JinJi-A

Le Coup de cœur des coups de cœurs  Adresse apparue il y a 2 ans à quelque pas du centre-ville de Blagnac. Le Jinji fait parti des rares restaurants coréens dans la région, avec le Yo, le Séoul et Le Boli Café (et une autre adresse dont le nom m'échappe). Entre la découverte et mon passage, j'ai pris mon temps... L'établissement étant excentré, et il m'est difficile d'y aller (surtout sans savoir conduire!). Et les transports en commun ? Aller jusqu'à Blagnac en bus pour déjeuner, ne me semblait pas raisonnable. Et puis enfin, pour une fois, J'ai invité mon amoureux pour une soirée à deux. Monsieur a même sauté dans son costume et je me suis aperçue qu'il savait aussi faire un nœud de cravate :)

Tenu par un couple franco-coréen. Longtemps, madame était en cuisine, et désormais, Soo Jin (son prénom) officie aussi au service. Un bout de femme, mince, attentionnée (presque maternelle) qui survole de table à table, recueillir les avis des clients pour voir si ça va, sans trop envahir. Et tant mieux, on devine son contact de bien faire et adore commencer la conversation. On admire aussi son service efficace, sa force presque surnaturelle de porter 2 barbecues de table en même temps (de la fonte bien lourd sur chaque main).  Mais comment fait-elle ?? Le secret se trouve dans sa cuisine ?!! 

            

JinJi-B

Le Jin Ji  est un restaurant semi-gastronomique proposant de faire découvrir le fameux barbecue coréen, des plats traditionnels coréens adaptés aux produits français (si possible), voire locaux si j'ose dire.

La salle à la déco moderne et reposante à la fois. D'immenses « jar à kimchi » posés au quatre coin de la maison. Une ardoise expliquant la philosophie de l'établissement : « le Terroir », « la Terre », « les parents », ces mots qui marquent beaucoup l'esprit. Sur la table, on peut remarquer les couverts traditionnels coréens. La cuillère à soupe et les baguettes - en métal.

Le soir  on nous propose le Menu Découverte, le Menu Dégustation, ou À la Carte. Quelque soit le choix, le soir ce sont les spécialités coréennes à l'honneur. Nous choisissons le premier à l'unisson. 

               

JinJi-CJinJi-Cbis

Pour patienter  Nous étions curieux de goûter aux apéritifs coréens. Il y a le célèbre alcool de patate douce le « Shoju » que je connais déjà, et que je n'adhère pas. C'est fade, ça ressemble à de la vodka éventée. Le mieux est de le choisir aromatisé. En arrière-plan (de la photo), un alcool aux 12 plantes. J'avais l'impression de goûter à une potion magique fait par un druide. Plutôt désaltérante.

Étant une fille aux fruits rouges, c'était sans surprise que je choisisse le « Bokbunjajoo » (à vos souhaits!), un vin aux fruits rouges. C'est sensé être une boisson aphrodisiaque, mais je trouve ça délicieux et intriguant à la fois. C'est bien du vin avec un goût de fruit rouge (et pas un alcool aromatisé aux fruits rouges).

Mise en bouche  Soupelette de courge, carotte et panais au bouillon maison. Du velours à chaque cuillerée. Cette aperçue est une rencontre insolite et familière dans un lieu où l'on espère s'évader. La suite, on décolle soudainement. 

            

JinJi-DJinJi-Dbis

Nos Entrées  Mon assiette de Tofu croustillant & Pyogo à la sauce aigre-douce. C'est connu, le tofu est un ingrédient ennuyeux qui a besoin qu'on l'amuse un peu en jouant par texture, et en lui apportant du goût. C'est croustillant et fondant, et le goût aigre-doux-fruité est plaisant. Pour ceux qui n'aiment pas le tofu mais qui raffole l'accord aigre & doux (comme moi), je vous le recommande sans hésiter . 

Vermicelles de patate douce sauté au bœuf « Japchae » Comme les vermicelles de soja, celles-là sont transparentes mais plus épaisses et plus lisses, et il faut avouer, ça n'a pas vraiment de goût. Elles sont assez amusante à manger, elles glissent entre les baguettes. En finissant l'assiette, comme un entrainement. Les saveurs sont apportées par la garniture et l'assaisonnement.

