Carnet d'une gourmande chronique...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, décembre 20 2014

Burgers à emporter } « Taulier de Occitania » ou le Comptoir Occitan

TaulierdOccitania-B.JPG

Masel, Benaset... Chez Taulier de Occitania, leurs burgers ont adopté l'accent occitan. Rendez-vous chaque décembre sur le marché du Noël de la place du Capitole Toulouse.

                                       

Pour beaucoup de toulousains, manger un burger est tombé dans les habitudes et la compétition (Classement personnel, liste à « tester »...). Faim de nouveauté ? Le Taulier d'Occitania (chaler 84) comblera sans doute vos attentes. Ce Comptoir n'est pas nouveau car il fait parti du paysage du Marché depuis 5 ans, soit bien avant la Vague Burger maison. Il faut juste ne pas louper le coche ;) 

Leur carte est courte : on peut compter 2 burgers « le Masel et le Benaset » et 1 hotdog « Entrepan Gascon » avec une vraie saucisse de porc gascon. Les recettes ont l'air simple car ils misent avant tout sur la qualité des ingrédients. Après une longue hésitation, j'ai choisi le Masel (7€): de la bonne viande de boeuf hachée par le boucher (140gr) cuisson "saignante", un bon Cantal fermier un peu fondu, du confit d'oignon au jambon cru grillé, une petite sauce Pierette (Bbq maison), une poignée de Mesclun fraîche  et un bun du boulanger qui maintient le tout. C'est tout simplement bon qu'on a besoin de rien d'autre. Et je n'avais plus faim après. Et pourtant les frites sont bonnes aussi, mais c'est surtout ce mélange d'épices qui fait chavirer les papilles.  

             
TaulierdOccitania-C.JPG
Côté sucrée, ne loupez pas le pop-corn du Gers au miel des Pyrénées ou encore son délicieux jus de pomme chaud (seulement le week'end). 

Attention, le marché de Noel se termine le 26 décembre ! Ou sinon, à l'année prochaine ;)

             

          

Taulier de Occitania

Marché de Noel, Chalet 84.

mardi, mai 27 2014

Resto-Bar } Un brunch comme à New-York (?) en plein coeur de Toulouse

DownTownTlse-A.JPG

           

C'est dans une rue médiévale et cachée que Le Downtown Toulouse a ouvert depuis le lendemain de St-Valentin 2014. L'un des derniers lieux qui fait bouger les foules : les clubbers, les hipters, les fashionistas et même les foodistas. Le lieu est atypique et unique : il fait 250 m2 (sans compter la terrasse), les fameuses briques toulousaines côtoient les canapés vintages avec des meubles industriels. D'après l'un des 3 associés « On souhaitait ouvrir un lieu comme on en trouve à Berlin, Londres ou New-York !». Il se veut polyvalent : la street-food s'invite à table le midi, fait coffee-shop l'après-midi, le soir on s'autorise les cocktails (la liste donne envie de tout goûter) et le grignotage de qualité.

Je vous suggère de lire attentivement la carte car elle vous donnera le sourire : chaque plat se revendique d'être la vraie recette "le vrai Chili Con Carne"," l'authentique Fish'n'Chips", "l'unique Caesar Salad", "le véritable Bagel" etc... D'un côté, ça peut rassurer. De l'autre côté, on se demande s'il y a une place pour l'innovation, des plats nouveaux... Outre quelque plat comme le South West Double Duck Burger (obligé à Toulouse), la jeune chef tient aussi à faire paraître sur la carte un burger végétarien avec steak de pois chiche, légumes, cheddar et "la véritable burger sauce maison"... Mais c'est leur brunch dominical (16e) qui a fait déplacé ma petite foule d'amis épicuriens.

        

DownTownTlse-B3.JPGDownTownTlse-B2.JPG
Boisson chaude à volonté et tartines

Les boissons chaudes (café filtre/thé au choix) sont servies all you can drink. Ce qui est une bonne surprise, pour ceux qui ont besoin d'être perfusé dès le matin avec en plus, un verre de jus de fruit (pomme, orange ou ananas) pour garder la forme.

On attaque ensuite par le sucré. Les Pancakes maison, d'une circonférence hautement respectables et de texture fluffy, sont inattendus et bienvenus car à côté le pain doré (du pain de mie toasté plutôt ?) qui fait cheap.

