Enflammée

Carnet d'une gourmande chronique…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Douceur

Fil des billets

dimanche, octobre 2 2011

Toulouse } Tarte framboise

TotouTarte-ATotouTarte-B

Café crème et verre à eau à l'allure vintage.

Tarte (pâte sablée) couverte de framboises, gelée acidulée et éclats de pistache. Hummm... Déguster sur la terrasse à l'ombre des parasols.

         

            

Où ? chez Tôt ou Tarte

33 rue Peyrolières, Toulouse (Quartier Daurade)

Page FB

dimanche, août 7 2011

Mirabelle, glace pistache et miettes de sable ou « Ras le tiramisù ! »

Mirrabelle1

Je n'aime pas les tiramisù, voilà, c'est dit... Au début, j'en raffolais. C'était lorsque j'étais au lycée où j'avais pris italien en LV3. Quasiment tous les matins, on débutait la journée par le cours d'italien. Et c'était inévitable, on parlait de bouffe à tous les coups. Alors qu'on venait de prendre le petit-dèj (au moins 1 h avant), on avait de nouveau faim. La prof, malgré sa taille de guêpe, était une grande gourmette. Son péché mignon est la sfogliatella, un feuilleté fourré de ricotta et fruit confit inventé par des nonnes. Elle en parlait (très souvent) qu'elle en faisait baver tout son auditoire. Et à force de discuter de cuisine italienne, elle nous a fini par nous donner quelques recettes dont celle du Tiramisù. À l'époque, ce dessert n'était pas très connu en France, et le mascarpone apparaissait rarement dans les rayons des grandes distributions.

Sauf qu'aujourd'hui, on le voit partout au resto, chez les autres et dans tous les rayons, ou encore dans pratiquement tous les desserts au programme de Un dîner presque parfait... À toutes les sauces : le "traditionnel", à la framboises, au nutella-banane, à la poire etc... Avec ou sans biscuits à la cuillère, aux spéculoos, aux biscuits roses de Reims et infiniment... Il y a même certaines personnes qui croient que l'origine du tiramisù est français. Ce dessert a perdu toute sa noblesse !

Ras le Tiramisù !!!...

Et Ras la Pannacotta tant que j'y suis.

Je ne vais pas faire trop la gueule. Quand même, j'aime bien les tiramisù, surtout ceux qui sont bien faits, la veille pour le lendemain. Les biscuits trempés comme il faut. Les blancs en neige bien montés. Le cacao saupoudré au dernier moment... J'en ai gouté ceux qui sont pas assez pris, ça gâche vraiment toute la magie de cet entremet.

Et vous connaissez la bonne nouvelle ??? Il y a d'autres bons desserts ;) Ouf, on est sauvés !

              

Mirrabelle3
     

On m'a offert des Mirabelles. J'en ai profité pour faire un petit dessert simple, ludique et déclinable selon la saison et le placard. Pour 4 personnes.

Dénoyauter la valeur de 4 tasses de Mirabelle. Dans une poêle sur feu moyen, les faire légèrement compoter avec 1 à 2 cs de Sucre semoule (ajouter plus de sucre au goût) et un filet de Jus de Citron jaune. Réserver toute de suite sur un large saladier pour les refroidir, puis les mettre au frais.

Pour les miettes, mélanger 1 bonne cs de Beurre Pommade, 1 cs Sucre semoule, 1 cs Farine, 1 cs Amande en Poudre et 1 cs Poudre Avoine, enfin d'obtenir comme du sable mouillé.

Au moment du dessert, dans chaque assiette creuse ou bol, disposer de la compote de Mirabelle, installer au centre une quenelle de crème glacé Pistache (vanille, amande ou un sorbet verveine etc...). Servir les assiettes.

Et faire dorer les miettes à la poêle sur feu moyen, en remuant constamment avec une cuillère en bois pour éviter que ça brûle. Les répartir dans des ramequins (ou autre petit récipient). Chaque invité doit verser les miettes chaudes sur leur assiette. Le contraste chaud-froid se fait entendre par les crépitements, c'est ça qui est fun ! ^^
            
             
              
       
>> Lykke Li  ::  Love out of lust

jeudi, janvier 20 2011

Cutecake du jour !

Cupcake à la Carotte & noix, glaçage acidulé & coloré

Recto
           

Verso

               

Où se rendre ?  

Au Nouveau Thé (9 rue Tolosane, quartier St-Étienne, Toulouse), un salon de thé discret avec table en verre et lustre monumental, où l'on peut accompagner leurs pâtisseries (CupCake du jour, Banoffee, Key lime pie etc...), en sirotant du thé Mariage Frère.

Petit détail qui change tout, il sert le Café Crème avec son petit pichet de Vraie Crème.

