IncaCola-1IncaCola-2

Proche de la place du Capitole, caché dans une petite rue, un "café culturel" a récemment ouvert (il y a 4-5 mois). Après une journée à la chaleur écrasante, je suis venue découvrir cette adresse. Venant au départ pour déposer un livre, je suis repartie avec un autre... Aventurière, j'ai même goûté à un breuvage étrange d'un autre continent...

D'habitude dans un café, quand on commande une boisson désaltérante. On choisit entre un soda ou un jus de fruit. Là, j'ai été étonnée par le large choix... des sodas ! Pas ceux qu'on connait, les sodas d'ailleurs. Par exemple, le Dr Pepper (goût cola + orgeat), le Welch's (au goût de raisin US), le Portello (Ile de la Réunion) etc... Ne buvant pas de soda mais adorant les bulles, j'ai tout de même cédé par curiosité. Sous leurs conseils, je me suis lancée dans un cola péruvien l'Inca Kola. Ça goûte quoi ?  C'est gazeux, le jaune-vert fluo peut dérouter, pas affreux et le goût/le parfum rappelle le chewing-gum. Bref, totalement rien à voir avec le cola que nous connaissons. Parait-il que le Coca-Cola était à l'origine "vert" avant cette couleur café-caramel familière.

À noter aussi, l'éventail de choix dans les bières... Kirin ou Asahi (Japon), Sagre (Portugal), Lao'Beer (Laos), Corona (la cerveza del Presidente) etc... On s'y perdrait.

Pour ceux qui sont trop dépaysés, ils proposent du café et de la limonade.

            
PortelloMountainDew

Le mieux est de venir entre amis. Chacun choisit un soda différent et fait tourner les verres comme une séance dégustation. Le Portello a une jolie couleur rouge foncé, son goût rappelle le sirop pour la toux ou le malabar fraise. À boire par petite gorgée, il est assez sucré.

Le Mountain Dew, rappelle le Sprite mais en plus doux.          

Et les livres dans tout ça ?? Au fond de la salle, il y a plusieurs étagères. On peut lire sur place ou encore, en déposer un et repartir avec un autre. Certains vont penser au Bookcrossing, j'étais là pour ça. J'y ai laissé Soleil Levant de Michael Crichton, et je suis repartie avec L'homme qui voulait vivre sa vie de Douglas Kennedy. D'ailleurs, pour les bookcrosseurs toulousains, tout près, se trouve la fameuse place Yitzhak Rabin  ;) 

Le lieu regorge de petits clin d'œil... Bon, j'en dévoile pas plus, je vous laisse explorer comme un grand enfant  ;)

                       

Autre témoignage ? Chez Hello'Toulouse.

        

                               

Un Bout du Monde

18 rue des Pénitents Gris, Quartier Capitole, Toulouse
Ouverture : mardi et mercredi 10h/20h. jeudi, vendredi et samedi 11h/23h.