Carnet d'une gourmande chronique...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Crêperie

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, mai 5 2015

Restaurant } Une Crêperie « sagement » Zinzin... Glutenfree et vegan friendly !

Zinzintoulouse.jpg

La Crêperie Zinzin, est-elle zinzin ?

Nichée en plein centre-ville, la Crêperie Zinzin, déjà n'est pas un restaurant breton. L'histoire en est d'autant plus folle : c'est une adresse locavore accueillant tout le monde, même les personnes coeliaques et les vegans, le tout pour une addition raisonnable. 

                

CreperieZinzin__2_.jpgCreperieZinzin__3_.jpg
Une entrée du jour, Brunoise de shiitake et Houmous

De vieux meubles dénichés d'un vide-grenier, des jeux de société d'antan, de la vaisselle dépareillée, une vingtaine de petites tables, de la musique indé-folk... L’univers de la Crêperie Zinzin est fabuleusement rétro-champêtre tellement qu'on se croirait dans une maison de campagne. Et pourtant, on est bien en plein centre de Toulouse, précisément dans le quartier populaire d'Arnaud Bernard. Alors qu'on pourrait imaginer que cette adresse a toujours été là (car ça vous rappellera sans doute au Bol Bu, rue de May), elle n'a qu'ouvert que depuis début 2015. Ne vous attendez pas à une crêperie traditionnelle, elle se veut alternative et chaleureuse à l'image de ses 2 maîtresses des lieux. « On n'est pas une crêperie bretonne ! » précise Cathy, mais avant tout, un restaurant locavore, c'est pas fou ?

           

CreperieZinzin__4_.jpgCreperieZinzin__5_.jpg
Galette asperges rôties et oeufs brouillés / Galette "sucrée" aux fleurs d'Acacia

Au menu, pas de carte aussi longue que le bras mais une ardoise du jour qui se résume en 3 plats (1 Entrée /1 Plat /1 Dessert), cuisinés avec des produits de saison/locaux, et parfois, une option vegan. 

Cette crêperie ou plutôt cette « galetterie »  travaille une variété ancienne de sarrasin cultivé dans le Tarn et bien toléré par les personnes cœliaques (intolérance au gluten). D'apparence, leur galette est bien foncée, plus brute et plus rustique au goût. Dans la pâte ? Juste de la farine de sarrasin, de l'eau et du sel. Elle est ensuite cuite sur un traditionnel billig avec de l'huile de pépin de raisin. Petite précision, que la galette soit pour un plat salé ou sucré, la même pâte est utilisée. 

Certes la cuisine y est simple mais en découvrant les plats un par un, les détails émerveillent nos sens. Pour ce jour-là, un léger houmous frais est accompagné qu'une galette croquante faisant d'office de pain. Les asperges rôties du plat nous délivrent leur bon goût de noisette. Et en dessert, nous avons butiné les divines fleurs d'Acacia infusées dans le miel sur notre galette sucrée. Ou encore, dernièrement, cet entremet au lait d'amande au romarin qui rafraîchit tout en douceur la fin de repas.

Enfin, la Crêperie Zinzin cache plus d'un tour dans son... buffet ! Le lieu fait d'office d’épicerie organic en vrac. On y retrouve la fameuse farine de sarrasin, la farine de pois chiche, des pâtes "poulard" (variété ancienne de blé), des vins de producteur, des miels... Et même une crème hydratante ! D'ailleurs, il est vivement conseillé de venir avec vos contenants (attention, contenant stérilisé pour la crème hydratante). 

   

Du bon sens, du plaisir simple, et de petites touches de saveurs à découvrir... Finalement, plutôt sage que zinzin cette galetterie ;) 

            

         

Crêperie et épicerie Zinzin

17 rue Arnaud Bernard, Toulouse.  Tel : 06 73 67 00 61

Le Midi, du mardi au vendredi /E+P ou P+D à 12,50€. 

Le Soir, jeudi, vendredi & samedi / E+P+D à 16€

Attention, pas de CB !

Page FB 

dimanche, février 12 2012

Le Crep'Chignon, à Cornebarrieu

CrepChignon

Rencontré lors de la soirée Lucien Vanel 2011, le Chef Guillaume Villain n'avait pas de carte de visite sur lui mais ce n'était pas nécessaire puisque j'avais déjà entendu parlé de sa fameuse crêperie, le Crep'Chignon. « Il fait des crêpes gastronomiques, voire même que c'est un prétexte ! » m'a-t-on dit... Sans oublier que l'équipe a été récompensé, quelque mois plutôt, par le Prix du Meilleur Dessert en 2011 ! Et puis comment oublié ce personnage ! Enthousiaste et épicurien, extravertie habillé d'un sourire contagieux. Bref, il m'a marqué mon esprit... Ce soir-là, je me souvenais aussi qu'il allait nous raconter sa rencontre avec sa femme qu'il qualifie de « Rocambolesque », et que je ne connais toujours pas l'histoire ! 