               

JinJi-EJinJi-Ebis

Chaud devant !  Et on enchaîne avec l'arrivée sur notre table bien frétillant, le Barbecue de Basse-côte aveyronnaise « So Bul Go Gi » pour lui.

Et le Magret de canard mariné fruits et soja « O Li Bul Go Gi » pour moi. C'est ludique et ça peut surprendre la première fois. J'aime m'occuper de la cuisson surtout que j'apprécie bien caramélisé, et il se marie à merveille avec une tranche de kimchi. Ça donne en bouche une note sucrée (par la viande) s'équilibrant avec une note relevée (par le kimchi). Accompagné par un verre de vin rouge « nature », c'est le paradis !

                    

JinJi-F

Kimchi de la maison  chou chinois épicé et fermenté durant minium 6 mois. Une curiosité pour les français, le kimchi est un indispensable légume-condiment sur toutes les tables en Corée. Celui-là, est le meilleur que j'ai pu goûté (en même temps, dans ma vie, j'en ai pas connu beaucoup). Très relevé, j'en suis folle ! Vous devinez qu'à la fin, le ramequin était vide.

                 

JinJi-GJinJi-Gbis

Les accompagnements  Salade colorée, croquante et légère réveillée par une vinaigrette de pomme. Mon bol de riz aux « 3 variétés » et sa lamelle de magret grillé et sa tranche de kimchi :)

              

JinJi-HJinJi-Hbis

Desserts  Moelleux au chocolat au souvenir d'enfance pour la surprise il faudra y goûter. Mon préféré reste la Crème brulée au Yuja, la texture ressemble plutôt un flan (pas très grave) mais le goût est sublimé par la confiture de Yuja. Cet agrume très parfumé oscillant entre la mandarine et le pamplemousse, possède un goût unique, paradisiaque.  

              

JinJi-IJinJi-J

Et le midi ?  J'y suis retournée avec ma copine A, en bus. J'aurais jamais cru. De plus, le trajet a mis une vingtaine de minute, alors que je nous imaginais coincées dans les embouteillages (le midi à Blagnac, un grand classique). Nous avons commandé un verre de Soju à la Datte, pour elle et un verre de Sensachun (à base d'Aubépine) pour se remettre de nos émotions.

Jinji proposent un menu de midi qui change toutes les semaines avec des plats traditionnels. Par exemple, en entrée, un sauté de haché de bœuf aux légumes et gelée.

           

JinJi-KJinJi-K2

Les plats du jour  Pour mon amie A, un Mijoté de Bœuf, purée noire et riz. La viande est terriblement fondante, la purée noire tirant vers le gris pourrait surprendre.

Mon plat, du lieu noir meunière (il me semble) déglacé-laqué au jus de kimchi. Un plat très relevé (pourtant on m'avait prévenue), le poisson est  talonné par le fameux riz « aux trois variétés », des namuls d'aubergine, de germes de soja et de courgette. Un véritable délice, mes papilles en ressortent enchantées. 

                  

JinJi-L

Desserts du jour Il fallait choisir entre un Tiramisù à la crème de marron ou un Flan alsacien à la pomme. Je me suis laissée tenter par la pomme, je ne m'attendais pas à retrouver ce dessert fait-maison qui rappelle la crème catalane et le flan pâtissier, plutôt élaboré par rapport à ce que l'on trouve ailleurs (chez les asiatiques en général). De plus, ce dessert a été servi chaud, il s'apprécie mieux en prenant son temps.

          

Petit conseil  Ne faites pas comme moi. N'hésitez plus, n'attendez pas, allez-y ! Avec ou sans cravate ;)

          

       

Jin Ji  Table Coréenne

23 rue des Mines, Blagnac. 05 61 15 71 00

Parking privée. Bus 25 & 70 - arrêt "Bûches". Tram 1 - arrêt "Place du relais"

Possibilité de plats végétariens, et même sans gluten.