DuckMe-A1.JPG

On continue la Saga de l'été avec une toute jeune adresse « Duck Me » ouvert depuis fin juin au 10 rue de la Pomme, le premier fast-food terroir autour du canard. Duck me, I'm delicious ! Un des succès de l'année ? 

              

Duck Me, le jeu de mot est facile mais fièrement assumé. C'est d'abord une histoire de famille. Lorsque Arthur (un jeune homme à moustache) travaillait chez KFC en 2011 : Pourquoi ne pas proposer un Fast-food maison & terroir autour du canard en démocratisant les produits locaux de qualité ?  L'année suivante, le Magret de Canard a détrôné le Couscous et la Blanquette de Veau en devenant le plat préféré des français, un signe qui marque un tournant dans notre société de consommation et c'est le coup de pieds à l'étrier qui le persuade de se lancer dans l'aventure. 

Contrairement aux Fast-Foods conventionnels où l'origine et la qualité des produits sont au rabais et dopés aux conservateurs (même surgelé). La transparence est clairement annoncée chez Duck Me. Les produits frais et de la région sont privilégiés. Le produit Star, les Canards "de race mulard" (élevé principalement pour son foie gras et ses magrets) ont grandi à la Ferme du Loup (près de Carbonne, au sud de Toulouse) et sont livrés entier au Labo-Traiteur (à Carbonne). Et comme tout est bon dans le canard, chaque partie est valorisée afin de les proposer dans tout ses éclats : magret pour les burgers et les brochettes, la peau pour les gratons (hot-dog), les aiguillettes pour la salade, la carcasse pour la sauce... 

            

DuckMe-A2.JPGDuckMe-A3.JPG
La Carte / Le Comptoir

Les recettes inédites sont conçues par Cécile (la sœur d'Artur). Les produits sont élaborés dans le Labo Traiteur de François (le père) à Carbonne et livrés tous les jours au restaurant. Les différents pains sont travaillés en collaboration avec la Boulangerie Boubennes (toujours à Carbonne). Les fromages viennent d'affineurs de la région. Le Pastis Gascon est étiré et froissé avec amour à Gimont (dans le Gers). La suite de l'aventure est soutenue par les amis (tous liés à la restauration) pour le côté marketing, l'ambiance bon enfant et les travaux du restaurant.    

                     

Le petit restaurant se trouve en plein cœur de Toulouse, au 10 rue de la Pomme, qui est connu pour ses boutiques de fringues (D'ailleurs le local était une ancienne boutique de Jean's) et pour ses fameuses boulangeries. Rassurez-vous, le restaurant n'est pas entièrement jaune caneton avec des chaises en plume mais plutôt contemporain et aussi long qu'un trognon de pomme (ahahhh). Le bois et le béton neufs cohabitent naturellement avec les traditionnels briques toulousaines. Les bocaux "Le Parfait" sont détournés en luminaire et produisent leur petit effet. Des tables contre le mur d'un côté, une épicerie fine de l'autre( en passant, on emporterait bien un plateau de fromage ou un foie gras entier pour un apéro improvisé un soir). Pour commander, il faut se diriger tout au fond près du comptoir où Sheena (une amie) nous attend.  

        

DuckMe-B4.JPGDuckMe-B3.JPG
Le Ducker / Le Double-Duck

On a le choix entre 6 types de sandwich (menu de 7,50€ > 10,50€) et 6 desserts (3,50€ et 4€ hors menu), des sodas conventionnels ou des boissons locaux (comme la fameuse limonade à la Myrtille de la Brasserie d'Olt, de la bière en pression et même du vin au verre !) ça fait beaucoup de possibilités. Sur le plateau, ça donne quoi ? Voici un aperçu !

Ouvrir un fast-food sans burger est inenvisageable. De nos jours, ce plat est devenu le roi des sandwichs et même un repère ! Je sais qu'il y a des toulousains qui s'amusent à faire leur son propre classement des meilleurs burgers ! Chez Duck Me, leur burger est le Ducker. Le steak de canard (cuisson rosée) parait timide dans son pain si moelleux, il est en bonne compagnie de salade croquante, tomate et fromage. On y revient pour sa délicieuse sauce maison ! Mais qu'il y a-t-il dedans ? 

Le Double-Duck, un club-sandwich au magret grillé, brouillade au confit de canard, mayo et salade. Que je n'ai pas pu goûter à temps, mon amoureux a été trop rapide... Pensez à me faire un retour si vous le choisissez ? ;)

        

DuckMe-B2.JPGDuckMe-B5.JPG
Le Faladuck / Le Hot-Duck

Le Faladuck, l'inattendu sandwich pour les fans de kebab. Des boulettes de canard panées et une salade carotte et duo de choux, conjugué d'une crème d'haricot blanc très douce. Tout se beau monde est maintenu par un pita assez costaud (pour les faims solides). Selon moi, malgré le cumin dans les boulettes, ça manque d'épices (pour le goût que pour mettre la langue en feu). Dans l'ensemble, c'est un bon sandwich.  

Le Hot-Duck, vous avez deviné, c'est le hot-dog version canard (recommandé pour les petites faims). Un petit pain brioché ouvert comme un livre, des oignons cuisinés juteux où s'emmitoufle une fine saucisse de canard style viennoise (recette maison), relevé d'une moutarde forte ("douce" ça aurait été mieux) et des gratons croquants. La texture de la saucisse est vraiment bluffante, en revanche, elle est peu marqué en goût. 

Pour accompagner, les frites cuites à la graisse de canard (ou les duckettes pour les intimes) paraissent comme une évidence qui se picorent biens chaudes. Froides, elle deviendront molles. Et curieusement, les doigts ne seront pas gras après.  

          

DuckMe-C1.JPGDuckMe-C2.JPG
Le Pastis Gascon / Ice cream bowl

Parmi les douceurs, pas de canard en sucre mais des pâtisseries classiques, telles que le cheescake, le moelleux au chocolat ou encore le muffin aux fruits rouges... Et l'incontournable "Pastis Gascon aux pommes caramélisées". On m'a tellement parlée de la forme "carré" quasi révolutionnaire de cette pâtisserie pour que cela soit plus pratique à manger (dans la rue). Sauf qu'il est "rectangulaire", il se croque soit à la cuillère soit comme un éclair ou un Yes (les trentenaires nostalgiques comprendront). Servi tiède et aspergé de sirop à l'Armagnac (à la demande). En effet, c'est une belle idée de faire redécouvrir cette douceur ancestrale si méconnue.

        

              

Duck me vient d'ouvrir, c'est certain, tout n'est pas parfait mais ils demandent qu'à s'améliorer. N'hésitez à leur faire part de vos remarques de vive voix* ou via les réseaux sociaux, la jeune équipe est très ouverte. Souhaitons-leur un parcours sans petit creux ! 

(Et on me souffle à l'oreillette d'une deuxième adresse prochainement, les nouvelles vont vite...)

           

* Quant à moi, je leur suggère et je milite pour le retour de la Salade de Gésier aux noix ! Avez-vous remarqué qu'elle a été supplantée par la Salade César ? Qui me suit ? :)

        

             

Duck Me

10 rue de la Pomme, quartier St-Georges.

Ouvert tous les jours de 11h à 23h/Minuit le samedi. Sur place et à emporter.

           

_______

Les Sagas Street-Food précédentes...

#1 } Les sandwichs nomades de Monsieur Cyclofood