Carnet d'une gourmande chronique...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Matabiau

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, novembre 25 2014

Restaurant } La cuisine de la Chine centrale par A Wu Gourmet, à Toulouse

AWuGourmetToulouse.jpg

Soupe tofu, champignons noir & parfumé. Mmmh l'huile de sésame...

        

Si vous pensez que le bœuf Lok-lak et le pad thai font partis de la cuisine chinoise... Vous avez tout faux ! Attention, je vais vous taper le bout de vos doigts avec une baguette ;) C'est en me rendant vers Radio FMR que j'ai découvert A Wu Gourmet, ouvert il y a 2 semaines. Un resto situé à l'avenue de Lyon qui propose de faire découvrir la cuisine de la Chine centrale… Et les clichés ont pris une claque !

Le cadre est traditionnellement kitshissime à souhait mais c'est dans l'assiette que tout se passe. Evidemment, pas de nems ni de bobun (qui sont vietnamiens), en revanche des plats à base d'agneau ou de mouton (qui l'auraient cru ?), quelques plats de légumes bien croquants sous la dent (justes saisis et assaisonnés comme il faut), le fameux canard laqué à la pékinoise ou même du homard (ces 2 plats sur commande à l'avance)… 

Le soir, A Wu Gourmet est fréquenté par les clients chinois (de chez Gronavion) et par les étudiants nostalgiques qui se déplacent avant tout pour la soupe de nouilles de blé (étirées à la main) dans un bouillon de mouton. Tandis qu'à midi, la tranquillité règne tellement qu'on entend le chef dompter le wok en cuisine... 

C'est donc au déjeuner que j'ai retrouvé ma camarade de baguette et on s'est laissées guider par la curiosité... On voulait tout prendre mais il fallait bien choisir ! Mon plat de porc et légumes sautés était légèrement caramélisé et relevé au Doubanjiang (pâte de fèves de soja salés au piment). Un délice pour les fans de piments ! Ma camarade, quant à elle, s'est régalée d'une soupe duo aux champignons noirs/parfumé/tofu (le bouillon est épaissi à la fécule, on aime ou pas) et d'un poulet froid en plat. Les fleurettes de brocoli sautées à l'ail avaient l'air simple mais tout en saveur !

Je vous recommande de prendre un plat de viande (porc sauté pimenté, poulet…) et un plat de légume qu'on partage + 2 bols de riz. C'est largement suffisant pour deux estomacs soifs de découverte. 

     

    

A WU Gourmet

6 avenue de Lyon, quartier Matabiau, Toulouse. 05 61 58 07 10

Ouvert tous les jours, midi et soir. Fermé lundi.

dimanche, août 25 2013

Restaurant } Le Café Jean

CafeJean-A1.JPG

L'allée Jean Jaurès est une grande artère qui relie la Gare vers le centre-ville de Toulouse... Et j'ai souvent entendu dire « qu'il y a pas grand chose à manger dans ce coin...».

         

CafeJean-A3.JPGCafeJean-A4.JPG

« Là-bas c'est ici ! » cette phrase titillant l'inconscient attire les curieux vers ce bar-brasserie, le « Café Jean » qui a élu domicile au 75 allée Jean-Jaurès (à 2 pas de la Médiathèque Cabanis) depuis janvier 2013. Durant tout l'été, je me suis rendue plusieurs fois là-bas car je savais déjà qu'une table m'y attendait en terrasse. La salle est sobre et sombre et étonnamment spacieuse. On peut s'y poser pour commander un petit café, prendre son petit-déjeuner très tôt ou encore siroter une bière/un verre de Quercy des Iles vers 18h. A midi (et certains soirs), le Café Jean invite le Terroir toulousain dans nos assiettes (hélas, on ne le connait pas assez). Ce restaurant veille à proposer des produits de saison et en circuit court. Par exemple, le bœuf est aveyronnais, et même, les escargots viennent de Gragnague ! Ce qui est assez rare lorsqu'on sait, qu'en majorité, on consomme des escargots venant de l'Europe de l'Est. 

Le service, quant à lui, est motivé et enthousiaste. C'est sûr, ça donne envie d'y revenir pour continuer sa belle journée.

          

CafeJean-B2.JPG
Club-Sandwich aux rillettes de sardine

La tête de veau ravigote, la galette d'oreilles de cochon confites, l'aumonière de Cabécou aux fruits secs, escargot & ris d'agneau, pieds de porc désossées et farci, tartare de bœuf de l'Aubrac au couteau, les tripes au vin blanc... Leur carte est courte et reste traditionnelle, et proposée à des tarifs raisonnables...

Le plus alléchant est l'Ardoise du jour qui est actualisé quotidiennement sur leur page FB. Entre le plat, la suggestion et la salade-repas du jour, difficile de résister très longtemps !

              

CafeJean-C3bis.JPGCafeJean-C1.JPG
Cochon Capelin et sauce au fromage blanc / Polpettes de veau au parmesan et mesclun

Et dans l'assiette, ça donne quoi ? C'est délicieux, simple et sans prétention. Il y a eu des surprises comme la crème fouettée au Cabécou et tartare de champignon de Paris citronné (les papilles s'en souviennent encore!), le tartare de bœuf sauce tartare au fromage blanc et frites (un délice !) ou dernièrement, l'improbable salade d'aubergine au yaourt à la grecque et à l'estragon (on en tombe des nues!). Cependant, un petit regret que la pomme de terre soit souvent au rendez-vous...

Le Café Jean aime les enfants ! Au menu pour eux, "le petit" peut choisir le plat qui lui fait envie et son plat sera adapté à la portion, c'est bien mieux que des nuggets douteux/frites surgelés/boule de glace non ?

                 

CafeJean-D1.JPGCafeJean-D2bis.JPG
Brownie au chocolat blanc et noix de pécan / "Mini-Café"  Gourmand

Les desserts restent simples (brownies, tartes...) et copieux. Après un bon repas en bonne compagnie, il me reste juste de quoi caser un café gourmand. Le leur est "mini" : c'est-à-dire un café avec 2 mignardises qui se renouvellent chaque jour (tartelettes et pannacotta, salade de melon-myrtille et crème fouettée à l'ananas, tiramisù fruits rouges et tartelette pomme-chouchen...). La bonne quantité qu'il me faut pour clôturer le déjeuner :)

            

Le Café Jean a réussi son pari de proposer une cuisine "sans prétention" et de qualité, tout en restant accessible à tous. Et c'est aussi une bonne adresse pour les touristes souhaitant découvrir le terroir toulousain sans passer par la case "Cassoulet". Tout le monde sait ici, que le meilleur est le cassoulet des familles ;) Y'a pas de secret !

       

           

Café Jean, là-bas c'est ici !

75 allées Jean Jaurès, Toulouse. Quartier Jean-Jaurès/Matabiau. Tel : 05 34 41 64 68

Ouvert du Lundi au vendredi, Midi et Soir.

            

*****   

Bon  plan : Attention à vos oreilles et à vos papilles !!!  

Cette semaine (du 26 au 30 août), retrouvez Sandrine Prim et Emmanuel Wiener dans les "Cordons Bleu de la ville Rose" sur France Bleu Toulouse 90.5 Mhz de 10h à 10h30.

Partagez vos recettes en appelant au 05 34 43 31 31, et tenter de gagner un repas pour deux au "Café Jean" ;)