AEL3-A.JPG

AEL3-B.JPG

AEL3-C.JPG

Émission du Jeudi 11 Octobre  L'équipe d'Adopte Eugène Lawn s'est invité chez la Brigade A4/If Mag dans la cadre du Festival Deviation. Deux heures où Eugène a nettoyé la vitrine, laissé un souvenir gravé à jamais au WC et a perdu son « Q » en jouant avec l'aspirateur :)

                    

La recette du jeudi #3  J'ai dit une bêtise. Je m'étais promise de ne pas faire la faute une fois à l'antenne, mais je l'ai fait inconsciemment. La recette annoncée et que j'ai préparé est, en fait, « une salade de poulet à la laotienne ou Laab Kaï » et non « à la thaïlandaise ». Certes, ce plat est très populaire en Thaïlande (dont le pays est frontalier), mais l'origine est bien laotienne. Elle se déguste traditionnellement avec du riz gluant.

                                     AEL3-D.JPG

{ Salade de Poulet à la laotienne ou « laab kai » }

Hachez ou le coupez en petit morceaux, 2 escalopes de poulet cuit (du reste de poulet rôti peut bien faire l'affaire).

Dans un saladier, réunir le poulet en morceaux, 2cs de poudre de riz gluant grillé, le jus d'un citron vert, 2 cs de Sauce de Poisson, 1 cc Sucre en poudre, de quoi pimenter (en poudre, liquide ou frais), 2 cs de cahuètes concassées, 3 cs d'eau, des herbes fraîches exotiques ciselées (que vous aimez et la quantité que vous pouvez supporter - j'aime la coriandre longue), 1 oignon nouveau ciselé et des tours de moulin à poivre.

Mélanger le tout intiment. Goûter, rectifier l'assaisonnement. Laisser mariner un bon quart d'heure au frais.

Ajouter au dernier moment (je préfère pour éviter que les légumes dégorgent trop), 1/4 concombre épluché en pyjama (1 bande sur 2) coupé en julienne et des tomates cerises coupées en 2, et bien mélanger.

Servir en garnissant des feuilles de sucrine ou bien en verrine, pour un apéro qui change des guacamoles-crevettes et des mousses de légumes au siphon.

             

AEL3-E.JPGAEL3-F.JPG

A l'origine, à la place du poulet, ce plat se fait avec du bœuf cru, coupé finement en lamelle. Cependant, il peut aussi se décliner avec de l'échine de porc grillé.

                  

Pour la poudre de riz gluant grillé : dans une poêle, sur feu moyen, faire griller le riz gluant cru à sec (sans matière grasse), en remuant constamment. Une fois bien griller, le réserver sur une assiette. Et le réduire en poudre dans un mortier ou dans une machine. Bon, ça, c'est la méthode de ma mère... Moi, la fille, je l'achète tout simplement à l'épicerie asiatique, on le trouve conditionner dans un petit sachet pour env. 1 €.