PtitsFayots-APtitsFayots-B

Un midi, Ludovic et moi, les aventuriers du couteau et de la fourchette, avons tenté une petite adresse d'une vingtaine de couverts, les « P'tits Fayots »... Jeune établissement ouvert depuis septembre dernier, tenu par 2 anciens du Nez Rouge. Donc une fois de plus, Ludovic a repris ma plume, et voilà ce qu'il en a pensé (que je partage mais avec plus d'espoir pour la suite, j'espère)...

             

Jeunes permis  Es-tu allé aux P'tits Fayots ? Qu'on me disait ! Quand Camdeborde lui-même (celui de Masterchef !) y était allé faire un tour et même un détour lors de son passage au Salon du Livre de Toulouse 2011... Je m'disais que ça devait être bien sympa ces Ptits Fayots, ça sentait la cuisine de Mamie. J'imaginais un truc comme "autour d'un verre" à Paris ou "Navarre" à Toulouse un chouille plus cuisiné. Un endroit qu'on croit là depuis des lustres avec quelques plats pensés pour ne pas penser, qu'on quitte en se disant qu'on a bien mangé et que l'on garde dans un coin de notre tête pour y retourner.

                      

PtitsFayots-CPtitsFayots-D
          
Entrées - Bricks de fromage et tomates séchées. Velouté de Céleri et saumon fumé.

L'impression en arrivant est donc assez surprenante... car on trouve un vrai restaurant avec de belles chaises capitonnées blanches autour d'une ribambelle de tables en bois carrées. La cuisine est ouverte sur le salon, conçue comme un écrin de cuisinier aux couleurs orangées et dotée d'une très belle ventilation. Une déco un rien criarde peut-être mais en parfaite adéquation avec le cuisinier (l'ancien du Nez rouge) dont la dentition nous ravit à chaque instant. En voilà un qui en plus d'aimer cuisiner adore papoter avec ses clients ! Un régal :)  Côté salle, un autre jeune homme se charge de nous emmener dans l'aventure culinaire. Un rien plus discret ce qui n'est pas étonnant (après tout nous ne sommes pas venus pour tailler la bavette avec le personnel) et pourtant très rapide à cerner nos envies même à l'autre bout de la salle.

        

PtitsFayots-EPtitsFayots-F
       
Plats - Truite des Pyrénées poêlée et légumes. Cœurs de canard et risotto.

Et dans l'assiette alors bistro ou resto (on se souviendra d'ailleurs qu'initialement il voulait l'appeler le Bistaurant) ? En tout cas, la carte est très resserrée à midi : 2 entrées, deux plats et 2 desserts. Ce jour-là, je choisis : La soupe de céleri accompagnée d'une belle tranche de saumon fumé techniquement parfaite mais à l'alliance étonnante, le risotto avec des cœurs de canard particulièrement copieux et bien cuisiné mais dont l'association me laisse encore aujourd'hui dubitatif...

            

PtitsFayots-GPtitsFayots-H
         
Desserts - Compote de pomme, crumble de spéculos et huile d'olive. Tiramisù.

Le dessert enfin, un tiramisu parfaitement réalisé mais manquant d'un je-ne-sais-quoi pour être vraiment bon.

                

PtitsFayots-IPtitsFayots-J
            
Et café !

En sortant, je me suis trouvé un peu comme deux ronds de flan. Je ne m'attendais pas forcément à un grand repas, j'avais parfaitement bien mangé mais... Il y avait toujours ce mais. Et après une bonne nuit, j'ai fini par comprendre : j'ai pensé aux jeunes conducteurs : ils ont leur permis frais émoulu, ont envie de bien faire, et en même temps, ressentent une joie irrépressible à conduire leur premier bolide... On monte avec eux, on est un peu chahuté même s'ils respectent les limitations... Les Ptits Fayots, c'est exactement ça. Il y a beaucoup d'application, l'envie de bien faire, de réussir mais c'est encore un peu "brut de fonderie" voire ça hésite encore entre le bistro et le resto... Bref, j'ai mangé aux Ptits Fayots et il faudra y retourner !

        

Ludovic (@ludovicroif)                  

        
         

Les P'tits Fayots

8 rue de L'Esquile, Toulouse. 05 61 23 20 71

Midi et soir.