IMG_20160922_192701.jpg

La Petite Ménagerie, cantine de poche

La Petite Ménagerie, c'est mon coup de cœur de l'été, elle va sans doute devenir le votre pour cette rentrée et pour le reste de l'année.

Ouverte depuis début Juin et située à 2 pas du métro St-Cyprien, cette cantine de poche est une adresse lumineuse enchantée par la faune en papier, les fleurs fraîches et la vaisselle en plastique. Une ambiance qui fait penser tout de suite à Martine Camillieri, qui a passé son enfance au Vietnam.

Elle est tenue par 2 sœurs. L'ainée a géré une épicerie et magasin de déco artisanat viet et enfantine. Quant à la cadette, elle a été décoratrice dans la monde du spectacle. Elle a commencé à travailler derrière les fourneaux en faisant du catering en extra, et dernièrement, au Vélo Sentimental. 

Elles proposent une cuisine vietnamienne familiale et populaire élaborée à partir d'ingrédients locaux(viandes, légumes, herbes aromatiques). Les pickles de légumes, la nougatine de cacahuète et les graines germées sont réalisés sur place. Les plats sont concoctés avec un brin d'épices et peu relevés pourmettre en avant le goût de chaque ingrédient au lieu de les masquer. « Dans la cuisine vietnamien, il y a autre chose que la menthe et la coriandre ! » me dit l'une d'elle, ainsi on découvre la pérille (plus connu sous le nom de « shiso »), le polygonum, la coriandre épineuse, mais aussi la mélisse ou encore l'agastache, qui donnent du peps dans l'assiette et dans les papilles (cependant, attention à cette dernière ça envoie! ).

Au menu ? De la restauration rapide, donc pas d'entrée, on passe directement au plat ! Chaque jour, elles présentent 3 plats dont un végétarien, qui séduit aussi bien les carnivores que les végétariens. D'ailleurs, il n'est pas rare qu'il soit en rupture (soyez futé en réservant par téléphone). J'ai pu déguster de jolis « Banh bao » sandwichs vapeurs à s’en mettre plein les doigts, un parmentier de bœuf aux épices « pho » et christophine, un haché de tofu délicatement parfumé « façon laab » (tartare laotien), du tendron de veau grillé au galanga, la ludique salade aux boulettes de riz croustillant « Nem thadeua » à écrabouiller soi-même… Des plats savoureux  et réconfortants qui m’emportent au paradis durant la pause de midi, oui rien que ça ;)

Les desserts ont l'air simple et sont peu sucrés. Au choix, il y a un classique viet (riz gluant aux cornilles nappé de lait de coco , ché à la banane…) ou français (pannacotta au sésame noir et figue, charlotte poire-chocolat, crumble de fruits de saison...). Ne pas manquer le café vietnamien, un robusta servi dans sa cafetière monotasse, pour un moment en suspension.

La prochaine fois, je vais proposer de leur laisser mon rond de serviette ;)

         

La Petite Ménagerie

1 bis rue Pont St-Pierre, quartier St-Cyprien. Toulouse. 09 73 21 92 33
Ouvert du mardi au samedi midi.
Plat à 10 €. Plat + dessert à 12,90 €.
A emporter ou sur place. La réservation est vivement recommandée.