Carnet d'une gourmande chronique...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Salon de thé

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, juin 10 2014

Salon de Thé } « Ode ô Bento » chez Sandyan

Sandyan-Bento.JPG

Bento "Okonomiyaki" servi en Février
        

Merci à la douce Darkitty ;)

     

Quand je laisse aux amis le choix de trouver un lieu pour déjeuner, je croise les doigts pour que ça ne soit pas... un salon de thé. Les salons de thé sont idéaux pour s'offrir une part de gâteau tout en sirotant un thé plutôt que pour déjeuner. Bien souvent, à midi, leur ardoise se limite aux grandes parts de tarte/quiche salées avec sa poignée de crudité (pour se donner bonne conscience). Le genre de plat qu'on improvise les lundis soirs quand on a plus d'idée... En effet, j'exagère. Peu importe le lieu, le plus important est de se retrouver. Mais n'est ce pas nettement plus agréable autour d'un bon repas ? Allons, ne me dites pas le contraire. Cependant il y a quelques salons de thé qui se démarquent par leur offre déjeuner comme le Solaneko (plat du jour), le Petit Magre (buffet ou plat du jour), ou dernièrement, Darkitty m'a amenée chez... Sandyan ;)

Le Sandyan, on ne présente plus cette bijouterie-pâtisserie bleue sortie tout droit d'un rêve d'enfant, réalisée par SANDrine Batard et YANnick Delpech (d'où le nom-valise ;) ). Les gourmands y défilent depuis Septembre 2013. Curieusement, c'est dans ce lieu dédié à la tentation sucrée que l'on trouve un déjeuner orienté "Macrobiotique" (ça fait spirituel, vous trouvez pas ?). C'est totalement improbable. Je vous avouerais que j'y suis allée à reculons : par peur d'avoir encore faim, et surtout par peur pour mon budget (hé oui, je suis comme tout le monde). Surtout que l'argument déjeuner "diététique" ne me dit rien, faisant partie de l'école épicurienne plutôt que celle orthorexique.

Rendez-vous donc au salon de thé qui se trouve à l'étage de la boutique. Il se compose de quelques tables. La couleur "rose poudré" apporte de la sérénité et une douce chaleur. La musique nous chuchote à l'oreille (Clare & the Reason, Coco Rosie...). On s'installe. La carte n'est là que pour choisir sa boisson. Un verre de blanc sec ou le thé sencha sont des compagnons parfaits. On nous apporte sans attendre ce fameux bento du mois (18e). C'est quoi le bento selon Sandyan  ? D'inspiration japonaise, c'est un ensemble de petits plats de préparations divers posés sobrement sur un plateau en bois. Les ingrédients sont de saison, et une grande partie viennent du marché Victor Hugo. Leur bento fait la part belle au végétal et aux ingrédients biologiques. La juste part de protéine étant apportée par le poisson. Le plateau est déjà très beau mais est-ce bon ?  On se jette à l'eau et puis on enfourche la première bouchée du petit Flan aux Légumes et crumble de noisette à l'encre de seiche : une légèreté, intense en goût. Du fondant et du craquant. Silence. Savoureux souvenir. On est déjà conquis avant même de passer au petit plat suivant... Ce flan fait carrément penser au chawan-mushi (flan japonais salé à la vapeur). On s'aventure ensuite par le tartare de truite fumée & yaourt au fenouil, l'okonomiyaki avec les copeaux de bonite qui dansent encore et pour finir avec le velouté de topinambour au zeste d'orange (quelle découverte cet heureux mariage !) à laper doucement jusqu'à la dernière goutte pour prolonger le plaisir... Les préjugés ont disparu, c'est rassurant comme une belle surprise ! Quand le déjeuner rime avec équilibre, saveurs et plaisir ! Ce bento est plutôt un bel hommage à la cuisine Washoku (soyez heureux d'avoir appris un nouveau mot !) que Macrobiotique.

Si les saisons varient, c'est pour éviter que l'on s’ennuie. Donc le bento change chaque mois, et aujourd'hui, on peut trouver une Raviole de carotte (un délice !), un mini-bun au nori...

               

A la fin, on est tellement comblé d'avoir si bien déjeuné et d'avoir passé un très bon moment, qu’étonnamment, la question du dessert ne se pose pas... Et pourtant, c'est l'endroit rêvé pour céder à toutes les tentations. 

