Petite article oublié dans mes archives, je me dis que ça serait bien dommage de ne pas partager.

           Beurre salé et confiture

Début Mars. Après avoir fait le marché dominical, mes amis et moi étions dévoués à tester une adresse irlandaise (entendue via le bouche-à-oreille). Parait-il que leur « brunch » tient bien au corps. Ça tombait bien, ma copine et moi avons un « appétit de mec », même si, ça ne se voit pas. Qui l'eut cru ?  

On dépasse le seuil de l'établissement (un pub), et soudain, une autre culture se dessine. Nous sommes ailleurs. L'endroit sombre est éclairé par le match de rugby (TV). Des photos encadrées cachaient le bois du mur. Une photo attira notre attention, on se demandait si c'était le patron du pub à côté de Mel Gibson. Les drapeaux supportaient le plafond. La musique, en bruit de fond. Nous étions entourés d'anglophones. Je me suis sentie comme une touriste. On s'installe, puis examine la carte rédigée dans les deux langues.

FullirshKilkenny

Alors que nous hésitions encore sur nos choix, au centre, on y trouve déjà une assiette de petites confitures/beurre demi-sel/sel et poivre/Moutarde. Finalement, c'est « full irish » pour les dames et « burger au poivre » pour monsieur. La commande est partie.

On nous dépose du pain de mie grillés sur la table. Puis les boissons. Et enfin, boum ! Nos assiettes !


« Full Irish breakfast » (12 €) La photo ne rend pas justice, hélas. L'assiette est tout un paysage généreux. Elle est composée d'un œuf frit, baked bean (haricot à la tomate), 2 saucisses, 2 véritables tranches de Bacon (les autres bacons qu'on trouve partout sont de la rigolade), black & white puddings (boudin noir et blanc à l'avoine), 2 galettes de pomme de terre, champignons de Paris poëlés et... c'est déjà bien comme ça ;) Avec une boisson au choix.

J'en reviens pas, j'ai trouvé cette situation excitante (je suis une personne bizarre). J'ai adoré. Déguster attentivement chaque bouchée de mon plat et déterminer leur saveur. Tout ça en bonne compagnie, en discutant des souvenirs de voyages scolaires... Et d'imaginer plusieurs hypothèses au sujet de « They killed Kenny ! » et la bière.


« Le Burger au poivre, frite et salade » (11 €) pour monsieur. Une assiette de petit joueur. Pas goûter, mais personnellement, je trouve ça frugale ;)

              

Bon là désolée, par superstition, je ne vous dévoile plus les adresses. Je me suis aperçue qu'à chaque fois que je faisais de la bonne pub, le lieu n'existe plus. Et ça me fait flipper. Mais vous pouvez me le demander par mail.

Le/la prochaine personne qui dévoile le nom du resto dans mon blog (qui porte la poisse n'oubliez pas !)... aura un gage ;)  !