Carnet d'une gourmande chronique...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Écailles

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi, mai 31 2012

Chirashi en Technicolor (aux framboises, pois gourmands et maquerau mariné)

Chirashi framboises-B

À emporter  Lors d'un précédent épisode, je suis retombée en amour du chirashi plus peaufiné... Donc voici une petite recette qui fait douter à cause de sa couleur flashy (dû aux framboises) mais qui change de la banale salade de « rizothon », et que j'avais préparé à l'occasion d'un pique-nique.

           

}} Pour le riz à sushi

  • 2 verres de riz + 2 verres d'eau

  • 2 poignées de framboises surgelées (ou 2 cs vinaigre framboise) + 1 cs sucre + 1 cc sel

  • 1 cs de sésame doré

Rincer le riz plusieurs fois jusqu'à que l'eau soit claire. Le mettre dans une casserole à fond épais avec l'eau. Porter à ébullition, à couvert. Laisser bouillir 4 minutes. Puis baisser le feu (ou changer de feu) au minimum, laisser cuire durant 8 minutes. Couper le feu, ajouter les framboises et laisser reposer durant une dizaine de minute, toujours à couvert. Laisser légèrement tiédir. Dans un récipient plus grand, un saladier par exemple, transvaser le riz, et l'aérer et mélanger en écrasant les fruits avec la spatule. Ajouter le sésame, le sucre et le sel. Bien mélanger, un sirop va se former et va devenir « collant ».

             

}} Pour la garniture

  • L'omelette : 1 oeuf + pincée de sucre + 1 cc sauce soja + 1 cs d'eau

  • 1 petit bol de fève ou petit pois ou edamame

  • 1 demi mangue 

  • 1 bon filet de saumon cru ou 2 filets de maquereau mariné

L'omelette. Battre à la fourchette/à la baguette l'œuf + la pincée de sel + la pincée de sucre + eau. Faire chauffer une grande poêle, étaler un peu d'huile, et verser la moitié de la préparation. Tourner la poêle en répartissant le mélange. Cuire verso. Répéter l'opération avec la seconde omelette.
Empiler les 2 omelettes, rouler-les et trancher-les en lanière. Réserver.

Cuire les fèves (ou petits pois ou edamame) dans l'eau bouillante 5 petites minutes, les raffraîchir de suite dans l'eau glacée.   

Couper la mangue en dés.    

Couper le saumon comme vous le souhaiter ou le maquereau en tranche.

                       

}} Pour la Sauce Goma-Soja

Mélanger l'ensemble dans un pot qui se ferme : 1 cs crème sésame «Tahin» + 1 cs sauce soja + 1 cs eau + 1/2 cc sucre.

                     

Pour finaliser, réunir dans un saladier (qui se ferme), le riz aux framboises et les garnitures, soit par couche soit en mélangeant tout. Au moment de servir, ajouter un filet de sauce. 

              

Chirashi Framboises

jeudi, septembre 29 2011

Chirashi Daurade, mon remake

Chirashi Daurade

Je faisais déjà des chirashis à la maison, mais ça se limitait à du riz vinaigré et des tranches de poisson. Après mon passage au Motchi Ya, son chirashi m'a démontré qu'on pouvait le rendre plus riche en saveur et en couleur. Bref, j'ai trouvé l'expérience fabuleuse que j'ai profité d'un brunch, dimanche dernier, entre amis pour le « refaire » selon mon habilité et selon le marché.

                                     

}} Chirashi Daurade

Pour 4 à 6 personnes.

  • 2 verres de Riz + 2 1/2 verre d'eau

  • 2 cs Sucre + 2 cc Sel + 4 cs Vinaigre doux (riz, cidre, melfor ou framboise etc...) + 1 cs sésame grillé

  • Omelette japonaise : 2 oeufs + 1 pincée de sel, 1 pincée de sucre + 2 cs d'eau.