         

                   

# Bonus Track

Adele  ::  Hometown Glory

dimanche, janvier 16 2011

La Reine des Gag(e)s

            

Ô j'ai vu la Vierge dans mon gâteau...

                                     

Épiphanie, n.f, d'origine grecque Epiphaneia signifiant « manifestation » ou « apparition », en savoir plus ? 

Dans notre tradition, celui qui a la fève a un gage (aller voir au cinéma, un nanar et le chroniquer à l'antenne du Supplément Week-end) ... Encore la fève, je suis maudite !  

               

                    

# Bonus track

Big Soul  ::  Le Brio

jeudi, septembre 23 2010

Silence...

ça pique ;)

Une des surprises de cette fin d'été... On s'est demandé ce qu'était cette plante à côté du basilic thaï...            

Des petits piments, par dizaine, qui rougissent un par un...                 

Cœurs en chocolat « Chilli and nibs » (piment et grué de cacao) offert par A.

            

(Sinon... Du repos, du repos... Dans le bruit, dans le vide, à la recherche de la bonne humeur.)

jeudi, juin 10 2010

Café avec nuage de lait et chocolatine aux amandes


Pause gourmande  Ça se passe de commentaire, non ?  ;)

J'ai trouvé cette merveille dans l'une des boulangeries de ma rue, au départ, une envie de basique de chocolatine. Et je suis repartie avec celles aux amandes. C'est une version encore plus gourmande, il y a 3 barres de chocolat (au lieu de 2), de la frangipane, des amandes effilées et du sucre glace... Mon 4 h était tellement costaud que le soir, je n'avais plus faim. 

          

            

+ Bonus track

Lamb  ::  Gorecki

                

dimanche, avril 18 2010

Tant mieux si l'invité n'est pas là... - Coulant au chocolat

Mon homme est un magicien

Samedi soir... mon amour a prévu seulement quelques jours avant, de faire un barbecue pour ce soir-là... Mais qui sera donc les élus qui en profiterons entre les matchs, les fêtes où on est pas convié parce qu'on ne veut pas de nous (mouais, ça n'a pas trop d'importance finalement), des amis qu'on voit trop souvent qu'on se raconte plus de nouvelles... etc... Finalement une personne a répondu à notre invitation et qu'on était ravi de revoir, d'ailleurs, pour me souvenir de lui, je l'appelle celui qui a dévoré la moitié de mon plateau de cookie.

Et on l'a attendu... On a débouché la bouteille de blanc... On s'inquiète... On a laissé un message sur son répondeur... On a commencé à grignoter les feuilles de vignes farcies de l'apéro et sa sauce au yaourt à la grecque...  On a encore eu son répondeur... On a imaginé les pires scénarios... On a gouté une brochettes de poulet... Puis on a attaqué le repas... sans lui.

Enfin, on a eu tardivement sa raison du pourquoi... C'était murphy qui a frappé, un enchaînement d'évènements imprévus burlesques : boire un verre avec des artistes d'un festival et se faire prendre au piège... Il était le seul à avoir sa voiture pour raccompagner tout le monde et ils se trouvaient à une heure de Toulouse... AU moment où il allait nous rejoindre, sa voiture était tombée en panne sur l'autoroute... Il était proche de minuit et on l'attendait quand même au moins pour prendre le dessert ensemble... On a décidé de le remettre au midi suivant, qu'il déclina car il devait partir en Espagne...

Finalement tant mieux si l'invité n'était pas là, on ne veux pas lui plaindre... Y'avait plus de dessert pour nous  :P

               

Une photo pour bien faire baver les autres... ;)

Le Gâteau au Chocolat de Victoire Paluel-Marmont, ouvrage découvert sur le blog de Scally... En générale, les livres sur la pâtisseries ne m'intéressent pas mais celui est différent... Combien de fois on s'est interrogé sur « qu'est-ce ce que le moelleux, le fondant et le coulant??! » D'ailleurs combien d'entre nous sont restés déçu, au resto, face à « un fondant » alors qu'on pensait commander un « coulant »... Moi, la première  ;)  L'auteur nous éclaire sur le rôle de chaque ingrédients, les recettes classiques fiables et alternatives, les différentes textures etc... Bref, à lire avant de dormir...

J'ai envie de faire toutes les recettes, il en contient 15.

Pour une première, les quantités ont été divisé par deux. Initialement pour 6 personnes mais on arrive a remplir 4 ramequins si on les remplit au 3/4, il vaut mieux, ça gonfle à la cuisson (à partir de la 8ème min pour être précis). 

Dernière chose, « le coulant » est invention récente, la paternité revient à Michel-Bras.

