Ou soupe-repas de nouilles en bouillon «Mapo Doufu»  Le Mapo tofu est originaire du Sichuan, en Chine. C'est un plat de porc haché et de cube tofu dans une sauce très relevée et épicée, et étonnamment, m'a réconciliée avec le tofu ! Ingrédient insipide et triste, sans intérêt à mes papilles. La sauce de ce plat a donné de la magie à son existence.

Aujourd'hui lorsque je reviens de l'épicerie asiatico-exotique avec un sachet de tofu, il finit bien souvent en Mapo Doufu. Pour changer un peu, mais juste un peu, j'ai rêvé une version avec des nouilles au blé, des ramens... En faisant une recherche, je m'aperçois que j'étais pas la seule et pas la première à avoir l'idée... Bref, faire un mapo doufu en ramen, c'est comme avoir compris le sens de la vie ;)

Sinon, c'est une recette parfait pour se réchauffer les soirs d'hiver, pourquoi pas en toute saison, soyons fous !

           
 
MapoDofuLamian-A.JPG

}} Mapo Dofu Ramen

Préparation : 30 min. Pour deux personnes.

  • 1 bloc de tofu ferme (env 250 g)
  • 1 belle gousse d'ail épluchée, dégermée et ciselée
  • 3 cm de gingembre épluchée, tailler en minicule brunoise
  • 100 g de porc haché (à défaut du boeuf)
  • 1 cc sucre semoule
  • 10 cl de vin blanc sec (ou saké ou vin jaune chinois)
  • 1 litre de bouillon de poule ou boeuf (1 bouillon-cube délayé dans 1 litre d'eau)
  • 2 portions de nouilles instantanées
  • 2 poignées de germes de soja
  • ciboules ciselées
  • quelques pincées de poivre de Sichuan concassé

                  

Le Tofu. Pour l'essorer, l'enrouler dans du papier absorbant, le poser entre deux assiettes et mettre un poids (genre, une boîte de conserve). Au minimum, 30 min. Le déballer et le couper en cube.

Pour le bouillon épicé. Sur feu moyen, dans une grande casserole, laisser tomber une cuillerée à soupe d'huile végétale, faire revenir gentiment l'ail et le gingembre jusqu'à ce que ça embaume. Baisser le feu, y délayer le haché de porc, bien déchiqueter avec la spatule et bien faire dorer. Ajouter le sucre, la sauce Hoisin et la pâte de soja pimentée. Mélanger le tout et déglacer au vin blanc sec (ou autre). Allonger-le de bouillon, parsemer délicatement de cube de tofu et amener à ébullition.

Pour servir. Sur chaque bol (à ramen), poser une galette de nouille crue, une poignée de germes de soja, y verser le bouillon très chaud (sans oublier la garniture). Le bouillon doit recouvrir complétement la galette. Couvrir d'une assiette et patienter 5 min, le temps que les nouilles cuisent. Découvrir, parsemer de ciboulette et d'une pincée de poivre de Sichuan. Enfin, déguster.

                       

MapoDofuLamian-B.JPGMapoDofuLamian-C.JPG


Ah ouais, monter un bar à nouilles, à Toulouse... ;)