Carnet d'une gourmande chronique...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche, août 25 2013

Restaurant } Le Café Jean

CafeJean-A1.JPG

L'allée Jean Jaurès est une grande artère qui relie la Gare vers le centre-ville de Toulouse... Et j'ai souvent entendu dire « qu'il y a pas grand chose à manger dans ce coin...».

         

CafeJean-A3.JPGCafeJean-A4.JPG

« Là-bas c'est ici ! » cette phrase titillant l'inconscient attire les curieux vers ce bar-brasserie, le « Café Jean » qui a élu domicile au 75 allée Jean-Jaurès (à 2 pas de la Médiathèque Cabanis) depuis janvier 2013. Durant tout l'été, je me suis rendue plusieurs fois là-bas car je savais déjà qu'une table m'y attendait en terrasse. La salle est sobre et sombre et étonnamment spacieuse. On peut s'y poser pour commander un petit café, prendre son petit-déjeuner très tôt ou encore siroter une bière/un verre de Quercy des Iles vers 18h. A midi (et certains soirs), le Café Jean invite le Terroir toulousain dans nos assiettes (hélas, on ne le connait pas assez). Ce restaurant veille à proposer des produits de saison et en circuit court. Par exemple, le bœuf est aveyronnais, et même, les escargots viennent de Gragnague ! Ce qui est assez rare lorsqu'on sait, qu'en majorité, on consomme des escargots venant de l'Europe de l'Est. 

Le service, quant à lui, est motivé et enthousiaste. C'est sûr, ça donne envie d'y revenir pour continuer sa belle journée.

          

CafeJean-B2.JPG
Club-Sandwich aux rillettes de sardine

La tête de veau ravigote, la galette d'oreilles de cochon confites, l'aumonière de Cabécou aux fruits secs, escargot & ris d'agneau, pieds de porc désossées et farci, tartare de bœuf de l'Aubrac au couteau, les tripes au vin blanc... Leur carte est courte et reste traditionnelle, et proposée à des tarifs raisonnables...

Le plus alléchant est l'Ardoise du jour qui est actualisé quotidiennement sur leur page FB. Entre le plat, la suggestion et la salade-repas du jour, difficile de résister très longtemps !

              

CafeJean-C3bis.JPGCafeJean-C1.JPG
Cochon Capelin et sauce au fromage blanc / Polpettes de veau au parmesan et mesclun

Et dans l'assiette, ça donne quoi ? C'est délicieux, simple et sans prétention. Il y a eu des surprises comme la crème fouettée au Cabécou et tartare de champignon de Paris citronné (les papilles s'en souviennent encore!), le tartare de bœuf sauce tartare au fromage blanc et frites (un délice !) ou dernièrement, l'improbable salade d'aubergine au yaourt à la grecque et à l'estragon (on en tombe des nues!). Cependant, un petit regret que la pomme de terre soit souvent au rendez-vous...

Le Café Jean aime les enfants ! Au menu pour eux, "le petit" peut choisir le plat qui lui fait envie et son plat sera adapté à la portion, c'est bien mieux que des nuggets douteux/frites surgelés/boule de glace non ?

                 

CafeJean-D1.JPGCafeJean-D2bis.JPG
Brownie au chocolat blanc et noix de pécan / "Mini-Café"  Gourmand

Les desserts restent simples (brownies, tartes...) et copieux. Après un bon repas en bonne compagnie, il me reste juste de quoi caser un café gourmand. Le leur est "mini" : c'est-à-dire un café avec 2 mignardises qui se renouvellent chaque jour (tartelettes et pannacotta, salade de melon-myrtille et crème fouettée à l'ananas, tiramisù fruits rouges et tartelette pomme-chouchen...). La bonne quantité qu'il me faut pour clôturer le déjeuner :)

            

Le Café Jean a réussi son pari de proposer une cuisine "sans prétention" et de qualité, tout en restant accessible à tous. Et c'est aussi une bonne adresse pour les touristes souhaitant découvrir le terroir toulousain sans passer par la case "Cassoulet". Tout le monde sait ici, que le meilleur est le cassoulet des familles ;) Y'a pas de secret !

       

           

Café Jean, là-bas c'est ici !