      

          

Sandyan

54 bis rue Alsace-Lorraine, quartier Jeanne d'Arc. Toulouse. Tel : 05 61 21 45 64.

Bento servi seulement à l'heure du déjeuner et sur place, du lundi au samedi.

Page FB

jeudi, décembre 19 2013

Petite restauration } Le Long Quan, à Toulouse

LongQuan-A4.jpg

Le Lonq Quan se trouve en Chine mais, à Toulouse, c'est une " Maison de Thé renommée" curieusement ouvert qu'à l'heure des repas, logée à la rue Lakanal depuis plus de 6 ans. En fait, c'est une cantine chinoise improbable et atypique que l'on découvre via le bouche à oreille ou en se perdant dans les petites rues de Toulouse. On est attiré par sa déco "maison" dont le nom du resto est inscrit à main levée, par ses 16 couverts qui sont très vite pris d'assaut. D'ailleurs, dès que votre repas est fini, on s'y attarde pas. On doit laisser sa table aux suivants. La réservation n'est pas possible. On vient comme on est, on y fait la queue, on tente d'y repasser ou alors on prend à emporter. 

           

LongQuan-A2.jpgLongQuan-A3.jpg

Le cadre est kitshouille à (vos) souhait : un yin et yang tout en jaune et vert, des dictons traduits mot-à-mot qui nous donnent la pêche, de petites tables dépareillées et des tabourets, un diplôme de cuisine rédigé en chinois (avec en bonus, la photo du propriétaire jeune)... La carte des plats tient sur des feuilles qui sont placardée sur le mur. Le Long Quan est une affaire familiale chinoise, c'est Madame qui s'affaire derrière les fourneaux, et Monsieur "le Professeur" au service n'hésitant pas à sonner du gong pour demander votre attention. Parfois, la prise de la commande peut tourner en scène comico-burlesque ;) 

            

LongQuan-B.JPGLongQuan-B2.JPG
Ravioli "5 saveurs" / Brioche au Poulet

Chez Long Quan, on y mange des plats copieux "aux saveurs simples", à la préparation rapide, sautés ou à la vapeur. Etonnamment, la plupart des plats sont "fait-maison" tout en étant "bon marché". On commande ce qui nous plaisir et tout est servi en même temps (ou presque).

Les raviolis 5 saveurs (porc, crevette, ciboule, carotte et cacahuète - 3,80e) ont un goût de "revienz-y" puisqu'on les trouve seulement qu'ici, témoignant le "fait-maison" (sauf les ravioli/bouchées crevette) de même que la brioche salée ! Ici, la brioche au poulet (3e) bien moelleuse et roulée comme une chocolatine. Vous voyez la spirale ?? ;) La recette change suivant l'humeur.

          

LongQuan-C2.JPGLongQuan-D1.JPG
Crêpe de Manioc / Nouilles sautées

On continue avec les curiosités comme la Crêpe de Manioc bien dorée et garnie de bœuf sauté et pousse de soja - 3e. Elle se déguste bien chaude, en roulant avec les doigts. Une simplicité dont je raffole. 

Le plat phare du Long Quan est les Nouilles sautées au bœuf et soja (5,50e). Il existe une version encore plus copieuse "aux 3 saveurs" (avec boeuf, crevettes et encornet - 7e) que je prends tjrs à emporter ça me fait 2 repas. Un plat très réconfortant arrosé de sauce pimentée c'est Ma junk-food à moi, oui j'avoue !

         

LongQuan-D22.JPGLongQuan-F.jpg
Soupe aux 3 saveurs (oeuf poelé, boeuf et crevette) / Assiette complète aux nouilles, tofu sauté à la courge cireuse

On y trouve aussi de petites soupes (aux 3 saveurs, au boeuf, au tofu...) qui requinquent pour 5,50 e. Il propose même une formule "l'Assiette complète" : on choisit la garniture (bœuf, crevette ou tofu), riz ou nouille et légumes chinois ou salade. Une grande assiette pour 7e. Attention de ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre !

Et par dessus-tout, le Long Quan propose aussi un plat du moment (des petites St-Jacques) qui change tous les mois.

