Coup de cœur au nord-est de Toulouse  J'ai repéré ce resto il y a un an. Je passais en bus, et j'avais aperçu qu'il y a un changement d'orientation. C'était avant, un resto "maghrébin" dont le lieu a changé de Capitaine. Nouveau Cap ? Vert !!* Il semble que sur Toulouse, il est le seul et l'unique endroit à offrir une carte dépaysante, m'enfin "cap-verdienne"!

Mais en fait, le Cap-vert, ça se trouve où ?? L'archipel se situe dans l'océan atlantique, non loin du Sénégal et en est une ancienne colonie portuguaise, donnant une cuisine métissée de ces deux cultures. Vous connaissez surement une personnalité dont vous ignorez son pays d'origine, la grande Cesária Évora.

J'ai déjà testé le soir, voici mes impressions lors de ce deuxième voyage, un midi... 

D'extérieur, il semble être un petit resto et puis on est surpris qu'il se cache une si longue salle. Un conseil, aller vers le fond, les tables y sont confortables surtout si vous êtes grand.

Une musique témoigne la transition, une personne, le maître d'hotel, vous accueille avec sa bonne humeur et son sourire, le rose des murs nous donne bonne mine. Passons au chose sérieuse, on est là parce qu'on a faim.

Aujourd'hui, c'est vendredi midi et c'est poisson. Morue !!

En attendant que l'entrée arrive, nous nous mettons en appétit avec la petite assiette d'accras et un ti'punch à la calebasse pour moi (à la carte).

En entrée, une simple salade ou une soupe "Canja".

Je vous conseille de déguster la salade le soir, dont la vinaigrette est à base de lait de coco...

La morue du jour est dessalée la veille et pochée, entourée de légumes cuits au vinaigre et haricot, accompagnée de riz blanc. Très très copieux.

Pour des raisons d'organisation, la morue n'est que préparée le vendredi.

La mousse de mangue est délicieuse, légère et rafraîchissante.  De quoi terminer en beauté ce repas.

En bref, un lieu qui coupe la grisaille, pour passer un bon moment entre amis/famille autour d'une cuisine familiale métissée. Préférer la carte du soir pour être littéralement transporté par les saveurs des plats, je pense au poulet à l'extrait de noix de coco (semblant à une version de moqueca brésilienne) et ses bananes plantains frits. Ou bien la cachupa qui n'a rien à voir avec le cassoulet.


·

Aux Délices du Cap-Vert

avenue de Lyon, Toulouse (en face d'une station essence)

Menu de midi (complète et le quart de vin) de 10 à 12 euros selon si le plat de jour est le poisson (vendredi, c'est morue !!)

Menu du soir de 11 à 21 €. 

Peut accueillir une soixantaine de couvert & possibilité d'un menu de groupe.

* je reconnais qu'il fait parti de mes mauvais jeux de mot...