Carnet d'une gourmande chronique...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Bistrot

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi, août 1 2013

Restaurant } Les Polissons

Polissons-A1.JPG

Les Polissons

            

Polissons-A3.JPG
Polissons-A2.JPGPolissons-B1.JPG
Ardoise du Jour / Carpaccio de Lomo mariné

Nouvelle adresse ouvert depuis Mai (avant c'était le Code Bar, adieux les fameux brunch ! Leur omelette ahhh...). Bien que l'endroit vient d'ouvrir, on a l'impression qu'il a toujours existé... Dans la déco, rien de neuf, le bar imposant, le carrelage usé témoignant d'un passé... 

Au service, des jeunes efficaces qui ont l'air étudiant. Et lorsqu'on apprend que ce sont les propriétaires, on prend de suite un coup de vieux ;) Les Polissons est un bistro de quartier mais aussi une affaire de famille, et pas le premier. Vous connaissez, sans doute, le Bistro d'Austerlitz (à J. Jaurès) dont on vous a vanté plusieurs fois leurs savoureux burgers ! C'est eux aussi. 

                    

Polissons-C2.JPGPolissons-C1.JPG
Rôti du jour : Coeur de Longe de Porc / Filet de Daurade

Tous les midis, l'ardoise dévoile le menu du jour : une entrée, 2 plats à choisir - dont le rôti du jour cuit à la broche et 1 dessert. Leur carte tient en 2 pages (les boissons et les plats), fait la part belle aux spécialités du sud-ouest. 

Les rôtis du jour est comme un joli retour en arrière... Certes, ça nous rappelle ces plats du dimanche midi en famille, mais heureusement que les quantités restent raisonnables. Et le jus, comment ne pas résister à saucer ! En plus, c'est joliment présenté. 

Je suggère un petit bémol au chef, attention au sel ! 

        

Polissons-D1.jpg
Tartare de Boeuf

Le Tartare de Boeuf est très agréable, bien assaisonné par le chef. On tombe sur le croquant des cornichons et des olives noires. Il manquait juste quelques gouttes de Tabasco en plus à mon palais. J'ai surtout apprécié la surprise en soulevant la salade, et j'adhère totalement : C'est au client d'avoir le plaisir d'éclater le jaune d’œuf !

Mes yeux-radar ont repéré les grandes salades - leur salade César n'a pas volé sa bonne réputation. Qui n'a jamais osé de manger dans le saladier étant môme ? Moi si, je n'ai pas entendu d'être adulte pour le faire ;) Aux Polissons, c'est possible : les salades sont présentés dans de grand saladier (à titre de comparaison, c'est moins copieux que les salades du Carson mais quand même). Manque plus que le bavoir ;) 

            

Polissons-E1.JPG
Café Gourmand

Le café gourmand change assez souvent... Hélas car leur glace au Basilic est une merveille à découvrir ! Et la verrine de citron meringué, très onctueuse, manque un brin d'acidulé tutoyant la perfection. 

               

Belle adresse rapide le midi, et le soir, je sais pas. Et pour couronner le tout, "les Polissons" reste ouvert tout l'été ! 

            

          

Les Polissons

35 rue de Rémusat, Toulouse. Métro Jeanne d'Arc. Tel : 05 61 22 47 05 (réservation possible)

Mardi au Samedi, de midi jusqu'à 2h du mat'.

mercredi, décembre 5 2012

Toulouse // Le Bibent #2

Bibent2-A.JPG

Un an après...  J'ai grandi, mes papilles se sont affinées et affirmées. Et c'est avec joie que j'y retrouve Nekkonezumi, un midi d'été. 

               

Bibent2-B.JPGBibent2-Bbis.JPG

Petit pain & beurre de chez Xavier. Sauce béarnaise bien crémeuse accompagnant le plat du jour, et frite qui y fait trempette.

              

Bibent2-C.JPG

Plat du jour  Contre-filet de bœuf rôti et frites maison.

                

Bibent2-D.JPGBibent2-Dbis.JPG

Dessert du jour  Douce Tarte au citron meringuée qui manquait cependant de pimpant, et café.

                

Alors ? Bons produits, goûts authentiques. La béarnaise restera assez longtemps dans mes souvenirs (et dans mes hanches). Rien à redire. Sauf, l'attente. Entre les plats, ou lorsque j'ai dû réclamer la monnaie au moment de l'addition. 