           

LongQuan-E1.JPGLongQuan-E2.JPG
Riz Gluant au haricot rouge / Gâteau Gluant à la cacahuète

Côté "douceurs", on se régale de choses simples comme les nougats durs à la cacahuètes, du gingembre confit ou des desserts encore exotiques comme le Riz gluant au haricot rouge enveloppé de feuilles de bambou (2.50e) ou le gâteau de riz gluant à la cacahuète ou Nutella (1,50e). 

             

« Modifiez bien vos habitude de manger » oh oui, avec grand plaisir ! Pour toi, Long Quan, je troquerai tout une montagne de burgers contre un plat de nouille sautée et des brioches vapeurs !

On parle du Long Quan chez Zazie, Bénédicte et Stela

          

               

Long Quan « Maison des Thés »

1 rue Lakanal, quartier Capitole. Toulouse.

Ouvert le midi(12h-15h) et le soir (19h-21h30), du mardi au samedi. Prévoir de la monnaie, Accepte les Tickets-resto. Attention, Pas de CB !

vendredi, novembre 1 2013

Salon de Thé } Perlette

Perlette-A2.JPG


/!\ Suite au vol de deux de mes photos (dont la signature a été gommée) sur leur site Internet puis enlevées, je n'y mets plus mes pieds. 

          

En très peu de temps, la rue de la Bourse et la rue St-Ursule sont devenues une artère tendance sur Toulouse. Avec les boutiques comme Dolls and Dogs, Kaqoty et les Sqwas, BD Fugue Café... Et depuis peu, Perlette racole les gourmands avec les pâtisseries fines de Dupré. 

            

          

Le neo-retro, une nouvelle tendance ? 

Une jeune terrasse vaste baignée de Soleil, un mobilier neuf et baroque, les murs gris perlés, la musique du début du siècle dernier... Et des pâtisseries tirées à 4 épingles protégés par une grande vitre... Et si on s'arrêtait chez Perlette ? 

Perlette est un salon de thé à la déco néo-retro, cependant ça manque de chaleur, ouvert depuis mi-Septembre, proposant de re-découvrir les classiques de la Pâtisserie fine française et haut de gamme. C'est sûr, là-bas, ne comptez pas retrouver de banoffee ni de cheesecake (vous êtes trompé de maison !). 

Le service, quant à lui, est très efficace à midi qu'à l'heure du goûter. Bonjour, hé ohhh... Il y a quelqu'un ?? 

               

Perlette-C1.JPGPerlette-C2.JPG
Club "Terre" & Corbeille de pain

Au déjeuner, pas de plats de grand-mère réconfortants comme on pourrait l'imaginer mais les classiques de la pâtisserie en version salée, comme le chou garni (pesto rosso...), le clafoutis "Méditerranéen ou Façon Lorraine" (comme une quiche sans pâte), la Tatin (aubergine/oignon caramélisé ou magret fumé/pomme/noisette) ou le mille-feuille "leur club-sandwich". Servis avec une part de salade et décoré au pseudo-balsamique (attention, ça colle et ça tache). 

Je vous avouerai, qu'en général, je ne suis pas fan de déjeuner dans un salon de thé, je préfère un vrai repas. Mon club « Terre » (au rôti de boeuf et oignon caramélisé) était correcte et copieux. Cependant, il manquait de peps, un peu de moutarde ?

A noter que cette maison ouvre le dimanche pour le brunch (sous réservation). Au menu : mini-viennoiseries et tartines, salade composée, une boisson chaude et fraîche. Et une part de gâteau. L'ensemble pour 19,50e.

       

Perlette-B2.JPGPerlette-B1.JPG
Le «St-Honoré aux fruits rouges » & la Tarte Choco-noix meringuée

Pâtisseries Fines et Thés Alveus

En revanche, j'ai plus apprécié prendre mon goûter, heureusement pour un salon de thé, que déjeuner ou bruncher (ça ne me tente pas). 

Perlette propose 2 sortes de pâtisseries. Les pâtisseries individuelles de chez Dupré (5,50e la pièce), qui sont élaborées dans son laboratoire basé à Fenouillet comme le St-Honoré, le Paris-Brest, la Baba au rhum... Et Les gâteaux préparés sur place (4,50e la part) comme la Tarte Tatin, la Tarte Citron, la Pavlova ou Tarte Choco-noix Meringuée (comme un S'more).