       

DownTownTlse-C1.JPGDownTownTlse-C2.JPG
Bagel ou Oeufs Benedict

Arrive le plat salé, où il faut choisir entre l'Omelette, le Bagel au saumon mariné ou l'Oeuf Benedict. Leur Bagel, c'est la deuxième fois que je le goûte et même constat, il aurait été meilleur si le pain était grillé ! D'après mon amoureux, griller le pain n'est pas traditionnel mais d'après moi, tradi ou pas, c'est pas grave. Griller le pain est bien meilleur : ça apporte un parfum grillé qui aiguise l'appétit et donne du moelleux :) Bon et vous, le Bagel, comment le préférez-vous « grillé ou pas grillé ?? »

Je vous avouerais que j'en attendais beaucoup, des Oeufs Benedict : Les oeufs pochés bien coulant, le bacon bien caramélisé (à choisir avec le saumon), les tranches de muffins (le pain anglais, pas le petit gâteau US) bien moelleux et généreusement nappé de Hollandais Sauce maison finement citronné. Servit chaud avec un timing parfait. Ce plat fut un énorme coup de cœur !

Cependant pour compléter l'assiette salée, il manque un peu de légumes comme une petite salade verte, une soupe de saison ou... quelques pommes de terre.

          

DownTownTlse-D3.JPGDownTownTlse-D1.JPG
Banoffee, Apple pie ou Cheesecake ??

S'il vous reste de la place, une demi-part de dessert pour finir ? Petite déception avec l'Apple Pie, délicieux mais des morceaux de pomme fondante et caramélisés entre 2 couches de pâtes feuilletés, ressemble trop familièrement à la croustade. Est-ce que Geoffrey Chauser approuverait-il cette version ? Quant au Banoffie pie, servi couché, demande un effort acrobatique de la cuillère pour arriver à la déguster mais l'effort paye car c'est l'un des meilleurs Banoffie de la ville. Oui oui, à vous de goûter !

            

Mention spéciale pour le service, personnel attentionné et attentif qui nous a fait passé un bon moment du début jusqu'à la fin. De quoi bien continuer de bon humeur son dimanche.

           

             

DownTown Toulouse

8 rue Tripière, plein centre de Toulouse. Tel : 05 61 22 16 16

Ouvert tous les jours, de midi à 2h du mat'. Brunch seulement le dimanche. Résa conseillée.

lundi, mars 31 2014

Burger } Régis Burgers, pour les faims démesurées...

Après un mois d'absence sur le blog, je reviens avec encore plus de choses appétissantes à partager. A table ! ;)

   
            
BurgerRegis-A.JPG

                          

Envie de mordre dans un burger goûteux dont la garniture déborde et de n'avoir plus de place pour les frites-maison ?? Et dont la réalité est encore plus appétissante que la sage photo de leur tract publicitaire ? Courrez chez "Burger Régis" 10 pl Jeanne d'Arc, le futur spot burger déjà incontournable dans le centre de Toulouse ! 

           

Régis c'est qui ? C'est le nom du boucher-traiteur basque d'à côté. En déménageant sa boucherie, il a gardé ce premier local pour en faire une mini-brasserie burger à la déco sportive (des maillots ?). L'emplacement n'est pas très glamour, la vue donne sur les arrêts de bus mais on peut prendre à emporter. RégisBurger a ouvert depuis 2 mois et on est accueilli par Paola et Christian. Tout est frais et venant à 2 pas de là : le boeuf haché vient de sa boucherie (chaque sandwich cache 200gr de viande !), les pains d'un artisan boulanger, le fromage est du brebis basque (ouste le cheddar en plastique !), la salade du marché... Pour des recettes très terroirs et délicieusement franchouillardes, chaque burger est baptisé par le nom d'une figure de motocross, tel que le Backflip (boeuf, lard, fromage de brebis, cornichon et sauce béarnaise bien estragonée - mon préféré), le Cancan (aux légumes, le végétarien), le SupermanTrick (boeuf et foie gras), Rock Solid (magret et foie gras), le Tsunami (avec une sauce basque qui pique)... Et si vous avez fait le tour de la (courte-)carte, il y a aussi les suggestions du moment, comme le Harley (magret et pomme caramélisée).

Pour une version encore plus follement gourmande, on peut oser demander un supplément "foie gras frais" poêlé pour 3e de plus ;) 

        

Compter 6,90e le burger seul, et 9e pour la petite formule (burger simple, frites maison et boisson). N'oubliez pas de leur demander la carte de fidélité, vous allez vous surprendre de revenir. 

         

          

Régis Burger

10 place Jeanne d'Arc, Toulouse.

Ouvert du Lundi au Samedi, midi et soir. Sur place ou à emporter.