Carnet d'une gourmande chronique...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Goûter

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, octobre 14 2014

Restaurant } Le brunch fermier du Samedi chez Ferme & Gourmande

Ferme_Gourmande-A2.JPG

Après le centre ville de Toulouse, Ferme Attitude a ouvert une deuxième adresse à St-Cyprien,s itué à mi-chemin entre le marché couvert et la place du Ravelin. On y retrouve les mêmes produits locaux de qualité mais cette fois-ci avec une partie restauration où l'on peut venir déjeuner (chaque jour un menu unique) mais aussi goûter. « Ferme & Gourmande » nous reçoit dans un cadre épuré scandinave qui sent le neuf (enfin une déco qui me plaît pour une fois).

La partie "gourmande" est confiée à un couple reconverti dans la restauration (autrefois ils viennent du monde du spectacle). En salle, c'est Sandra, amicale, efficace et pâtissière. En cuisine, c'est Giovanni, grand, discret et d'origine italienne. Et ce n'est donc pas par hasard que les plats aient une influence italienne. J'ai pu y déguster un risotto d'asperge blanche (proposé en entrée comme en Italie), des toasts de polenta, un osso bucco à la gremolata... Les desserts sont simples et de bon goût comme la crème aux oeufs à la vanille. Cet été, cette adresse m'a bien sauvée 2-3 fois pour un déjeuner tardif à l'improviste (en alternance avec le Solaneko ;) ) 

                

Ferme_GourmandeBrunch-B2.JPGFerme_GourmandeBrunch-C1.JPG

Le samedi dernier, j'ai donné rendez-vous à des amis autour d'un brunch fermier. Le menu prévoyait de nous faire passer un bon moment. Pour commencer, nos boissons chaudes (café, thé ou chocolat) sont accompagnées d'une assiette de scones maison. Le beurre cru tartiné sur le scone tout chaud et moelleux rend ce plaisir ludique. La confiture du moment apporte sa touche sucrée et saisonnière. La boisson froide du jour, orange/ananas/verveine était une merveille ! 

   

Ferme_GourmandeBrunch-D2.JPGFerme_GourmandeBrunch-E1.JPG

Pour la suite, étonnamment, l'assiette salée débarque tardivement sur notre table (pas très grave, on était là pour se détendre). Elle était tellement simple qu'on reste sur notre faim : les œufs fermiers en omelette ou au plat avec une salade batavia-radis (dont la vinaigrette à l'échalote était excellente). Il manquait de quoi nous satisfaire, et pourtant, la solution n'était pas loin. En effet, on lorgnait beaucoup sur les fruits et légumes de l'épicerie. On aurait souhaité les avoir dans notre assiette (en poêlé par exemple). Pourquoi pas quelque tranche de charcuterie (la coppa faisait follement envie !) ou encore découvrir un fromage coin. Dommage ! Ce qui nous a pas empêché d'y passer un bon moment quand même, d'ailleurs nous y sommes restés une bonne partie de l'après-midi.

        

Le brunch est à recommander pour les appétits simples et raisonnables. En revanche, retenez bien l'adresse qui reste idéale pour déjeuner en semaine (du lundi au vendredi, attention le menu est unique !) ou pour goûter (de 14h à 19h tous les jours sauf dimanche).

   

     

Ferme & Gourmande

4 rue Villeneuve, quartier St-Cyprien. Toulouse. Tel 05 34 51 37 51

Ouvert au déjeuner du lundi au vendredi. Samedi midi pour le brunch. Salon de thé tous les après-midi.

dimanche, octobre 5 2014

Recette } Beignets de Ricotta sucré (ou salé)

BeignetRicotta-B.JPG

Bien qu'étant un bec salé, j'ai apporté un plat sucré pour changer lors d'un déjeuner participatif (où chaque invité apporte un plat ou une boisson)... Des beignets de Ricotta moelleux et délicatement parfumés, enfantin qui, hélas, disparaissent aussitôt !

         

}} Beignets de Ricotta sucré

Pour une trentaine de pièce environ. Préparation : rapide. Cuisson : env 30 min pour toute la fournée 

  • 1 pot de Ricotta de vache (250g)
  • 100 g à 150 g de Farine (pour un résultat plus ou moins ferme) 
  • 5 g de Levure Chimique (1/2 sachet)
  • 2 cs bien bombée de Sucre Cristal
  • 2 œufs
  • 1 pincée de Sel
  • le Zeste d'1 citron jaune (ou le zeste d'1/2 orange, extrait de vanille, eau de fleur d'oranger...)
  • 1 bain de friture (min 3 cm) : huile de Tournesol ou Arachide.
BeignetRicotta-C.JPGBeignetRicotta-A.JPG

                

Faire chauffer doucement le bain de friture. 

Pour l’appareil à beignet : Battre les œufs avec le sucre et la pincée de sel. Verser la farine tamisée et la levure, mélanger. Puis ajouter la Ricotta et le zeste de citron. Bien mélanger.

Dès que le bain de friture est bien chaud, à l'aide de 2 cuillères à café (1 pour former la pâte, l'autre pour glisser), faire cuire 5/6 beignets à la fois. N'oublier pas de les retourner. Lorsqu'ils sont bien gonflés et dorés, les réserver sur une grille ou sur du papier essuie-tout.

Rouler-les dans du sucre cristal. A déguster tiède. 

             

Astuce 1 > Pour obtenir des beignets biens ronds, il faut que le bain d'huile soit au minimum 3 cm. J'utilise une petite casserole à fond épais. 

Astuce 2 > Pour des beignets bien goûteux, troquer la Ricotta de Vache par celle au Brebis.

Astuce 3 > Pour une variante salée à l'apéro ou en entrée, dans la pâte, remplacer le sucre par du Parmesan râpé, ajoutez des herbes ciselés, des olives, du chorizo en morceaux, des épices... 

Astuce 4 > Comment savoir que l'huile est chaude ? Plonger le bout d'une baguette en bois dans l'huile, si vous apercevez de fines bulles se produisent autour, l'huile est à température.