Carnet d'une gourmande chronique...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche, juin 26 2011

Douceur et légèreté, chez Cécile et Sébastien

Parce qu'il n'y a pas que Paris dans la vie... Il y a des amis qui me supportent et en plus, qui m'invitent chez eux, oui ! Oui !

Seb et Cécile, au départ, ce sont des amis d'amis. Cette petite tribu de pote se sont rencontrés lors des études et ont gardé le contact. Rarissime de nos jours, n'est-ce pas ? Je les ai croisés plusieurs fois lors de soirées d'anniversaires sans trop les connaître. 

Puis, nos chemins se sont recroisés : ils cherchaient un chaton, je leur ai refourgués une petite chatte. C'était il y a plus de 3 ans. Depuis, nous sommes devenus plus que des connaissances. Comme quoi, ne jamais sous-estimer le pouvoir du chaton, ça améliore de manière drastique la vie sociale. 

Un dimanche, ils m'ont invitée pour prendre le goûter autour d'un café et d'un baba au rhum. 

Seb&Cécile-A

Je suis toujours aussi émue de (re)voir Belka. On peut dire qu'elle a bien poussé ;)

Seb&Cécile-B

Une tasse d'Hawaï Kawaï ??

Seb&Cécile-C

Bocal de baba au rhum chocolaté, une douceur qui cache bien son jeu (d'alcool). 

Seb&Cécile-D

Voici le plateau pour le goûter... Et puis, je me suis sentie tellement bien chez eux que je me suis invitée pour le dîner ;) Tant qu'on y est !

Seb&Cécile-E

Une version délicieuse de la salade Caprese, avec de la mozzarella marinée à l'ail et au basilic. 

Seb&Cécile-F

Un iceberg dans le rosé.

Seb&Cécile-G

Filet de canard séché par mes soins. Je préfère nettement mieux le magret que le filet. Il fallait essayer.

Seb&Cécile-H

Une des spécialités de Cécile : les crevettes marinées à la menthe et à la coriandre. À s'en lécher les doigts (et à refaire au plus vite).

Seb&Cécile-I

À défaut de pain, j'ai préparé un Soda bread (pain irlandais dont la recette rappelle familièrement celle des scones anglais) , à l'aspect raté et peu appétissant, mais finalement, aucune miette n'a résisté. 

Seb&Cécile-J

Comme on a été bien sage et qu'on a tout mangé... On a cédé à la tentation...

Seb&Cécile-K

Hum, faut-il vraiment un commentaire ? ;)

            

>> Jeremy Larson  ::  Exposition

mardi, mai 26 2009

Le Boudoir (Enc)Hanté de Bat For Lashes

Attention !! C'est mon humeur dépressif qui a pris la parole. Aujourd'hui, ça va mieux.

   

Concert  J'ai entrainé de nouveau Xavier pour aller voir/écouter/apprécier le passage de Bat For Lashes, au Bikini de Ramonville. Là encore un doute, je me demandais si Xavier ne va pas s'ennuyer. Lui et moi, c'est le jour et la nuit... Ce que j'adore à chaque sortie, ce qu'on y rencontre toujours quelqu'un, bien souvent inattendu. Cette fois-ci*, c'était des anciens collègues de Xa qui ne pensaient pas le croiser à cette occasion.

J'aurais aimé mieux apprécier ce concert si...

Si la veille, je m'étais pas assise sur l'herbe de fakir. J'ai eu des démangeaisons sur ma cuisse qui a dominé mon attention jusqu'à hier. Quand ça gratte, ça gratte et m'a donnée une humeur dépressive.

Si je n'étais pas de bonne foi, sur ce point, je le garde pour moi, mais je peux bien comprendre.

Si la basse n'avait pas autant vibrer, mon cœur en a été tout chamboulé et j'étais près d'un malaise. Trop de basse, tue l'auditeur.

S'il y a plus de chaise, j'ai été restée accolée près du bar et droguée au Fanta Citron. D'ailleurs, on a une meilleure vue d'ensemble.

Si le rappel (ou l'entracte) n'avait été aussi court. On est sorti de la salle avant le dernier morceaux pour aspirer un peu d'air frais, ça chauffait. Au moment d'y retourner, c'était la fin.

Si Natasha avait présenté sa « bande ». C'était comme un film sans générique. C'est seulement le lendemain, que j'ai su que l'un d'eux est Ben Christophers, un singer-songrwriter que j'écoute depuis « My Beautiful demon » et qui a écrit/fait un duo avec Françoise Hardy, voilà pour son parcours frenchie. 

J'ai aimé quoi alors ??

Les bouchons d'oreille à disposition, aussi incroyable que vous pouvez le penser, j'ai dû mal avec le bruit et c'est seulement depuis peu de temps que je me prive plus de spectacles.

Le décor de la scène, la lampe rétro, les tubes cathodiques et les jeux de lumières et trois petits points.

Et bien sûr, les chansons, je suis au moins venue pour ça. Mais bon, j'en reste un peu déçue. Sans doute, le contact avec le public, des mercis automatiques entre deux chansons. J'avais l'impression d'écouter les deux albums en plus fort chez moi mais avec des mercis.

Donc, je sais plus quoi ajouter de plus...Que c'était mon cadeau pour mes 27 ans ?! Merci moi.

À part ça, je vous oriente vers Muddy pour ses photos du concert.

  

   

+ Bonus track !!

Bat For Lashes :: What's a Girl To Do ?

Parce que ce n'est pas qu'une musique onirique et un texte à fleur de peau, c'est aussi une identité visuelle, un contemporain.

---

* La dernière fois, c'était au Festival des Femmes s'en mêlent, on y a rencontré S.

jeudi, décembre 18 2008

J'aimerai bien vous parler de...

° J'ai froid. Mes pieds sont des thermomètres. Plus ils changent de couleurs, plus je m'inquiète. 

° Au Toulouse Game-Show, je me suis prise pour une VIP. Je n'ai pas osé sauter sur Mr Poulpe (parait-il qu'on avait une liaison) mais j'ai fait quand même la bise à Bernard Minet.

° Pour ce Noël, crise oblige, avec ma belle-famille, on a décidé de s'offrir un cadeau à 1 € max. Cool, je sais déjà qu'on ne m'offrira pas de sac à main. En revanche c'est une chose en moins pour le thé-troc de Janvier.

° J'ai coupé un peu avec mon passé, ces personnes que j'aimais bien me dépriment.

° J'ai diné avec la dessinatrice/auteur Ji Di que j'admire depuis plus d'un an. J'ai été totalement intimidée que je n'ai pas osé lui dire que j'adore son travail et que j'étais impatiente de découvrir le tome 3 de My Way (printemps 2009).

° La disparition de Bettie Page m'a donné une sensation étrange. J'ai toujours cru qu'elle était immortelle.

° Ma chatonne (près 10 mois) a vécue ses premiers hormones en ébullition. Ça a duré 5 jours. Un véritable gremlin.

° Je pense à Belle-mamie, qui me fait pleurer. 

° Je ne m'en lasse pas.

samedi, juin 28 2008

Un anniversaire en Or pour un ami en Or

Merci à Toi de m'avoir supporter durant ces derniers mois... Je suis extrêmement pénible concernant mes relations envers ma vie sociale et tu as essayé de me rassurer. Mais comme je suis rancunière... 

Ça mérite bien un BoGato ! Et un Bel'Anniversaire Thomas !


Pour la recette suivre ce lien
NB : cliquer sur les photos pour les agrandir. Attention, elles font mal aux yeux.