75 allées Jean Jaurès, Toulouse. Quartier Jean-Jaurès/Matabiau. Tel : 05 34 41 64 68

Ouvert du Lundi au vendredi, Midi et Soir.

            

*****   

Bon  plan : Attention à vos oreilles et à vos papilles !!!  

Cette semaine (du 26 au 30 août), retrouvez Sandrine Prim et Emmanuel Wiener dans les "Cordons Bleu de la ville Rose" sur France Bleu Toulouse 90.5 Mhz de 10h à 10h30.

Partagez vos recettes en appelant au 05 34 43 31 31, et tenter de gagner un repas pour deux au "Café Jean" ;)

jeudi, mars 21 2013

Les Coudes sur la Table

LCSLT-1.JPG

Encore Merci Elodie :)

           

Petite Cantine  Des fauteuils où l'on aime se blottir, une longue banquette familiale bricolée, des coussins moelleux, de petites tables entourées de chaises d'écolier, une envolée de grue en papier, de jolies pailles rayées, une cuisine gris foncée donnant sur une petite salle lumineuse et tranquille... Les Coudes sur la Table est une petite cantine installée au 39 rue des Lois, qui nous accueille depuis 3 mois, dans un quartier débordants d'étudiants (à 2 pas de l'Arsenal). 

   

LCSLT-3.JPG

En cuisine, c'est Amélie. Après un passage dans le domaine de la Communication parisienne, elle prend un autre cap, celui de la Cuisine. Elle s'est aventurée derrière les fourneaux d'un chef fou italien et ceux de Gilles Choukroun, et arrivée à Toulouse depuis plus d'un an. Au service, c'est Cédric (en semaine) et c'est Myrtille la bavarde (le samedi). Ces deux derniers sont aussi graphistes dans la vie, d'où la déco très inspirée «blog déco» (je trouve) et les photos sur FB mettent sur la voie.

                 

LCSLT-1bis.JPGLCSLT-1ter.JPG
LCSLT-5.JPGLCSLT-5bis.JPG
Bucatini aux champignons - Tartare d'ananas, gelée aux fruits de la passion et chantilly au citron-vert

Sur la carte, des plats simples : Pasta, Soupe du jour, Sandwichs gourmets (dont un carnivore et un végétarien), Salade de légumes jolie jolie et desserts maison mais cuisinés avec des produits de saison locaux ou originaux (d'origine, pour les produits italiens) et proposé à petit prix. Amélie veuille à changer la carte chaque semaine selon le marché et la saison. C'est certain, on s'ennuie pas dans cette maison ! 

Pour les desserts, Amélie l'avoue, son bec ne penche pas vers le sucré. Finalement, ce sont des desserts simples qu'on est bien heureux de re-découvrir (il faut reconnaître que ça se fait rarement) comme le riz au lait aux pralines-rose, la crème aux oeufs, la poire pochée à la verveine...

Côté boisson, du frais (jus de pomme, vins de la région et de la bière tarnaise) et du chaud (des thés bios et du café équitable).

             

LCSLT-B.JPGLCSLT-C.JPG
LCSLT-A2.JPGLCSLT-4bis.JPG

L'après-midi, l'ambiance est plus calme et accueille aussi les déj-tard. Au goûter, des expressos, un macchiato... Et même un chocolat blanc dont le lait est chauffé à la casserole avec les graines d'une véritable gousse de vanille. A siroter en grignotant un cookie ou une part de gâteau du jour. Ou encore, s'ils n'ont pas encore disparus, pensez à déguster les desserts de la semaine. 

                      

Les Coudes sur la Table est une jolie petite adresse où l'on se retrouve comme chez soi... Où on déjeune une cuisine de saison comme à la maison. N'hésitez pas à poussez la porte et à venir bavarder avec Amélie et Myrtille. 

     
            

Les Coudes sur la Table

39 rue des Lois, quartier Arnaud Bernard. Toulouse.

Lundi au Samedi, de 11h30 à 19h. Service Continu. Sur place ou à emporter.

jeudi, février 28 2013

Une douce interlude chez La Fiancée

LaFianceeBrunch-C.JPG

Merci Ludovic pour cette jolie adresse :)

             

Je t'offre une tasse de café, mon petit sucre ?  

