Enflammée

Carnet d'une gourmande chronique…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Elixir

Fil des billets

lundi, janvier 17 2011

Rick-Troll

                         

Vendredi soir dernier, dans un resto cosy, on a commandé la Cuvée des Trolls, une bière artisanale belge.

                                             

            

# Bonus track

Never Gonna Give You Up vs Smells Like Teen Spirit - Mash up

jeudi, mars 11 2010

Caffè latte au sirop de noisette pour réchauffer les doigts

Drogue douce  Je suis sortie à peine une demie-heure pour récupérer un document, et je suis revenue en compagnie d'une bouteille de lait (Papa, comment on fait les bébés ?) et d'un paquet de biscuit. Mais surtout les doigts ont viré de couleur, il fallait absolument que je les réchauffe à l'eau tiède (pas à l'eau chaude, on risque de se brûler). Pour maintenir la bonne couleur  ;)  je me suis préparée un caffè latte au sirop de noisette...

Ah le caffè latte... J'ai découvert il y a plus de trois ans, dans une rue très passante de Toulouse, la rue St-Rome, le seul et unique café de la rue, un lieu cosy et accueillant. Je ne vous donne pas le nom, il a fermé depuis... Snifff... On y dégustait du café mais pas n'importe quoi, d'origineS et il y avait le choix. Et quelque chose dans la carte m'avait interpellé, le café latte. Comme j'ai fait un an d'italien au lycée. Je savais ce que c'était, un café au lait mais la chose inédite était de choisir le sirop : caramel, macadamia etc... Et j'étais impressionnée par le service et je ne m'attendais pas à ce qu'il soit présenté comme un « cocktail » de café dans un verre haut avec les étages bien distincts (sirop-café-lait chaud) à boire avec une paille !!

Depuis que j'ai rencontré Miss Caffè Latte Caramel, sa drogue est devenue aussi la mienne (après les fabuleux sacs Nica...). Surtout en lisant l'article de Cococerise où il faisable de le réaliser à la maison. Vive le sirop aromatisé et vive le mousseur à lait ! Mais pourquoi je n'y avais pas pensé plutôt...



Faire un café assez serré. Chauffer environ un peu de lait (10 cl) selon votre méthode préférée et passer un coup de mousseur à lait, en surface.

Dans un verre à limonade (visuellement, c'est assez sympa) ou bien un mug. Verser une cuillerée à soupe de sirop (au choix) puis de café à mi-parcours et compléter délicatement avec la mousse de lait. Saupoudrer de billes multicolors/de cacao/de pralin/de noisette hachée grillée ou non.

À siroter avec une paille.

                     

Où Boire un Caffè Latte à Toulouse ??

  • L'Appart Café, rue Jean Suau (vers la Daurade)
  • French Coffee Shop, rue St-Jérome (en allant vers le CC St-Georges)

Où trouver du sirop aromatisé ???

  • En hyper, chez Caroufff, au Noisette, à l'Amaretto (à l'amande amère), à la Vanille.
  • Sur le net, Sirop Monin, pas encore tester.

Où dénicher un mousseur à lait ??

  • Chez le Suédois
  • Chez Casa
  • Chez Tout à deux euros, selon les arrivages.
Si vous avez d'autres adresses ou astuces, n'hésitez à laisser un commentaire.
 
  
           
  
+ Bonus track

Divine Comedy  ::  Perfect Lovesong

La chanson est irrésistible et la vidéo vaut son pesant de cacahuète.

samedi, juin 13 2009

Café frappadingue

36 ° à l'ombre  Je fonds, je fonds... Quand on m'a annoncée qu'il fera très chaud aujourd'hui, ça a bouleversé ce que j'avais prévu, faire un saut dans un comptoir de thé pour trouver une "passoire à thé" pour un cadeau... Bon, je me suis séquestrée à l'abri, bien au frais, jouant à la ménagère presque parfaite, à savoir « faire le linge » et « faire à manger » tout en regardant la sixième chaîne. Grrrr...

Bon, je vais pas continuer à me plaindre, le beau temps, c'est pratique pour sécher le linge. Mdrrr...   

- Étonnamment, la mousse est rigide, la paille pouvait même se tenir toute seule, certainement dû au sucre.

}} Café frappé à l'improviste

Pour 1 geek caféinomane, soit dans un verre haut. Préparation : rapide.

