Petite faim et végétarien s'abstenir  On devait faire un pique-nique mais il a été annulé assez tôt pour cause de pluie. Du coup, on s'est retrouvé à cette adresse, 6 autours d'une table. Si on m'avait prévenu que cela être gargantuesque, j'aurai pu me retenir de manger toute la semaine parce que j'ai trouvé les produits tellement bons.

Le lieu  Le resto est situé rue des Couteliers, côté la Dalbade, en y allant, on sentait que c'est une rue qui vit la nuit. On y entre, on s'installe, je commande un vin de pêche. Mes yeux se sont promené partout... On y voit de vieilles plaques publicitaires sur les murs, des verres Duralex (... Sed Lex ;)  ), des salières Cérébos sur la table et surtout une vraie serviette à carreaux rouge.

La formule   Les entrées sont communs, on choisit le plat pour 21 €. Attention, plusieurs plats sont avec un supplément.
La pavé de Veau du Ségala, le canard confit, les petits farci toulousain, Le Févoulet (parait-il l'ancêtre du Cassoulet, à base de fève). J'ai choisit la Côte de Porc Noir, dont la chair, dit-on, est entre le porc et le boeuf.

La soupe de saison  On nous place une grande marmite au centre de la table nous présentant la soupe du jour, une soupe froide Tomate-Betterave-Menthe, à l'œil, on pouvait croire à un coulis de framboise, le goût émoustillait notre appétit. Ça commençait bien  ;)


La suite...  Après la soupe, on nous débarrasse pour faire place aux paniers de crudité (carottes, radis, tomate-cerise, chou-fleur) et de charcuterie. Ces dernières sont bonnes, les légumes bien croquants, l'aïoli bien émulsionné, la confiture d'oignon accompagne à merveille le magret séché de même que le boudin.

Évidemment, je n'étais pas classe, je me suis resservie plusieurs fois... Pourquoi se gêner ? ;)



Les Farcis Toulousains  Je n'ai pas pu goûter ce plat... Je crois que ce sont des quenelles de chair à saucisse avec une sauce à base de tomate.



Pavé de Veau du Ségala, oignon caramlisé et noisette  Le pavé de veau est généreux,

Et mon plat ? Je me retrouve face à ma côte de porc grillé au feu de bois (photo non prise), une belle pièce et ma crainte était de savoir si je me sentais de tout finir. Dès la première bouchée, j'ai succombé à cette chair que je n'avais jamais goûté.

Tous les mets sont accompagnés d'une purée maison à la graisse de canard.

Les plats proposées sont certes simples mais qui mettent en valeur la qualité du produit.


Alors qu'on était (certainement) repus, on s'est laissé tenter par les desserts.



Mmmmhhhh !!! C'est le nom de mon dessert à une lettre près. J'ai adoré l'alliance de la cerise et de la crème de praline, heureusement que c'est tombé sur moi, les cerises étaient assez acidulés.



Fondant au chocolat et glace à la confiture de lait  Le dessert de Khey, voilà un vrai fondant au chocolat ( à ne pas confondre avec un mi-cuit) et la glace n'était pas de trop.



Glace au Lait de Chèvre et confiture de Cerise
  Délicieux et surprenant.
               
                                                 

La prochaine fois, quand il fera très froid, oserai-je le Fèvoulet ??

              
                   
                   
Le Point d'Ogre
7 rue des Couteliers Paradoux
Quartier la Dalbade

Menu à 21 euros (Soupe de Saison, Paniers de légumes et charcuteries artisanales, aïoli et tapenade, confiture d'oignon, et surtout ne pas oubliez le Plat de Résistance)

Addition moyenne cette soirée-là 34 euros par personne.