  • Framboises et figues fraiches, lamelles d'avocat

  • 1 poignée des pois gourmands ou haricots fins
  • 2 filets de Daurade (ou autre poisson comme le mulet, la truite, le chinchard, le maquereau mariné etc...) sans la peau et tranchés en sashimi

  • œufs de truite ou de saumon
  • cheveux d'ange d'algue Nori (une feuille coupée au ciseau)

                          
Pour le riz à sushi 
Rincer le riz plusieurs fois jusqu'à que l'eau soit claire. Le mettre dans une casserole à fond épais avec l'eau. Porter à ébullition, à couvert. Laisser bouillir 4 minutes. Puis baisser le feu (ou changer de feu) au minimum, laisser cuire durant 8 minutes. Couper le feu, laisser reposer durant une dizaine de minute, toujours à couvert. Laisser légèrement tiédir.
Dans un récipient plus grand, un saladier par exemple, transvaser le riz, et l'aérer avec la spatule. Ajouter le sésame, le sucre, le sel et le vinaigre doux. Bien mélanger, un sirop va se former et va devenir « collant ». Réserver.
                                
Pour l'omelette  Battre à la fourchette/à la baguette les œufs + la pincée de sel + la pincée de sucre + 2 cs d'eau. Faire chauffer une grande poêle, étaler un peu d'huile, et verser la moitié de la préparation. Tourner la poêle en répartissant le mélange. Cuire verso. Répéter l'opération avec la seconde omelette.
Empiler les 2 omelettes, rouler-les et trancher-les en lanière. Réserver.
                                      
Pour les légumes verts
  Dans une petite casserole, porter l'eau à ébullition + du gros sel + une pincée de bicarbonate (facultatif), ajouter les pois gourmands/les haricots et laisser cuire 2 minutes à partir de la reprise de l'ébullition. Puis passer les rapidement sous l'eau froide. Ils doivent rester bien verts et croquants.    
               
Le Dressage
  Dans un bol « donburi » ou une grande assiette, mettre une couche de riz vinaigré, des lamelles d'avocat et de l'omelette au milieu. Des lamelles de poisson autour. Semer des pois gourmands, de quartiers de figue et d'éclat de framboise. Ajouter quelque touche d'œufs de truite. Pour finir, des cheveux d'ange d'algue Nori.         
                     
Servir
avec une coupelle de 1 cs sauce soja + 1 cc Mirin (si on veut) + noix de wasabi + gingembre mariné. Régalez-vous :)

                

                  

>>  Trespassers William  ::  Catch Not Break                           

samedi, juillet 11 2009

Bar en crumble de parmesan

Pour un déjeuner express, en amoureux...

}} Bar en croûte de parmesan

Pour 2 tourtereaux. Préparation : rapide. Cuisson : 15 min.

  • 2 pavés de Bar sans peau
  • 2 cs Farine
  • 2 cs Chapelure
  • 2 cs Parmesan
  • 15 g de Beurre doux pommade
  • 1 cc Pignon de Pin
  • 1 pincée de sel
  
Préchauffer le four à 200°.
Mélanger intimement tous les ingrédients, sauf le poisson, afin d'obtenir une texture de "sable".
Déposer, coté chair, les 2 pavés de Bar, dans un plat, saupoudrer (côté "peau" donc) de pâte à crumble et enfourner pour 15 min. Il faut que le poisson soit cuit et que la pâte devienne doré et croustillante.
  
Ou autre version « sans four ».
Dans une poêle chaude, faire dorer les miettes de pâte, en remuant sans cesse. Et réserver.
Ensuite passer les pavés de bar, côté peau (4 min) puis côté chair (2 min). Servir en saupoudrant les miettes sur les pavés.

A accompagner d'une purée de carotte au gingembre (j'en reviens pas, j'ai mangé de la carotte cuite...), par exemple, et d'un quartier de citron jaune.
 
 
 
  
 
+ Bonus track !!!
Olle Nyman  ::  It's allright