A noter aussi que le prix du menu de midi a pris innocemment une inflation : 23 euros (E+P ou P+D, au lieu de 21 euros) ou 29 euros (E+P+D, au lieu de 28 euros). Du coup, j'ai été sage, je n'ai pris qu'un café en plus pour rester dans mon budget limité.

Et l'établissement ne prend toujours pas de réservation pour accueillir tout le monde, mais tout le monde ne peut pas s'offrir un repas au Bibent. Hélas...

    

               

Le Bibent

5 place du Capitole, Toulouse. 05 61 23 97 36. 
Ouvert tous les jours à partir de 7h. Pas de réservation.

jeudi, novembre 15 2012

Toulouse // Le Café Parisien

CaféParisien-A

Bistrot toulousaing'  Avant au Café Parisien, je m'arrêtais pour siroter un café-crème ou un Perrier-citron en belle compagnie sans trop faire attention au lieu... Depuis février dernier, en allant au marché, j'ai remarqué qu'il y a eu un changement de Propriétaire dans l'air rien qu'en lisant la suggestion du jour qui me tentait follement...

Tour à tour, café du matin, bistrot au déjeuner et salon de thé l'après-midi. Le Café Parisien tire le rideau le soir. La déco y est chic et parisien, j'aime bien prendre mes aises côté « bibliothèque en trompe-l'œil » sur un des petits fauteuils cosy.

Situé proche du Marché Victor Hugo, où à l'heure du déjeuner, les toulousains prennent l'assaut des restaurants au-dessus ou ceux aux alentours du marché. Le Café Parisien est une bonne adresse où une table vous attend. Justement, qu'attendez-vous ?

          

CaféParisien-DCaféParisien-Dbis 

Le service, lui, est à la parisienne. Si vous ne prenez qu'un plat, on vous fait la grimace. Ce qui est hélas dommage, surtout lorsqu'on veut passer un moment agréable... Et heureusement qu'on y revient pour sa cuisine bistronomique assurée par Michel Lafitte (ex-l'Adresse restaurant devenue aujourd'hui le Petit Magre).

        

CaféParisien-EbisCaféParisien-E

La carte tient en 2 pages où se dévoile les grillades traditionnelles, les grandes salades... Il existe un menu de midi (ce jour-là, un écrasé de pomme de terre et saucisse grillée) suivant l'inspiration et les saisons, ainsi qu'un risotto du jour ou un poisson du jour (à la carte).

Ce midi-là, le plat du jour ne nous inspire pas. On a préféré regarder la carte. Après une longue hésitation, parce qu'on avait tout envie. Ma camarade de table s'est laissée tenter pour la belle Salade « tout canard » (magret, cou farci... venant de chez Samaran). 

Quand j'hésite trop, je prends toujours le poisson et j'ai bien fait. Mon Cabillaud, piperade au chorizo et purée de pomme de terre n'a l'air de rieng' mais il était plutôt copieux et gourmand. Belle idée d'avoir associer le chorizo dans la piperade relevant bien les saveurs. Et soudain, ça me renvoie il y a quasiment un an plutôt où j'ai mangé un cabillaud au Bibent. Mais là, je me régale sans trop penser à mon (petit) budget. 

            

CaféParisien-FCaféParisien-Fbis

Bonne rare surprise au dessert dans un bistrot : les desserts sont maison, le choix ne manque pas et a été difficile ;) Jolie Tarte au citron meringuée pour ma camarade et café gourmand pour moi. Mon dessert était tellement Gourmand qu'il éclipserait même le café, macaron, rocher coco, mini-cookie, verrines de tiramisù et de pêche melba (c'était en fin d'été) qui se bousculent sur ma petite assiette. 

                  

Une adresse savoureuse à deux pas du Marché Victor Hugo et à 3 pas du Capitole où l'on peut se pointer sans réservation pour bien déjeuner (à base de produits frais) sans trop sacrifier son porte-monnaie. Bravo !

           

                                 

Le Café Parisien

29 bis boulevard de Strasbourg, Toulouse. 05 61 21 54 12. En semaine, à midi, il vaut mieux réserver.

Ouvert de 8h à 20h, tous les jours sauf dimanche.

Twitter