Carnet d'une gourmande chronique...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - suitable for vegetarians

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, septembre 27 2016

Restauration rapide } La Petite Ménagerie

IMG_20160922_192701.jpg

La Petite Ménagerie, cantine de poche

La Petite Ménagerie, c'est mon coup de cœur de l'été, elle va sans doute devenir le votre pour cette rentrée et pour le reste de l'année.

Ouverte depuis début Juin et située à 2 pas du métro St-Cyprien, cette cantine de poche est une adresse lumineuse enchantée par la faune en papier, les fleurs fraîches et la vaisselle en plastique. Une ambiance qui fait penser tout de suite à Martine Camillieri, qui a passé son enfance au Vietnam.

Elle est tenue par 2 sœurs. L'ainée a géré une épicerie et magasin de déco artisanat viet et enfantine. Quant à la cadette, elle a été décoratrice dans la monde du spectacle. Elle a commencé à travailler derrière les fourneaux en faisant du catering en extra, et dernièrement, au Vélo Sentimental. 

Elles proposent une cuisine vietnamienne familiale et populaire élaborée à partir d'ingrédients locaux(viandes, légumes, herbes aromatiques). Les pickles de légumes, la nougatine de cacahuète et les graines germées sont réalisés sur place. Les plats sont concoctés avec un brin d'épices et peu relevés pourmettre en avant le goût de chaque ingrédient au lieu de les masquer. « Dans la cuisine vietnamien, il y a autre chose que la menthe et la coriandre ! » me dit l'une d'elle, ainsi on découvre la pérille (plus connu sous le nom de « shiso »), le polygonum, la coriandre épineuse, mais aussi la mélisse ou encore l'agastache, qui donnent du peps dans l'assiette et dans les papilles (cependant, attention à cette dernière ça envoie! ).

Au menu ? De la restauration rapide, donc pas d'entrée, on passe directement au plat ! Chaque jour, elles présentent 3 plats dont un végétarien, qui séduit aussi bien les carnivores que les végétariens. D'ailleurs, il n'est pas rare qu'il soit en rupture (soyez futé en réservant par téléphone). J'ai pu déguster de jolis « Banh bao » sandwichs vapeurs à s’en mettre plein les doigts, un parmentier de bœuf aux épices « pho » et christophine, un haché de tofu délicatement parfumé « façon laab » (tartare laotien), du tendron de veau grillé au galanga, la ludique salade aux boulettes de riz croustillant « Nem thadeua » à écrabouiller soi-même… Des plats savoureux  et réconfortants qui m’emportent au paradis durant la pause de midi, oui rien que ça ;)

Les desserts ont l'air simple et sont peu sucrés. Au choix, il y a un classique viet (riz gluant aux cornilles nappé de lait de coco , ché à la banane…) ou français (pannacotta au sésame noir et figue, charlotte poire-chocolat, crumble de fruits de saison...). Ne pas manquer le café vietnamien, un robusta servi dans sa cafetière monotasse, pour un moment en suspension.

La prochaine fois, je vais proposer de leur laisser mon rond de serviette ;)

         

La Petite Ménagerie

1 bis rue Pont St-Pierre, quartier St-Cyprien. Toulouse. 09 73 21 92 33
Ouvert du mardi au samedi midi.
Plat à 10 €. Plat + dessert à 12,90 €.
A emporter ou sur place. La réservation est vivement recommandée.

mardi, mai 5 2015

Restaurant } Une Crêperie « sagement » Zinzin... Glutenfree et vegan friendly !

Zinzintoulouse.jpg

La Crêperie Zinzin, est-elle zinzin ?

Nichée en plein centre-ville, la Crêperie Zinzin, déjà n'est pas un restaurant breton. L'histoire en est d'autant plus folle : c'est une adresse locavore accueillant tout le monde, même les personnes coeliaques et les vegans, le tout pour une addition raisonnable. 

                

CreperieZinzin__2_.jpgCreperieZinzin__3_.jpg
Une entrée du jour, Brunoise de shiitake et Houmous

De vieux meubles dénichés d'un vide-grenier, des jeux de société d'antan, de la vaisselle dépareillée, une vingtaine de petites tables, de la musique indé-folk... L’univers de la Crêperie Zinzin est fabuleusement rétro-champêtre tellement qu'on se croirait dans une maison de campagne. Et pourtant, on est bien en plein centre de Toulouse, précisément dans le quartier populaire d'Arnaud Bernard. Alors qu'on pourrait imaginer que cette adresse a toujours été là (car ça vous rappellera sans doute au Bol Bu, rue de May), elle n'a qu'ouvert que depuis début 2015. Ne vous attendez pas à une crêperie traditionnelle, elle se veut alternative et chaleureuse à l'image de ses 2 maîtresses des lieux. « On n'est pas une crêperie bretonne ! » précise Cathy, mais avant tout, un restaurant locavore, c'est pas fou ?