La Fiancée, avec un joli nom, on aurait pu deviner qu'il s'agit d'un salon de « Thé ». Perdu. Précisément, c'est un salon de « Café » chic situé au 54 rue Peyrolières, dont les amoureux sont Olivier en cuisine (avec tous ses curieux appareils, que j'aime bien qualifier de « salle des machines »), et Arnaud le dandy aux cuisses d'athlètes ne cessant d'escalader et de descendre l'escalier. Amoureux de quoi ? Du café pardi ! N'allez pas imaginer un copié/collé d'un Starbuck. Ici, on y boit du café Coutume en espresso, en version siphonnée, filtre, « bonbon » (espresso et lait concentré sucré), voire « 24h » ! 

Petit conseil pour une déclaration d'amour à votre élu(e), commandez-lui un latte ;)

Pour s'acoquiner avec le café, de délicieux cannelés bien caramélisé sont proposés ainsi que des cakes sucrés et des « amazing cookie » (dont je crois deviner le secret de leur incroyable texture).  

Pour les becs salés, ils proposent des sandwichs gourmets à en faire pâlir le misérable jambon-beurre et tous les kebabs du quartier. 

Une fois qu'on a passé sa petite commande, on se dirige soit vers les 2 petites tables près du comptoir ou alors, on emprunte la mezzanine pouvant accueillir 16 invités. Bancs et petites tables. Le confort est sommaire, n'hésitez pas à prévoir un petit coussin ou bien, de recourir aux genoux de votre amoureux/se ;)

               

Veux-tu... venir bruncher avec moi ?

Dès jeudi, je veillais leur page FB pour connaitre le menu du brunch du dimanche. Aussitôt publié, aussitôt réservé ! Un beau programme allait se dérouler, ma faim de curiosité ne pouvait plus tenir. Je me suis demandée, comment une petite table pouvait accueillir tous les plats ? En les servant comme dans un resto gastronomique, en faisant défiler les plats jusqu'à en avoir la tête qui tourne... 

Au menu, on démarre par une boisson chaude Espresso, Allongé ou Filtre ? 

            

LaFianceeBrunch-D.JPGLaFianceeBrunch-E.JPG

L'Oeuf du jour  Bénédicte. Oeuf poché posé sur un demi-muffin toasté et chiffonade de jambon d'York. Nappé d'une sauce hollandaise légère et finement citronnée.  

La boisson fraîche  Une limonade-maison au gingembre & au thym. Une très bonne surprise. 

               

LaFianceeBrunch-F.JPGLaFianceeBrunch-G.JPG

Saumon  en tartare millimétré, courgette croquante, échalote, citron (vert?) et crème fouettée. Un délice !

Sucrine  en sauce César (anchois, parmesan, ail & citron, faut-il souligner qu'elle est faite maison aussi ?!), croûton de baguette.... Ça manque quelques copeaux de parmesans pour rappeler la divine sauce ;) 

              

LaFianceeBrunch-H.JPGLaFianceeBrunch-I.JPG

Dacquoise  moelleuse, chantilly, myrtilles et grappe de groseille. La dacquoise aurait aimé être arrosée d'un sirop. 

Poire & kiwi  à peine pochés dans un sirop leger aux épices douces. Les fruits ont gardé leur texture bien croquante. 

              

LaFianceeBrunch-J.JPG

Tant qu'on y est, pour finir en beauté, on a cédé tous les deux, par un espresso. 

                     

Le brunch était presque parfait, il manque juste la petite miche de pain avec sa motte de beurre demi-sel et un petit pot de confiture de saison, pour patienter entre les plats. 

        

La mauvaise nouvelle est que le menu de ce dimanche est unique. La bonne nouvelle est que dimanche prochain, un nouveau menu se prépare. Comme il est très courtisé, il faut se jeter dessus pour réserver. Je précise qu'il y a deux services, pour les lèves-très-tard (midi et 14h). Le tout pour 15€, ça vaut le coup d'y inviter l'élu-e de votre cœur. 

         

             

La Fiancée

54 rue Peyrolière, quartier La Daurade. Toulouse. Tel : 09 83 46 70 56 

Ouvert du Mardi au Dimanche. Brunch seulement le Dimanche, réservation vivement recommandé. 

