AEL4-A.jpg

Émission du jeudi 18 Octobre  Eugène et moi étions invités chez Ludovic Roif pour discuter de la deuxième édition du Terroircamp qui allait se dérouler à l'Îlegale (vers Villefranche de Lauraguais).

             

AEL4-B.jpg

Eugène avait plus d'un tour dans son sac et a laissé des souvenirs aux saveurs impérissables sur les papilles de Ludovic, comme le yaourt à l'abricot-moutarde ou la sauce bourguignonne relevée à la pseudo-red bull.

              

AEL4-C1.jpgAEL4-C2.jpg

Heureusement que le frigo est rempli, très étrangement de bières... Comme à chacun des squattages d'Eugène, il doit avoir des complicités de la part des brasseurs ?  ;)       

Quant à moi, je m'étais battue contre un potimarron coriace... Enfin, on s'y était mise à deux pour le couper (oui, chuis pas douée). Merci Lucie !

           

AEL4-D.jpg         

{ Tempura de Potimarron }

  • 4 cs de Farine à tempura ou (3 cs Farine et 1 cs Fécule de maïs ou pomme de terre)

  • 1/2 cc levure chimique ou bicarbonate de sodium

  • eau fraiche et quelques glaçons

  • la moitié d'un potimarron

  • Sel fin et Fleur de Sel

  • un bain de friture

                

AEL4-E.jpg

Egrainez et épluchez le potimarron. Coupez-le en tranche d'un petit centimètre, puis en 2 ou 3 dans la longueur. Saupoudrez les morceaux de potimarron, pile et face, d'1 cs de Farine à tempura.

Dans un petit saladier, mélangez brièvement et grossièrement 3 cs farine à tempura, la levure et 3 cs d'eau. Il faut obtenir une pâte qui nappe (ni épaisse ni trop liquide). Surtout ne pas trop mélanger. Tant mieux si ça forme des grumeaux, vous avez le droit dans cette recette, c'est sympa, non ? ;) N'hésitez pas à rallonger avec un peu de d'eau ou de farine. Ajouter des glaçons.

              

AEL4-F.jpg

Faire chauffer doucement le bain de friture. Lorsque vous plongez une baguette (en bois) dans l'huile et qu'au bout, des petites bulles se forment et remontent, c'est que l'huile est chaude. Plongez et enrobez les morceaux de potimarron de pâte à tempura, puis hop dans le bain de friture, les beignets doivent être légèrement dorés.

              

AEL4-G.jpg     

Sur une grande assiette tapissée d'essuie-tout, repêchez les beignets de potimarron dorés, salez aussitôt de sel fin (pour la profondeur) et de fleur de sel (pour la surface et le craquant) comme le conseillerait Joel Robuchon. Servir chaud ou tiède, en apéro pour changer des chips et des verrines avocat-crevette ou en sucré pour un dessert original (évidemment zapper le sel par du sucre ou du miel). 

              

Crédits images : Un Merci savoureux à Lucie Cluzan, avec toute l'estime de l'esprit  ;)