           

CreperieZinzin__4_.jpgCreperieZinzin__5_.jpg
Galette asperges rôties et oeufs brouillés / Galette "sucrée" aux fleurs d'Acacia

Au menu, pas de carte aussi longue que le bras mais une ardoise du jour qui se résume en 3 plats (1 Entrée /1 Plat /1 Dessert), cuisinés avec des produits de saison/locaux, et parfois, une option vegan. 

Cette crêperie ou plutôt cette « galetterie »  travaille une variété ancienne de sarrasin cultivé dans le Tarn et bien toléré par les personnes cœliaques (intolérance au gluten). D'apparence, leur galette est bien foncée, plus brute et plus rustique au goût. Dans la pâte ? Juste de la farine de sarrasin, de l'eau et du sel. Elle est ensuite cuite sur un traditionnel billig avec de l'huile de pépin de raisin. Petite précision, que la galette soit pour un plat salé ou sucré, la même pâte est utilisée. 

Certes la cuisine y est simple mais en découvrant les plats un par un, les détails émerveillent nos sens. Pour ce jour-là, un léger houmous frais est accompagné qu'une galette croquante faisant d'office de pain. Les asperges rôties du plat nous délivrent leur bon goût de noisette. Et en dessert, nous avons butiné les divines fleurs d'Acacia infusées dans le miel sur notre galette sucrée. Ou encore, dernièrement, cet entremet au lait d'amande au romarin qui rafraîchit tout en douceur la fin de repas.

Enfin, la Crêperie Zinzin cache plus d'un tour dans son... buffet ! Le lieu fait d'office d’épicerie organic en vrac. On y retrouve la fameuse farine de sarrasin, la farine de pois chiche, des pâtes "poulard" (variété ancienne de blé), des vins de producteur, des miels... Et même une crème hydratante ! D'ailleurs, il est vivement conseillé de venir avec vos contenants (attention, contenant stérilisé pour la crème hydratante). 

   

Du bon sens, du plaisir simple, et de petites touches de saveurs à découvrir... Finalement, plutôt sage que zinzin cette galetterie ;) 

            

         

Crêperie et épicerie Zinzin

17 rue Arnaud Bernard, Toulouse.  Tel : 06 73 67 00 61

Le Midi, du mardi au vendredi /E+P ou P+D à 12,50€. 

Le Soir, jeudi, vendredi & samedi / E+P+D à 16€

Attention, pas de CB !

Page FB 

mardi, septembre 16 2014

La Saga Street-food de l'été #4 } Le Burger Haut-Couture, chez Sandyan

BurgerSandyan.JPG

             

Après le bento-déjeuner élégant et savoureux, Sandyan nous surprend encore une belle fois avec leur burger... Un Burger végétarien Haute-Couture !

             

Aujourd'hui, "pour manger un bon burger à Toulouse" chacun a ses préférences et même son classement personnel. En ce qui concerne les burgers sans viande, hélas, les adresses sont limitées. En effet, l'offre végétarienne est quasi inexistante, ou se résume à substituer facilement le patty de viande par...une galette de pomme de terre ! Il faut avouer que ce genre de sandwich est plutôt indigeste et, en  plus, il donne rarement envie... Heureusement qu'il y a quelques rares adresses où le burger végétarien vaut le détour, notamment chez Sandyan ;)

Depuis cet été, Sandyan élargit son offre déjeuner en lançant son Burger VG seulement à emporter. Il demande 1o minutes de préparation/d'attente mais on peut le commander par téléphone et venir le chercher. Pour ceux qui sont accro(c)s au fabuleux bento-déjeuner, il y a un burger végétarien version mini qui est proposé parmi les petits plats pouvant donner un aperçu. 