                     

}} Mi-cuit ou coulant d'après Victoire Paluel-Marmont

Pour 4 ramequins. Préparation : Rapide. Cuisson : 15 min à 180°

  • 175 g Chocolat noir à 70 % de cacao
  • 62,5 g Beurre
  • 2 oeufs
  • 62,5 g Sucre semoule
  • 20 g de Farine
  • 50 g Crème liquide

Si vous voulez démouler les coulants, beurrer les moules et sucrer-les... Réserver-les au frigo. Sinon, on peut zapper cette étape.

Préchauffer le four à 180°.

Fondre le chocolat + beurre selon votre méthode préférée. Bien mélanger et laisser tiédir.

Faire blanchir les oeufs et le sucre. Ajouter la farine puis la crème.Verser le premier mélange à cette préparation et remplir les ramequins beurrés au 3/4. On peut les garder au frais avant de les cuire au dernier moment.

Et enfourner 15 min.

Déguster tel quel ou bien avec une boule de glace (Pistache, vanille etc...) voire avec une brochette de fruits frais pour une petite fondue improvisée.

            

                              

+ Bonus track

Clare and the Reasons  ::  Perdue à Paris

dimanche, juillet 5 2009

Summer Time #1 : Les Madeleines à Bosse et Portrait de Dromadaire

Most Sunday  Mademoiselle Mulot invite n'importe qui à partager son dimanche en associant une photo de la journée et une peinture...
J'aurai pû choisir dans mes souvenirs (d'historienne des arts), une oeuvre connue d'un très grand peintre (à million) mais j'ai préféré m'orienter vers mon entourage « à crayon et palette graphique ». Aujourd'hui, je vous présente Sabillus, dont j'admire ces aquarelles. Et puis, c'est une copine.


Pourquoi cette association ?? Madeleines à bosse/ Dromadaire, c'est rigolo, non ??
Il existe un blog collectif d'illustrateurs (toulousains) s'intitulant Drawmadaire et relatant beaucoup l'actualité en dessin (avec parfois beaucoup de blabla).
 
 
}} Mes Madeleines Dromadaires (ou à bosse)
Pour une vingtaine de bosses (chez moi, 3 x 9). Préparation : Rapide. Cuisson : 8 à 10 min
  • 2 oeufs
  • 120 g Beurre doux
  • 120 g Sucre Semoule
  • 120 g Farine
  • 1 pincée de Sel
  • 7 g de Levure chimique (ou bicarbonate de sodium)
  • Arôme au choix (facultatif mais conseillé) : vanille, amande amère, zeste de citron etc... Masquant l'arrière goût peu agréable du bicarbonate.

Fondre le beurre selon votre méthode préférée. Laisser tiédir.
Dans un grand bol, casser les oeufs puis les blanchir avec le sucre. Verser la farine, le sel et la levure. Bien battre afin d'obtenir un mélange homogène. Verser le beurre fondu petit à petit et l'arôme au choix. Bien amalgamer l'ensemble. Laisser reposer une demie-heure à température ambiante (important).
Durant ce temps, préchauffer le four à 220° (si votre four le nécessite).
Remplir chaque alvéole de pâte au 3/4 (soit pour moi, une bonne cuillerée à café). Enfourner pour 10 min. A partir de la quatrième minute, baisser le thermostat à 180°.
Les sortir du four puis laisser-les refroidir avec de les démouler. Et dévorer.
 
  
 
 
 
+ Bonus Track !!!
Sol Seppy  ::  1 2
 

dimanche, juin 28 2009

Impression de Forêt Noire

Ou LE Gâteau Diabolique, comme j'aime l'appeler. Une crème fouettée apportant une (illusion de) légèreté entre les deux couches de gâteau au chocolat (ma recette préférée) bien dense, un glaçage atomique, 30 cerises « cœur de pigeon et rainier » aux allures de bougie... Bel'anniversaire Thomas !! 

Tu en sûr de ne pas vouloir un second chaton ??

  

   

   

+ Bonus track !!!

Damon Albarn & Malian musicians :: Spoons

Clare and the reasons :: Sugar in my hair

dimanche, avril 12 2009

Banoff'in

La suite  J'aurai jamais cru qu'un dessert composé de sablé, de banane, de confiture de lait et de crème fouettée pouvait autant me plaire. Au départ, je pensais que cela allait m'écœurer et finalement, il m'est difficile de ne pas se resservir !! 

Après la version « pie », voici la version au verre, comme ça pas de jaloux. Le secret d'un bon Banoffee est de le servir bien frais.

 

 

+ Bonus track !!

Tamara Williamson :: the land

Tamara sera aussi en concert pour le Festival des Femmes s'en mêlent, le même soir (le 17 avril) que Clare & the reasons...

Si je vous dit que j'en ai rêvé la nuit... :) Je sais, je sais, aimer la musique est limite pathologique chez moi...

- page 2 de 3 -