  • 25 cl de café du jour mais froid 
  • 2 cc de sucre glace
  • glaçons

Ou

  • 2 cc de Café Lyophilisé
  • 2 cc sucre glace
  • 20 cl d'eau froide + 5 cl d'eau chaude
  • glaçon
Un shaker ou un grand bocal

Pour la version 1, verser tous les ingrédients dans le récipient et agiter, au-dessus de l'évier et les deux mains maintenant bien le shaker,  jusqu'à l'apparition d'une mousse.

Pour la version 2, verser le café lyophilisé, le sucre glace et env. 5 cl d'eau chaude. Bien délayer. Allonger d'eau froide et de glaçon. Bien agiter afin d'obtenir une mousse.

Pour une version cambogdienne (en fait, il y en a plusieurs), verser dans le shaker une part de café froid et une part de lait, sucrer avec 1 cs de sirop de grenadine (oui, oui !), glisser quelques glaçon et shaker.


  Déguster sans attendre.
  
 
 
 
+ Bonus track !!!
Yegelle Tezeta  ::  Melatu Astatke
  

mercredi, novembre 12 2008

Nuances d'orange

Week'end du 9  Petite escapade, au beau milieu de la campagne, entourés de 50 personnes et de 20 petits.

G · Une soupière végétale.

D · Le papa et sa "petite" chaperon rouge.

G · Vin chaud aux agrumes dans sa marmite

D · Ballade digestive sur la voie romaine.


G · Avant : Jus brut de raisin en fermentation, comme un nectar de cidre trouble.

D · Après : liquoreux doré.

G · Au coin du feu...

D · La citrouille nous donne des frissons. Bouhhh...

·

# Bonus Track !!

Mirah :: Sweeptakes prize

mercredi, août 6 2008

Comme une grenadine...






La recette est piochée honteusement dans un livre de cuisine sur les piques-niques entre copain. À l'origine, cette recette était à base de framboise et mimosa. Mais comme je n'avais pas envie de courir chez l'épicerie du coin, surtout par cette chaleur, j'ai fait avec ce que contient mon placard. L'association Framboise-violette est divine...

}} Jolie limonade à la framboise violette
  • 1 barquette de framboise
  • 3 cs Sirop de Violette
  • 1 limonade
1· Ecraser (ou mixer) les framboises, ajouter le sirop de violette. Le mélange donne un rouge grenat très agréable à l'oeil.

2· Verser le mélange dans une grande bouteille puis allonger avec la limonade très délicatement, car cette action produit de la mousse. Attention, cela peut devenir périlleux !

3· Conserver au frais avant de servir.

jeudi, juin 5 2008

Un printemps de pluie & chocolat en deux versions

Les personnes qui me connaissent « in real life » savent que parler de la pluie et du beau temps est un des sujets* à éviter avec moi. D'abord, je trouve ennuyeux et ensuite, écouter les gens râler m'énerve plus que tout. Comme je suis une boule de nerf, vaut mieux pas essayer.

Mais j'ai des sentiments assez spéciales envers la pluie. Elle est énigmatique, il fait froid/il fait chaud. Et surtout, j'adore coller l'oreille contre la fenêtre et écouter tambouriner. En ce moment, je suis bien gâtée. 

Chocolat en deux versions pour moments mémorables.

}} Version froid : Milk-shake costaud

Pour un grand verre.

  • banane mûre
  • 2 boules de glace chocolat
  • 10 cl de lait
  • facultatif : un trait de rhum**, grand-marnier** ou bailey's** ou autre** 
Mettre le tout dans le bol du mixeur. Mixer.
Servir avec quelques glaçons.
·
}} Version hot : Chocolat chaud épicé
Pour toute une bande
  • 200 gr de chocolat patissier
  • 1 litre de lait entier
  • 1 cc rase de gingembre
  • 1 cc cannelle
  • 1/4 cc de piment en poudre voir plus
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1 cs de fécule de fleur de maïs
1· Casser le chocolat grossièrement en morceaux. Pas la peine de vous fatiguer à les miniaturiser, de toute façon, ils vont fondre.
2· Dans une casserole, chauffer le lait en veillant qu'il ne vous attaque pas. 
3· Verser le chocolat, les épices et la fleur de sel, mélanger au fouet.
4· Dans un ramequin, dissoudre la fécule avec un peu de lait et le rajouter dans la casserole. Fouetter jusqu'à épaississement.
Servir avec un trait d'alcool** ou pas.

* un des autres sujets sont les radars... Peut-être pour plus tard.

** À consommer avec modération.