Le Burger VG version Sandyan se veut "heathly", élégant et surtout végétarien. Il est de taille raisonnable, en revanche, il est haut. Il se compose d'une julienne de légumes de saison cuisinée (relevée d'épices racines ? Il me semble deviner du galanga et de la citronnelle ou ai-je rêvé ?), nappé d'une sauce tartare maison, d'une intrigante galette de riz cristal grillée et l'ensemble est maintenu par un pain-bun à l'algue Nori cuit à la vapeur. A déguster bien chaud tranquillement au bureau pour se faire envier par ses collègues ou à l'extérieur avec ses amis (place Wilson, square De Gaulle, autour de St-Sernin...). Toutefois attention, le pain a tendance à devenir dense en refroidissant. Et est-ce bon ? C'est tout simplement délicieux ! 

    

A savourer, que vous soyez végétarien ou pas !

    

     

Sandyan

54 bis rue Alsace-Lorraine, quartier Jeanne d'Arc, Toulouse. Tel : 05 61 21 45 64

Burger seulement à emporter & au déjeuner du lundi au samedi midi. 

Burger seul à 6,8o€. Avec dessert à 1o€. Avec dessert et boisson maison à 13,8o€

    

_____

Les Sagas Street-Food précédentes...

#1 } Les sandwichs nomades de Monsieur Cyclofood 

jeudi, mars 21 2013

Les Coudes sur la Table

LCSLT-1.JPG

Encore Merci Elodie :)

           

Petite Cantine  Des fauteuils où l'on aime se blottir, une longue banquette familiale bricolée, des coussins moelleux, de petites tables entourées de chaises d'écolier, une envolée de grue en papier, de jolies pailles rayées, une cuisine gris foncée donnant sur une petite salle lumineuse et tranquille... Les Coudes sur la Table est une petite cantine installée au 39 rue des Lois, qui nous accueille depuis 3 mois, dans un quartier débordants d'étudiants (à 2 pas de l'Arsenal). 

   

LCSLT-3.JPG

En cuisine, c'est Amélie. Après un passage dans le domaine de la Communication parisienne, elle prend un autre cap, celui de la Cuisine. Elle s'est aventurée derrière les fourneaux d'un chef fou italien et ceux de Gilles Choukroun, et arrivée à Toulouse depuis plus d'un an. Au service, c'est Cédric (en semaine) et c'est Myrtille la bavarde (le samedi). Ces deux derniers sont aussi graphistes dans la vie, d'où la déco très inspirée «blog déco» (je trouve) et les photos sur FB mettent sur la voie.

                 

LCSLT-1bis.JPGLCSLT-1ter.JPG
LCSLT-5.JPGLCSLT-5bis.JPG
Bucatini aux champignons - Tartare d'ananas, gelée aux fruits de la passion et chantilly au citron-vert

Sur la carte, des plats simples : Pasta, Soupe du jour, Sandwichs gourmets (dont un carnivore et un végétarien), Salade de légumes jolie jolie et desserts maison mais cuisinés avec des produits de saison locaux ou originaux (d'origine, pour les produits italiens) et proposé à petit prix. Amélie veuille à changer la carte chaque semaine selon le marché et la saison. C'est certain, on s'ennuie pas dans cette maison ! 

Pour les desserts, Amélie l'avoue, son bec ne penche pas vers le sucré. Finalement, ce sont des desserts simples qu'on est bien heureux de re-découvrir (il faut reconnaître que ça se fait rarement) comme le riz au lait aux pralines-rose, la crème aux oeufs, la poire pochée à la verveine...

Côté boisson, du frais (jus de pomme, vins de la région et de la bière tarnaise) et du chaud (des thés bios et du café équitable).

             

LCSLT-B.JPGLCSLT-C.JPG
LCSLT-A2.JPGLCSLT-4bis.JPG

L'après-midi, l'ambiance est plus calme et accueille aussi les déj-tard. Au goûter, des expressos, un macchiato... Et même un chocolat blanc dont le lait est chauffé à la casserole avec les graines d'une véritable gousse de vanille. A siroter en grignotant un cookie ou une part de gâteau du jour. Ou encore, s'ils n'ont pas encore disparus, pensez à déguster les desserts de la semaine. 

                      

Les Coudes sur la Table est une jolie petite adresse où l'on se retrouve comme chez soi... Où on déjeune une cuisine de saison comme à la maison. N'hésitez pas à poussez la porte et à venir bavarder avec Amélie et Myrtille. 

     
            

Les Coudes sur la Table

39 rue des Lois, quartier Arnaud Bernard. Toulouse.

Lundi au Samedi, de 11h30 à 19h. Service Continu. Sur place ou à emporter.

- page 1 de 3