J'ai lancé un appel au co-voiturage et une occasion m'a fait déplacer jusqu'à Blagnac durant un temps. Il fallait en profiter et c'était le bon moment de s'y aventurer avec un ami Benoît (mon co-luncher du jour, co-voitureur et zythologue). Sa cachette se trouve en suivant les gronavions dans le ciel, après Blagnac, à Cornebarrieu précisément.

               

CrepChignon-B

Lorsqu'on entend « crêperie », on ne peut s'empêcher de penser à la bigoudène et sa coiffe, le bolet de cidre, le chant des mouettes, sa carte classique et bon marché. Sur place, ce restaurant bascule tous ces clichés. On se retrouve dans un cadre contemporain, spacieux et lumineux. Avec une terrasse pour les beaux jours.            

Je dois vous avouer que je n'attendais pas à ce décor, je me suis même demandée si nous étions bien au bon endroit... Jusqu'à l'apparition du chef avec son accueil jovial et sa casquette. C'était bien là.

            

CrepChignon-D

Arrivant à peine, qu'il nous présente son équipe et nous invite à passer dans les coulisses. Et sans attendre, une commande est passée. J'assiste impressionnée par la préparation : « Deux formules midi, une salade exotique et une salade grecque -sans feta- avec galette complète (œuf, jambon fromage) ». 

Son geste est précis et rapide, avec beaucoup d'assurance. Je suis toujours autant médusée de voir comment on étale la pâte à crêpe sur un billig. En plus, tout en nous expliquant.

             

CrepChignon-F

Nous sommes venus pour déjeuner. Nous prenons nos aises (enfin!), et la carte nous est présentée de façon cérémoniale par sa serveuse (qui a été coiffeuse)... À midi, il y a une formule pour les budgets-mini, les indécis voire les rapides (petite salade, galette à choisir parmi les classiques, une crêpe classique et café).

Même si la formule de midi me plaît, comme nous avons le temps, et qu'on a fait le déplacement. On s'est orienté à la carte... Et le choix s'avère être encore plus difficile... Premièrement, les noms des galettes nous faisaient sourire ! On ne peut résister de lire/relire à voix haute, donc on a pris le temps d'hésiter... Et de mon côté, tout me faisait envie. Surtout la Qu'es Aso (une galette au homard !!!) ou la Meulette (caviar et truffe !). Finalement, je suis restée sage, mais un peu folle car j'ai choisi ma galette en fonction de la « glace salée de chez Philippe Faur » accompagnant quasiment chaque « spécialité de sarrasin » !

               

CrepChignon-G

Et pendant ce temps-là, Benoit me parle du lancement de l'actu qui déchaine les passions : le lancement de Free Mobile !

Nos commandes apparaissent... Ma Galette Catogan, def : Queue de cheval sur la nuque tenue par un ruban de soie (Foie Gras poêlé, Magret de Canard, Pommes de terre sautées, Fleur de Sel).

Étant une fille du Sud-Ouest, c'était comme un devoir de la choisir, sinon, on va me renier. J'ai été ravie... Le foie gras poêlé croquait et fondait sous la langue. Le magret grillé est toujours de bonne compagnie. La glace au foie gras est terrible ! Des ingrédients de qualité transforment un plat simple en galette gourmande, très gourmande

          

CrepChignon-H

Celle de Benoît, Galette Huluberlue, def : Cheveux bouclés et en désordre au début du règne de Louis XIV (Saucisse de Toulouse, Pomme de Terre, Glace aux Cèpes).

               

CrepChignon-I

On s'est laissés tenter par un dessert... Ma Crêpe Chamallow, des guimauves grillées sous un pluie de coulis de fruits rouges, chantilly et glace Tagada. Demandez-moi mon âge, j'ai 4 ans !

             

CrepChignon-J

Celle de Benoît, sa Crêpe aux smarties... Des Smarties par milliers, et sauce au chocolat. glace et chantilly. Avouez-le que vous avez toujours fantasmé de vous faire une petite boîte de smarties en dessert !! ;) Ces crêpes sont magiques, ce sont des crêpes de jouvence !

           

Le Chef Guillaume Villain dore les lettres de Noblesse de la Galette en lui donnant des saveurs glamours, en leurs chapeautant d'un nom haute-couture à la définition amusante. Une expérience qui décoiffe !

Avant de partir, j'ai oublié de demander au chef de nous raconter sa rencontre avec sa femme... Bon, ça mérite une nouvelle visite ! :)

           

Pour la Saint-Valentin, une petite souris m'a confiée, qu'il y aurait une soirée dédiée en surprise. 

              

                 

Le Crêp'Chignon

5 route de Toulouse, Cornebarrieu. 05 34 52 11 69