Côté boisson, il y a les classiques café et chocolat... Laissez-vous emporter par les Thés Alveus, qui sont peu connus à Toulouse et qui vont vite devenir incontournables ! Comment ne pas succomber face à « Brise séductrice » (Thé Vert Fraise, Jasmin et Piment) ou à « Rêve de Printemps » (Thé Vert Citron et Ananas) ? Perlette propose aussi la vente en vrac. 

           

... Et Pourquoi « Perlette » ? C'est en hommage à la grand-mère du gérant. Ahhh...

             

             

Perlette

2 place de la Bourse, Quartier Bourse, Toulouse. Tel : 05 61 21 67 60

Ouvert du Mardi au Dimanche, de 10h à 19h. 

Page FB

jeudi, mars 21 2013

Les Coudes sur la Table

LCSLT-1.JPG

Encore Merci Elodie :)

           

Petite Cantine  Des fauteuils où l'on aime se blottir, une longue banquette familiale bricolée, des coussins moelleux, de petites tables entourées de chaises d'écolier, une envolée de grue en papier, de jolies pailles rayées, une cuisine gris foncée donnant sur une petite salle lumineuse et tranquille... Les Coudes sur la Table est une petite cantine installée au 39 rue des Lois, qui nous accueille depuis 3 mois, dans un quartier débordants d'étudiants (à 2 pas de l'Arsenal). 

   

LCSLT-3.JPG

En cuisine, c'est Amélie. Après un passage dans le domaine de la Communication parisienne, elle prend un autre cap, celui de la Cuisine. Elle s'est aventurée derrière les fourneaux d'un chef fou italien et ceux de Gilles Choukroun, et arrivée à Toulouse depuis plus d'un an. Au service, c'est Cédric (en semaine) et c'est Myrtille la bavarde (le samedi). Ces deux derniers sont aussi graphistes dans la vie, d'où la déco très inspirée «blog déco» (je trouve) et les photos sur FB mettent sur la voie.

                 

LCSLT-1bis.JPGLCSLT-1ter.JPG
LCSLT-5.JPGLCSLT-5bis.JPG
Bucatini aux champignons - Tartare d'ananas, gelée aux fruits de la passion et chantilly au citron-vert

Sur la carte, des plats simples : Pasta, Soupe du jour, Sandwichs gourmets (dont un carnivore et un végétarien), Salade de légumes jolie jolie et desserts maison mais cuisinés avec des produits de saison locaux ou originaux (d'origine, pour les produits italiens) et proposé à petit prix. Amélie veuille à changer la carte chaque semaine selon le marché et la saison. C'est certain, on s'ennuie pas dans cette maison ! 

Pour les desserts, Amélie l'avoue, son bec ne penche pas vers le sucré. Finalement, ce sont des desserts simples qu'on est bien heureux de re-découvrir (il faut reconnaître que ça se fait rarement) comme le riz au lait aux pralines-rose, la crème aux oeufs, la poire pochée à la verveine...

Côté boisson, du frais (jus de pomme, vins de la région et de la bière tarnaise) et du chaud (des thés bios et du café équitable).

             

LCSLT-B.JPGLCSLT-C.JPG
LCSLT-A2.JPGLCSLT-4bis.JPG

L'après-midi, l'ambiance est plus calme et accueille aussi les déj-tard. Au goûter, des expressos, un macchiato... Et même un chocolat blanc dont le lait est chauffé à la casserole avec les graines d'une véritable gousse de vanille. A siroter en grignotant un cookie ou une part de gâteau du jour. Ou encore, s'ils n'ont pas encore disparus, pensez à déguster les desserts de la semaine. 

                      

Les Coudes sur la Table est une jolie petite adresse où l'on se retrouve comme chez soi... Où on déjeune une cuisine de saison comme à la maison. N'hésitez pas à poussez la porte et à venir bavarder avec Amélie et Myrtille. 

     
            

Les Coudes sur la Table

39 rue des Lois, quartier Arnaud Bernard. Toulouse.

Lundi au Samedi, de 11h30 à 19h. Service Continu. Sur place ou à emporter.

- page 2 de 7 -