                      

dimanche, mars 11 2012

The Dispensary, à Toulouse

Dispensary-Abis

Suivre le lapin vampire végétarien...  Dans une ruelle discrète situé entre la place du Ravelin et les Abattoirs, un nouveau pub anglais a pris ses aises à la place du « Varsi Café ». Ça aurait pu s'appeler « the Evil Vampire Bunny Rabbit Club » ou « the Death Star Canteen » mais son nom est sobrement plus court « The Dispensary ». Ouvert depuis la fin d'année 2011, tenu par 4 anglophones (2 en cuisine et 2 en salle)  avec la déco sagement rockabilly qui va bien. Chose rarissime à Toulouse, voire en France, si je vous présente ce lieu c'est avant tout parce qu'on y mange ! Mais que mange-t-on ? Honnêtement, ce n'est pas de la grande cuisine et on s'en fout, on est là pour caler sa faim avec des plats sans prise de tête, en bonne compagnie en regardant un match de basket/de rugby, n'est-ce pas le plus vital ? 

C'est dans ce lieu improbable que j'ai donné rendez-vous avec Stela et son amie, pour partager le brunch et papoter comme des pies (prononcez /pi/, et non /pʌɪ/ )

              

Dispensary-BDispensary-Bbis

La déco 
En pensant être en retard (le lapin blanc...), j'arrive la première de la bande, et la première cliente de la journée. Pendant que je patiente, je me suis retrouvée si petite dans la salle si grande. Je m'interroge sur la décoration, les rescapés de la déco de Noël suspendus, qui aurait cru que les nappes à pois s'acoquinent bien avec les banquettes en imprimé léopard ?!! L'affiche cinéma de « Live or Let Die » nous rappelle immanquablement l'air de la chanson de Paul McCartney pour toute la journée. Les sets de table "herbier" apportent de l'authenticité mais aussi de la curiosité, l'indispensable étagère de livres dont un dictionnaire franco-anglais, de discrets lapins blancs nous surveillent, tout ça s'intègrent aisément dans la pierre toulousaine familière et rustique.

            

Dispensary-CDispensary-C2

Sur l'ardoise  Je jette un coup d'œil rapide sur les propositions. Alors que j'avais déjà déguster des baked beans dans la semaine, je n'hésite pas à choisir le Big Breakfast, même pas peur ! Avec Stela, on s'est promises de prendre le « fish'n'chips » pour notre prochain passage.

        

Dispensary-DDispensary-D2

Big Breakfast  qui est précisément le breakfast à l'Anglaise avec thé ou café et un verre de jus d'orange pour 11 euros ! Les petits joueurs peuvent s'orienter vers la forme allégée, le « Light breakfast » en choisissant 4 ingrédients du « Big ».

C'est une version plus légère que le Full Irish breakfast, donc plus raisonnable, mais qui reste une assiette généreuse composée d'ingrédients simples : Saucisse fumée, 2 tranches fines de lard grillé, les haricots au four, des champignons poêlés, œufs fermiers brouillés (un peu trop cuit, hélas), tomate au four et pain au cheddard. Et j'ai tout mangé ! Je suis intriguée par leur haricot au four qui avait un goût "nature" que caramélisé ou tomaté.

J'ai accompagné ma dégustation d'un mug de thé Lipton, qui est d'après moi, l'accord parfait. On peut trouver ce thé infecte mais j'adore & j'assume :) Surtout très infusé, avec un nuage de lait et sucré en mangeant un plat salé :)

             

Dispensary-EDispensary-E2

Burger végétarien
  L'assiette de Stela est colorée et majestueuse. Son sandwich est monté d'un steak de légumes (carotte, chou, poireau, pomme de terre etc...) débordant entre 2 tranches de pain-bun et couronné d'un vrai fromage dedans, avec frites et salade. D'après elle, même les frites sont bonnes. J'en étais quasiment jalouse (bon, ça sera encore pour la prochaine, prochaine fois).

Petit détail amusant, ils ne proposent pas de burger « carnivore » (ou alors j'ai mal vu). 

À force de papoter en prenant le temps de manger, on avait plus de place pour le dessert. Sinon, j'aurai bien pris la brioche perdue. J'y retourne ? Of course !

            

           

The Dispensary, English Bistro-Pub

1 rue Marthe Varsy, quartier St-Cyprien, Toulouse.  05 61 42 00 88