi, octobre 14 2014

Restaurant } Le brunch fermier du Samedi chez Ferme & Gourmande

Ferme_Gourmande-A2.JPG

Après le centre ville de Toulouse, Ferme Attitude a ouvert une deuxième adresse à St-Cyprien,s itué à mi-chemin entre le marché couvert et la place du Ravelin. On y retrouve les mêmes produits locaux de qualité mais cette fois-ci avec une partie restauration où l'on peut venir déjeuner (chaque jour un menu unique) mais aussi goûter. « Ferme & Gourmande » nous reçoit dans un cadre épuré scandinave qui sent le neuf (enfin une déco qui me plaît pour une fois).

La partie "gourmande" est confiée à un couple reconverti dans la restauration (autrefois ils viennent du monde du spectacle). En salle, c'est Sandra, amicale, efficace et pâtissière. En cuisine, c'est Giovanni, grand, discret et d'origine italienne. Et ce n'est donc pas par hasard que les plats aient une influence italienne. J'ai pu y déguster un risotto d'asperge blanche (proposé en entrée comme en Italie), des toasts de polenta, un osso bucco à la gremolata... Les desserts sont simples et de bon goût comme la crème aux oeufs à la vanille. Cet été, cette adresse m'a bien sauvée 2-3 fois pour un déjeuner tardif à l'improviste (en alternance avec le Solaneko ;) ) 

                

Ferme_GourmandeBrunch-B2.JPGFerme_GourmandeBrunch-C1.JPG

Le samedi dernier, j'ai donné rendez-vous à des amis autour d'un brunch fermier. Le menu prévoyait de nous faire passer un bon moment. Pour commencer, nos boissons chaudes (café, thé ou chocolat) sont accompagnées d'une assiette de scones maison. Le beurre cru tartiné sur le scone tout chaud et moelleux rend ce plaisir ludique. La confiture du moment apporte sa touche sucrée et saisonnière. La boisson froide du jour, orange/ananas/verveine était une merveille ! 

   

Ferme_GourmandeBrunch-D2.JPGFerme_GourmandeBrunch-E1.JPG

Pour la suite, étonnamment, l'assiette salée débarque tardivement sur notre table (pas très grave, on était là pour se détendre). Elle était tellement simple qu'on reste sur notre faim : les œufs fermiers en omelette ou au plat avec une salade batavia-radis (dont la vinaigrette à l'échalote était excellente). Il manquait de quoi nous satisfaire, et pourtant, la solution n'était pas loin. En effet, on lorgnait beaucoup sur les fruits et légumes de l'épicerie. On aurait souhaité les avoir dans notre assiette (en poêlé par exemple). Pourquoi pas quelque tranche de charcuterie (la coppa faisait follement envie !) ou encore découvrir un fromage coin. Dommage ! Ce qui nous a pas empêché d'y passer un bon moment quand même, d'ailleurs nous y sommes restés une bonne partie de l'après-midi.

        

Le brunch est à recommander pour les appétits simples et raisonnables. En revanche, retenez bien l'adresse qui reste idéale pour déjeuner en semaine (du lundi au vendredi, attention le menu est unique !) ou pour goûter (de 14h à 19h tous les jours sauf dimanche).

   

     

Ferme & Gourmande

4 rue Villeneuve, quartier St-Cyprien. Toulouse. Tel 05 34 51 37 51

Ouvert au déjeuner du lundi au vendredi. Samedi midi pour le brunch. Salon de thé tous les après-midi.

jeudi, août 28 2014

Buvette } Esprit Guinguette, chez Les Pêcheurs de Sable

PecheursdeSable-A1.JPG

A la recherche du meilleur endroit pour siroter tranquillement un verre à Toulouse cet été ? Grignoter de la soubresada ou du chèvre ail & romarin tout en profitant du coucher de Soleil sur la Garonne ? Arrêtez de chercher, vous y êtes déjà ! 

              

Les jours s'allongent, et à Toulouse, on aime bien faire une pause-apéro après une rude journée... Des lieux pour boire un verre, il en existe à tous les coins de rue mais tous se ressemblent. Et pourtant, il ne faut pas aller bien loin pour se laisser surprendre. Et pour cela, je vous donne rendez-vous au Quai de la Daurade, près de la buvette Les Pêcheurs de Sable. Laissez-vous guider par la musique (certains soirs). L'ambiance y est bucolique et où une population cosmopolite se côtoie sur la terrasse : des étudiants, des hipsters,  des twees, des familles en pagaille, des touristes et rarement des CSP+.

          

PecheursdeSable-A3.JPGPecheursdeSable-A2.JPG
« Nos fournisseurs » / extrait de la carte

Les Pêcheurs de Sable désigne un vieux métier du début 20e siècle. Et c'est comme une évidence que la buvette rend hommage au passé. Cette buvette incrustée dans les briques toulousaines n'existe que depuis quelques années. Alors qu'elle possède un certain cachet, beaucoup de personne passerait devant sans faire attention. Dommage car cette buvette renferme de petits trésors... On pense d'abord boire bêtement un Coca et grignoter un truc qui coûterait un oeil, et c'est en s'avançant au comptoir qu'on est agréablement surpris par les ardoises qui l'entoure... Regardez bien. 

   

PecheursdeSable-B1.JPGPecheursdeSable-B2.JPG
Cidre artisanal en pression / Le Vin au Basilic

Les Pêcheurs de Sable fait la part belle aux produits et artisans de la région et d'ailleurs. Quelle surprise ! Qui l'eut cru ? (Ahahhh) On y trouve certes des sodas conventionnels, mais comment résister à l'envie de goûter par curiosité du Cidre ou de la limonade de Bretagne artisanales (servi en pression !), de la Bières Oc'Ales montalbanaise (dont la fameuse bière au thé), du Jus de Pomme, un verre de Vin au Basilic maison...  

Evidemment, j'ai cédé à la tentation... Le cidre est bien désaltérant et généreusement servi dans un vrai verre (dans un verre consigné pour emporter). Quant au vin blanc au basilic, qui embaume délicatement, est follement addictif ! Je le commande à chaque fois. Attention ce n'est pas un kir. 

             

PecheursdeSable-C.JPGPecheursdeSable-C22.JPG
l'Assiette de la Daurade / Trio Gourmand

Vous avez faim ? Pour grignoter salé, il y a les classiques Hot-dog (baguette ketchup et knack), le traditionnel jambon-beurre, Gaufre maison... Mais ce sont la Terrine de Foie gras au pistache, le chèvre frais ail et romarin, les rillettes de canard, la sobressade à tartiner, les formules "Assiettes" et les sandwichs qui font pétiller notre ventre et notre curiosité. De quoi calmer la faim à prix doux.

Bien que nos Assiettes semblent un peu frugale, comme nous avons pris notre temps tout en se racontant nos vacances entre deux bouchées ; au final, nous étions bien repues. La tapenade est hachée en petits morceaux (pas trop mixée). Le houmous au cumin et le poivron sont "maison". Le pan con tomate y jamon est délicieux mais on soupire qu'il n’y ait que 2, on en redemanderait. La terrine de veau au foie gras et pistache y est savoureuse. 

              

Les Pêcheurs de Sable hiverne et ré-ouvre début Mai. Ne tardez donc pas à re-découvrir et à profiter cette jolie adresse jusqu'à fin Octobre. 

             

    

Aux Pêcheurs de Sable

Quai de la Daurade, Toulouse.

Ouvert tous les jours même dimanche, de 11h à 22h. 

Prévoir de l'espèce.

- page 1 de 3